AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Aedan Herondale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 55
❖ POINTS : 149

MessageSujet: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Ven 29 Mai - 21:18


Aedan Herondale
I love you, and I will love you until I die, and if there is life after that, I'll love you then.
Nom ➸ Herondale. Qu'on lui épargne les blagues sur les volatiles. Prénom ➸ Aedan. Un prénom typiquement Irlandais, pour une famille profondément attaché à son pays et en A, une espèce de tradition dans la famille.  Age ➸ Vingt quatre ans déjà, le quart de siècle n'est plus bien loin. Date de naissance ➸ 30 Janvier 1991, une soirée sous la neige et une belle histoire que sa mère adore raconter. Lieu de naissance ➸ Dublin. Il y a ses souvenirs d'enfance, dans la belle et grande maison. Mais finalement, l'ambiance de cette ville ne lui manque pas tant que ça. Métier ➸ Brancardier, il semble que monsieur l’aîné, fierté de son papa n'était finalement pas assez sérieux et assidu pour les études de médecine. Statut civil ➸ Célibataire. C'est comme ça, c'est la vie, il va à droite, puis à gauche pour oublier celle qu'il porte dans son cœur. Caractère ➸ Dragueur. Ce n'est pas tellement qu'il aime ça, c'est plus que c'est un besoin pour éviter la souffrance. Passionné. Lorsqu'il entreprend quelque chose, il y met toute son énergie. Attachant. Malgré ses airs de je-m’en-foutiste professionnel, Aedan à le cœur sur la main et ça se ressent surtout dans son travail. Fidèle. Une belle contradiction, pourtant, son amour est unique peu importe combien défilent devant lui. Courageux. Difficile de faire preuve de courage de nos jours. Pourtant, Aedan est dévoué et prêt à tout risqué pour obtenir ce qu'il souhaite. Ta plus grande peur ➸ La perte, la souffrance, le vide. Ton plus grand désir ➸ Elle porte un prénom en A, comme le sien et il maudit ce simple fait depuis des années. Groupe ➸ Quenouille. Avatar ➸ Jamie Campbell Bower.

Tell me more...

➸ Aedan adore les tatouages. C'est l'une des premières chose à savoir sur son compte. Il passe son temps - et ses salaires - à s'en couvrir le corps, ce qui n'est pas du tout au goût de son père ... mais c'est une chose qu'il ne laissera personne lui enlever.

➸ Son premier gros achat à été une moto ! Il préfère les deux roues à la voiture et c'est encore une chose que son père lui a reproché, bien pour ça que le second investissement a été un appartement.

➸ Il apprécie son statut actuel. Il n'aspire pas comme son père à briller à société ou a la richesse. Pour lui, l'argent est accessoire ... bien qu'il sache en profiter quand il en a.

➸ Il est un peu macho sur les bords. Il refuse d'apprendre à cuisiner, tout simplement parce que selon lui ... la cuisine n'est pas la place d'un homme. En réalité, c'est plus une excuse pour cacher qu'il est vraiment nul avec les casseroles et lorsqu'il veut manger correctement, il retourne chez maman chercher les petites boîtes qu'elle lui prépare.

➸ Il n'a jamais eu aucune relation sérieuse. Il est incapable d'expliquer clairement le pourquoi du comment, et sa dernière relation s'est très mal terminée.

➸ Il boit surement trop de soda. En réalité, il ne boit que ça, il déteste se contenter de boire de l'eau et se débrouille toujours pour avoir une bouteille de coke à portée de main. En revanche ... il ne touche que très rarement à l'alcool, puisqu'il trouve le gout des boissons alcoolisées juste affreux.

➸ Il a garder une peluche, une seule. Un chien de berger qui maintenant ne ressemble plus à grand chose mais qui symbolise son désir jamais comblé d'avoir un chien. Elle trône fièrement sur son lit, jour comme nuit et il en prend grand soin.

➸ Il ne sort jamais sans son téléphone portable et sa musique dans les oreilles. En général, le son est bien trop fort et il en fait profiter tout le monde autour de lui.

➸ C'est un accro aux jeux vidéos, surtout les jeux de rôles et les MMORPG. Il a investi dans un super PC hors de prix, rien que pour ça et il peut y passer des heures, jusqu'à en oublier d'aller dormir.

➸ Il a une sainte horreur des canards. Il a cet animal en horreur, sans même savoir réellement pourquoi d'ailleurs.

Behind the Screen.

