AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kenneth ▬ I'm more than what you can see

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Kenneth Walsh
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 121
❖ POINTS : 439

MessageSujet: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Dim 31 Mai - 18:01


Walsh Kenneth
N'est handicapé que celui qui se considère comme tel
Nom ➸ WalshPrénom ➸ Kenneth Age ➸ 25 ans Date de naissance ➸ 09 Mars Lieu de naissance ➸ Stairway Métier ➸ Cuisinier Statut civil ➸ Célibataire Caractère ➸Solitaire ♧ Innocent ♧ Courageux ♧ Travailleur ♧ Loyal ♧ Intelligent ♧ Inspiré ♧ Mefiant ♧ Blessé ♧Timide Ta plus grande peur ➸ etre vu comme un handicapé Ton plus grand désir ➸ Prouver de quoi je suis capable Groupe ➸ Pantoufle de vair Avatar ➸ Liam Hemsworth

Tell me more...

Il est contre le tabac et l'alcool ♧ D'un physique agréable, il bafouille et rougis face aux compliments ♧ Il est très travailleur et passionné par son métierr♧ Il a une passion pour l'horlogerie, trouvant ces rouages et engrenages tel la vie même♧ Il tente de garder sa prothèse secrète ♧Quelque peu névrosé, il pense parfois que les rires dans la rue sont des moqueries ♧ il ne cotoie que peu de monde, préférant sa solitude ♧ Il aime travailler en écoutant du tchaikovski ♧ Son homosexualité le perturbe, se pensant quelque peu hors norme, il fait semblant de s’intéresser à la gent féminine ♧ Il peut passer plusieurs heures dans la salle de bain par jour♧ Il a tenté d'apprendre à danser, mais n'a pu réussir suite à sa prothèse ♧ Il a un petit faible pour le café et peut en consommer plusieurs cafetière par jour ♧ Il à eu une relation sexuelle qu'il regrette amèrement et se préserve depuis♧Les jours de pluie, le rende nostalgique ♧Il aimerai posséder un chat, mais doute de sa capacité à s'en occuper ♧

Behind the Screen.

Pseudo/Prénom + Léo Fréquence de connexion + 5/7 Comment tu es arrivé ici + Double Compte Scénario ou PI + inventé
Code:
Liam Hemsworth [color=firebrick]➸[/color] Kenneth Walsh






Dernière édition par Kenneth Walsh le Dim 31 Mai - 18:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Kenneth Walsh
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 121
❖ POINTS : 439

MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Dim 31 Mai - 18:01


Il était une fois...
La vie, la mort...qu'importe, on paye tous nos factures!
Si nous étions dans un conte de fée, mon histoire commencerait comme tant d'autres par un il était une fois, sauf que l'on est bien loin de ce genre de choses. Je suis un homme normal, pas un héros, pas un méchant, juste un homme et mon histoire si elle n'est pas banale, me semble pourtant peu extravagante en soit.
Je suis né dans une famille si ce n'est modeste, assez proche de cela. Mes parents n'avaient que peu d'argent pour nous éduquer mon frère et moi et pourtant ils ont toujours tout tenté pour nous offrir ce qu'il y a de mieux. Nous n'avions certes pas de chaussures de marque, de console de jeux vidéo du dernier cris et autres choses du genre, mais nous étions heureux. Mon frère et moi avions de la nourriture, du linge propre, un lit douillet. Notre imagination était notre meilleur jouet, d'un bâton nous devenions des chevalier, d'un ruisseau des navigateurs, d'un arbre des aventuriers. Tomas était mon héro, mon grand frère et je l'aimais autant que je pouvais aimer une personne en ce monde. C'était normal non ? Nous étions frère.
De notre enfance, je n'ai ainsi que des souvenirs joyeux, des rires, des courses dans les rues, du vélo, du foot. Nos parents eux sont plus effacés, plus dans leurs emplois éreintant, mon père travaillant dans une usine et ma mère couturières accumulaient les heures pour nous nourrir et nous vêtir, mais quand ils étaient là, ils n'étaient que sourire, nous faisant oublier les soucis, nous faisans même parfois croire que non, il n'y a aucun souci, que oui, tout va pour le mieux. Mes notes à l'école n'étaient pas des meilleures, mais je restais un élève correct dans la moyenne dirons nous. Mon frère lui battait tous les records, il était d'une intelligence incroyable et pourtant pas prétentieux pour un sous. il m'aidait pour mes devoirs, même si parfois, je me disais que c'était plus une cause perdu qu'autre chose.
Avec l'adolescence vint la puberté et les premiers soucis d'adolescent. La barbe qui pousse, les poils de partout, la voix qui mue et les filles qui au lieu de dire beurk comme quand nous étions enfant, cherche à vous tourner autour, à vous embrasser. J'étais dans l'équipe de natation du lycée, nageant comme un poisson, j'avais mon nombre d'admiratrice et même si nous n'avons jamais gagné un championnat de ma scolarité, j'étais heureux de nager. Cela me permettait d'oublier mes soucis, de me libérer. Mon frère était l'un de mes premier fan, je me souviens encore l'avoir vu débarquer avec une banderole géante qu'il tenait avec plusieurs de ses amis lors de ma première compétition. J'en étais resté complètement con et lui comme pour me remonter le morale, ne trouva pas mieux que de plaisanter face à tout le monde sur le fait que j'avais l'air d'avoir le maillot de bain trop étroit! J'en fut rouge de honte durant des heures et malgré cela, j'atteignais la seconde place sur le podium, ce qui n'était pas si mal à mon avis.
Mais avec la puberté vint un autre problème qu'est celui de la sexualité. Si mes amis et mon frères n'avaient eu aucun soucis à se trouver et avaient des petites amies toutes plus mignonnes les unes que les autres, moi je ne parvenait pas à me poser. Certes j'avais tenté de sortir avec une fille ou deux, mais elles m'ennuyer, le corps ne m’intéressais pas, leur baiser me semblait...baveux et mous et finalement, je me disais que j'étais mieux seul. Oui sauf que lorsqu'à quinze on se réveille en pleine en ayant souillé ses draps à cause d'un rêve mettant en cause les mecs de son équipe de natation, y a de quoi se poser des questions. Perturbé, gêné par la situation, je me refermais quelque peu sur moi même jusqu'à ce que mon frère, fin observateur vint me parler, me décomplexant, riant même de cela et m'amena dans un bar pour gay. Bon il se fit allègrement dragué et je vis bien qu'il aimais pas trop ça, mais pour moi c'était libérateur. Je me sentais moins seul car je voyais que je n'étais pas le seul gay des environs. Avec cela je connu mon premier copain, un mec gentil de base mais qui ne pensais qu'au sexe et que je plaquais quand il insistait trop pour qu'on le fasse. Je n'étais tout simplement pas pret à cela et, devait l'avouer un peu amoureux de la figure fraternel.
De deux ans mon aîné, Tomas s'engagea le lendemain de ses dix huit ans dans l'armée. J'en fut retourné mais heureux pour lui qui avait trouvé sa voie. Ses classes fini il fut envoyé au Liban. Deux mois plus tard il revenait dans un cercueil. J'en fut détruit, passant les six mois suivant au fond d'un lit, ne pouvant plus sortir sans pleurer, sans haïr le monde, la nation et tout ce qui pouvais être dans l'idée du pourquoi est mort mon frère.
Il me fallut pas loin de neuf mois pour parvenir à quitter mon état léthargique et stupide pour faire quelque chose d'encore plus stupide. M'engager à mon tour dans l'armée, honorer mon frère, venger sa mort.
Comme lui, je finis au Liban, me battant pour une cause qui n'étais pas forcément la mienne, cherchant à libérer un pays, aider à la reconstruction et finalement combattre les méchants. Ce fut dans un de ces combats que mon véhicule sauta sur une mine. De sept nous passions à deux. L'un de mes chef et moi avons survécu. Lui n'eu que quelque cotes de cassé, des blessures légère. Moi, j'y laissais ma jambe droite.
Renvoyé au pays, mutilé de guerre, on me dit que je ne pourrais plus repartir, qu'il en était fini de ma carrière militaire, que je devais me reconvertir. Certes j'avais une petite pension de l'armée, mais cela ne suffisait pas à survivre. Les frais médicaux étaient lourd, j'ai mis du temps à me remettre, à me soigner, à accepter cette putain de prothèse, à apprendre à marcher avec sans avoir besoin de canne ou de béquille. Aujourd'hui, si je ne leve pas mon pantalon, on ne sais pas que ma jambe est fausse. Je réussis malgré cela à me faire engager dans un petit resto de la ville, une sorte de cafétéria qui vendait des frites, des burger, des parts de tartes. Des petites choses en fait, mais que j'étais apte à faire malgré mon peu d'expérience. Mes burgers étaient ainsi parmi les meilleurs et cela me convenait. Je bossais, fermait ma gueule, faisait ce que j'avais à faire et rentrer chez moi. Le strict minimum entre moi et mes collègues ou les serveuses. Je restais ainsi seul, tranquille. Pas besoin de rappel de la part de ma famille ou de nos amis sur sa disparition, ma perte. Mon deuil était chose que je me devais de faire seul, sans l'aide de qui que ce soit. Et tant pis pour ceux qui ne comprennent pas ça!