Pseudo/Prénom + Toujours Clary o/ Fréquence de connexion + Tous les jours, normalement. Comment tu es arrivé ici + J'ai encore suivi un chat sous extazy.  :chatm:  Scénario ou PI + Personnage Inventé.
Code:
Jamie Campbell Bower [color=firebrick]➸[/color] Aedan Herondale






Dernière édition par Aedan Herondale le Lun 1 Juin - 18:56, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Aedan Herondale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 55
❖ POINTS : 149

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Ven 29 Mai - 21:19


Il était une fois...
Une jolie phrase
Innocence


« Tu n'es pas obligé d'en venir aux mains à chaque fois que tu es contrarié, Aedan. » Il s'enfonça un peu plus dans le grand fauteuil, en réalité, s'il avait pu y disparaître à ce moment précis, il l'aurais fait avec plaisir. Petit garçon incompris. C'était pratiquement ce qu'il était, mais il fallait dire aussi qu'il faisait peu d'efforts. Il n'aimait pas l'école, il l'avait décider depuis déjà quelques années, et il avait pris la décision de ne jamais rien y faire de sérieux. La poésie, les mathématiques, c'était pas pour lui, il passait sa vie à faire le sale gamin … pourtant, à côté de ça, il parvenait tout de même à maintenir sa moyenne à flot. Sans le faire exprès. & c'était bien là la cause de la bagarre aujourd'hui. « Aedan est un intello ! Aedan apprends ses leçons ! Aedan est une grosse tête ! » La chanson, si stupide, si agaçante résonnait encore au fond de son esprit, comme une comptine effrayante. Non, il n'aimait pas ça. C'était comme ça. « C'est sa faute aussi … il avait pas qu'a se moquer de moi. » En face de lui, assit à son bureau, l'homme soupira lourdement. « Enfin, Aedan, ce n'est tout de même pas une honte d'être supérieur aux autres. » Et voilà qu'il recommençait. Un seul garçon, un ainé, et il passait sa vie à en faire des tonnes. Il aurait fallu qu'il soit parfait, les cheveux coiffés en arrière, toujours le nez dans les cahiers...et il avait tout le contraire. Un petit bonhomme plein d'énergie, qui adorait se salir et dessiner sur ses livres, un petit bagarreur qui s'énervait facilement. Une boule d'énergie qui avait finalement du mal à se dépenser.  « Je suis supérieur à personne...je veux pas être supérieur. » Il gonfla les joue. Voilà qu'il boudait maintenant, et il savait qu'il n'y avait rien qui énervait plus son père que de le voir se renfermer de la sorte, pour bouder. « Cesse de te conduire comme un enfant. Grandis, Aedan. Un jour, tu te rendras compte de l'importance de l'école, des études. Maintenant files, va préparer tes cartons. »

***

Il lança quelques vêtements carrément chiffonnés dans un carton. Il n'y avait plus ça dans sa chambre, des cartons, et on ne cessait de lui répéter qu'il fallait qu'il finisse d'y mettre toutes ses affaires. Comme s'il était pressé de déménager...il s'en fichait totalement en vérité. Il n'avait jamais réellement eu d'amis, il n'était pas non plus particulièrement attaché à cette ville, et encore moins à cette maison qui avait été le théâtre de tant de disputes entre ses parents. « Tu t'es fais crier, dis Aedan ? » Il balança une vieille balle de Baseball dans un carton au hasard avant de se laisser tomber sur son lit et de poser son regard sur Abi. Comme à son habitude, elle trimbalait sa peluche et comme depuis quelques temps maintenant, elle arborait cette petite mine abattue. « Mais non. T'en fais pas. » Bon, en réalité, il avait encore prit un beau savon et de bons gros sermons, mais il était inutile d'inquiéter sa petite sœur avec ça. Il passait son temps à la protéger, elle qui avait toujours l'air si fragile, comme une petite poupée de porcelaine. « Dis Aedan, j'ai pas envie qu'on parte de la maison... » Il laissa un petit soupir s'échapper de sa bouche. Lui, il s'en fichait. Il était du genre aventureux, il s'adaptait facilement, mais pour Abi c'était différent. Elle avait passer sa vie aussi et se laissait envahir par la peur de l'inconnu. Il se redressa alors et tapota le lit près de lui pour l'inviter à s'asseoir. « Faut pas avoir peur, Abi. Je serait toujours auprès de toi. Fais moi confiance, d'accord ? »

Espérance


« Avoues que tu la trouves jolie, au moins ! » Aedan força un sourire. C'est qu'il l'agace ce boulet à raconter la même chose depuis quinze minutes tout en regardant cette blonde, occupée à piailler avec ses copines. « Si tu veux. » Pour être honnête, il s'en fichait totalement. Non, il ne la trouvait pas particulièrement jolie, il n'aimait pas ses longs cheveux blonds, il n'aimait pas cette poitrine qu'elle semblait vouloir afficher et montrer un peu trop facilement, il n'aimait ses lèvres gonflées ni même ses yeux trop maquillés. En réalité, il la trouvait affreusement vulgaire, plus comparable à un monstre de voir qu'à une femme. « Mec, t'es gay ou quoi ? » Il envoya une tape à l'arrière du crâne de Miles. Il appréciait son ami, pourtant il lui arrivait de se sentir agacé par ses propos ou ses réflexions. Non, il n'approchait aucune fille, non il n'avait pas eu de petite amie depuis des années et oui, il avait carrément oublier l'existence de la première à un moment donné..pourtant, non, il n'était pas gay. « Paye toi une prostituée Miles, elle te fera bien moins chier que cette poule là. » Pourtant, le jeune homme ne semblait pas décider à lâcher l'affaire. Il attrapa Aedan par le bras, et l'embarqua avec lui à la vitesse de la lumière, si bien que quand le blond prit enfin le temps de réagir, ils étaient déjà tout deux devant la table des trois filles. « Mesdemoiselles...mon ami et moi on se demande si vous n'auriez pas un peu de place pour nous. » Aedan roula des yeux. Non mais quel abruti fini.

***

Une demi-heure déjà qu'il supportait ça. Miles, au milieu d'une blonde et d'une rousse, en train de les tripoter à tour de rôle, pendant que lui squattait un bout de banquette à l'autre bout de la table en sirotant son soda. Il n'avait pas dit un mot, en réalité, il ruminait sa colère tout en se demandant quand il allait enfin pouvoir récupérer Miles pour lui coller un pain. « Alors...sinon...comment tu t'appelles ? » Il l'aurait presque oubliée celle là. La troisième nana, celle qui semblait ne pas trop se sentir à sa place, avec son jean troué et son t-shirt sombre un peu large. Elle était en tout point différente de ses deux copines. « Aedan. » Et il avala une longue gorgée de soda, pendant qu'elle se raclait la gorge. & quoi ? Elle faisait se timide pendant que ses deux amies jouaient à la limace avec Miles ? Il plissa les yeux. « Tu … tu veux qu'on aille ailleurs ? » demanda t-elle subitement, en ajoutant une grimace de dégoût. « Tes copines... » mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase. « C'est pas mes copines … mes envies de briller en société me perdront. » Il la dévisagea un moment, avant de repousser son gobelet vide. « Si tu veux. » dit-il enfin avant de se lever et de lui tendre une main qu'elle saisit, un sourire aux lèvres. « Au fait, je m'appelle Claire. »

Souffrance


Elle le regardait, elle le fixait. Elle était là, planté au milieu du petit salon de son appartement. L'appartement dans lequel il avait passer un temps fou, ensemble. Ses yeux brillaient, il la regardait à peine, mais il le voyait bien qu'elle était au bord des larmes. Ses lèvres tremblèrent, il crut qu'elle allait enfin parler mais elle se contenta de lui tourner le dos un petit moment, le temps de se reprendre sûrement. Claire avait sa fierté, c'est ce qui lui avait plu au début. Un fort caractère, une bouille d'ange, des yeux qui vous transpercent en un seul regard...il avait cru tomber amoureux. Il s'était trompé & voilà qu'il avait décider d'être honnête. « Pourquoi ? » demanda t-elle à demi mot. « Qu'est-ce que j'ai fais de mal ? » Elle se retourna de nouveau vers lui. Elle était blessée. C'était bien visible, elle si forte, paraissait tout à coup brisée. « T'as rien fais. C'est moi. Je veux pas te mentir, Claire. » C'était ce qui l'avait pousser à venir chez elle, et à lui dire que tout était fini entre eux deux. Il préférait passer les détails, le pourquoi véritable il le garderait pour lui-même parce que n'importe qui lui aurait balancer à la tronche que c'était à la fois stupide, impossible et sale. « Tu en aimes une autre ? » Touché. Il en aimait une autre ; et il l'aimait à en crever. C'était bien le problème, ça et le fait que c'était la mauvaise personne. Celle qu'il ne pouvait pas avoir. « Mais non... » Et oui. Il voulait être honnête, pourtant voilà qu'il mentait. « Ça à rien à voir...je pensais t'aimer Claire, mais je me rends compte que c'était une illusion. » Tu parles d'une explication. C'était stupide et il en avait pleinement conscience. Tellement stupide qu'il ajoutait sûrement encore à sa souffrance sans le vouloir. « On s’entend bien, on s'amuse bien mais il manque quelque chose. » Il osa finalement la regarder dans les yeux. Il allait tenir bon, tout simplement parce qu'il ne pouvait pas continuer à la laisser le toucher, l'embrasser...il ne le supportait pas. Il avait l'impression de se jouer d'elle, et surtout, elle n'était pas celle qu'il désirait.