Dernière édition par Kenneth Walsh le Dim 31 Mai - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Liam O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 209
❖ POINTS : 290

MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Dim 31 Mai - 18:18

Il y en a qui ont encore craqué par ici.
Bon courage pour cette nouvelle fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Dim 31 Mai - 20:08

Et ben il a pas eu une enfance facile ton Kenneth. En tout cas rebienvenue parmi nous.


Tu es validé(e) !

Tu fais désormais officiellement partie de la communauté PRC. Félicitations ! Afin que tu ne te sentes pas totalement perdu désormais, voici quelques petites indications sur la marche à suivre à présent. Tout d'abord, afin de réserver officiellement ta bouille rien qu'a toi, il te faut passer par le bottin. Une fois ceci fait, penses à aller demander un logement et à aller faire recenser ton métier. Si tu veux te faire des amis en ville, nous te conseillons d'aller créer ta fiche de liens. Le flood t'es aussi désormais accessible et plus important ... tu peux maintenant commencer à RP. Si besoin, nous t'offrons la possibilité de te créer quelques scénarios pour trouver pantoufle à ton pied.

Il ne nous reste plus qu'a te souhaiter de passer de bons moments en notre compagnie. Amuses-toi bien !


_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Aedan Herondale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 55
❖ POINTS : 149

MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Dim 31 Mai - 20:08

Re bienvenue à toi.

_________________
« Comme si je pouvais cesser de t'aimer»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Jordan Galloway-O'Ryan
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 36
❖ POINTS : 142

MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   Lun 1 Juin - 10:14

Le DC nous aura tous atteint xDD

_________________

    We're only getting older baby. And I've been thinking about you lately. Does it ever drive you crazy, just how fast the night changes ? Everything that you've ever dreamed of, disappearing when you wake up, but there's nothing to be afraid of. Even when the night changes ! We will never change, me and you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Kenneth ▬ I'm more than what you can see   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kenneth ▬ I'm more than what you can see

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvel ambasadeur
» L'homme au long nez ou Uldry D. Kenneth.
» DARIUS B. KENNETH ► gillian zinser
» Kenneth Shaun X I'm not your man # Les kangourous ont une vie pleine de rebondissements.
» I'll kill you. -Kenneth&Geane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Le début du conte
 :: Les pages blanches :: Happy ending
-