***

Il se redressa vivement, le regard perdu et il quitta la pièce tout en se passant une main sur le visage. Il ne courait pas, mais presque et il s'enferma directement dans sa chambre avant de se jeter sur son lit. Il sentait son cœur cogner fort dans sa poitrine, a tel point qu'il se demandait s'il n'allait pas simplement être expulsé ou imploser. Il passa ses doigts sur ses lèvres qui lui semblaient à ce moment brûlantes. Tout ça, c'était fou. Tout ça, c'était insensé. Mais tout ça, ça l'obsédait. Elle l'obsédait et il avait l'impression de ne rien pouvoir y changer. Il avait tout essayer, sans succès. Il l'aimait, il l'aimait elle et personne d'autre ne parvenait à l'éclipser. Il l'aimait d'un amour qui était en train, il le sentait, de le consumer...il aimait sa propre sœur. Celle avec laquelle il partageait du sang, des gènes, un ADN … et à en juger par ce qui venait de se passer, les mêmes sentiments étranges.
Patience


« Brancardier ? Enfin c'est ridicule tu pourrais avoir tellement plus... » Ça recommençait. Aedan se contentant d'avaler le contenu de sa bouche avant de replonger sa fourchette dans la purée. « Et puis, cette moto, tu finiras par te tuer...sans compter ses choses sur ton corps. Enfin, Aedan, à quoi veux-tu ressembler ? » Des reproches, toujours des reproches. Il avait marre, tellement marre. Cette maison était devenue invivable. Son père ne le lâchait pas, depuis qu'il avait abandonner les études de médecine pour prendre ce job de brancardier. Lui, ça lui allait...pour son père, c'était loin d'être assez. Il semblait ne rien apprécier chez son fils. Ni son moyen de transport, ni son apparence, rien. « Je vais prendre un appartement. » Voilà. Ça venait de lui apparaître comme une évidence. Son indépendance. Il était plus que temps pour lui de fuir son père, de fuir sa sœur et les regards qu'ils passaient leur temps à éviter de se lancer. « C'est ridicule enfin tu … » Mais il ne lui laissa pas le temps de terminer. Pas cette fois, non. « Arrêtes. C'est mieux comme ça. » Il lâcha sa fourchette et se leva, déposant un baiser sur les cheveux de sa mère. « C'était très bon, maman. »


_________________
« Comme si je pouvais cesser de t'aimer»


Dernière édition par Aedan Herondale le Mer 3 Juin - 12:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Ven 29 Mai - 22:31


_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Abiageal Herondale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 114
❖ POINTS : 192

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Ven 29 Mai - 23:01

Nan mais toi la rouquine, dégages *hmpf*

IL EST A MOI !

_________________
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Well, me - I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now, take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. ©️endlesslove.
Maybe we found love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Ven 29 Mai - 23:03

Euh j'ai un mari parfait, j'en veux pas xD

_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Sam 30 Mai - 9:16



Bon, un peu jeune pour moi mais on peut bien rêver (*Jamiiiiiiiiiiie!!!!* )

Vos RP seront mon nouveau feuilleton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Liam O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 209
❖ POINTS : 290

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Dim 31 Mai - 2:24

Anna Joyce-O'Connell a écrit:
Euh j'ai un mari parfait, j'en veux pas xD



Bon courage pour cette fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Dim 31 Mai - 2:37

Oh les ouuuuuuuuuuuuf ! Triple compte ! Les Warriors lol
Je kiff trop le prénom en tout cas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Dim 31 Mai - 13:40

je dirai juste, eclate toi bien avec ce troisieme compte espece de petit coquinou incestueux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   Mer 3 Juin - 13:52

Tu es parfait, c'est tout !


Tu es validé(e) !

Tu fais désormais officiellement partie de la communauté PRC. Félicitations ! Afin que tu ne te sentes pas totalement perdu désormais, voici quelques petites indications sur la marche à suivre à présent. Tout d'abord, afin de réserver officiellement ta bouille rien qu'a toi, il te faut passer par le bottin. Une fois ceci fait, penses à aller demander un logement et à aller faire recenser ton métier. Si tu veux te faire des amis en ville, nous te conseillons d'aller créer ta fiche de liens. Le flood t'es aussi désormais accessible et plus important ... tu peux maintenant commencer à RP. Si besoin, nous t'offrons la possibilité de te créer quelques scénarios pour trouver pantoufle à ton pied.

Il ne nous reste plus qu'a te souhaiter de passer de bons moments en notre compagnie. Amuses-toi bien !


_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.   

Revenir en haut Aller en bas
 

AEDAN + As long as I can dream, I will dream of you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sam' [Dream Within A Dream]
» Elizabeth ❈ It's a dream, a frightful dream... Life is.
» Dream a little dream of me [NOLAN]
» Dream of Ewilan
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Le début du conte
 :: Les pages blanches :: Happy ending
-