AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blue Peace. Pv Willeminah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Blue Peace. Pv Willeminah   Mar 12 Mai - 9:26

Blue Peace

Willeminah et Ekaitz.





Encore une journée d'école banale. Ce n'est pas qu'elle n'apprécie pas y aller, elle dirait qu'elle aime être loin de la maison pour une journée, quelques heures où elle doit faire seulement attention à la bonne conduite mais elle n'a pas vraiment à s'en faire, de toute façon, personne ne la remarque jamais à part, peu être, pour lui lancer des regards de jalousie. Mais elle ne s'en fait pas, elle y est habituée, même si elle avouerait plutôt que l'on ne s'habitue jamais vraiment à ce genre de comportement. Le son de la fin des cours retentit, elle voit les enfants autours d'elle ranger précipitamment leurs affaires dans leur sac et attendre que le professeur autorise à quitter la salle. Elle, elle est toujours à sa place, calme, et met chaque objet, livres, trousse dans mon sac à une lenteur calculée. Puis, bien après le troupeau que sont les élèves, elle quitte à son tour la pièce et entend le porte se refermer derrière moi. Sans un bruit, elle passe le portail et tourne dans une ruelle peu fréquentée.

Seulement à cet instant, un sourire vient éclairer son visage. Elle va enfin pouvoir s'évader, explorer cette grande ville de Stairway. Elle regarde la montre à son poignet pour constater qu'il n'était que 16h30. Il ne lui restait donc plus que 3 heures pour jouer dans les rues avant de devoir rentrer chez elle. Elle regarde autour d'elle dans une dernière vérification pour constater qu'elle est seule. Et elle se met à courir, le vent caressant sa peau et ses poumon devenant de plus en plus brûlant à chaque foulés. Son corps commence a lui faire mal et proteste contre l'effort trop intense et le poids du sac ne fait rien pour améliorer les choses. Mais elle sait mieux que de s'arrêter, seule l'adrénaline lui permet encore d'avancer.

A la sortie d'une ruelle, elle se fais agresser par l'odeur des sels marins. Elle regarde devant elle la vaste étendue d'eau bleu, fascinée. Elle avait couru de son collège jusqu'au port. Elle se cherche un banc assez loin de l'activité pour ne pas sentir l'odeur omniprésente du poisson. Une fois trouvé, elle s'assoie à bout de souffle. Quelques minutes passèrent avant que sa respiration soit sous contrôle, elle pose son sac près d'elle et regarde le vaste horizon. Bientôt, son monde n'est plus que bleu mêlé de blanc. Le ciel est d'un bleu pur parsemé ci et là de nuages. Elle écoute d'une oreille distraite le bruit des mâts qui se font claquer par leurs cordes emplissant l'air d'une symphonie métallique. Dans ce monde, elle est totalement détendue.




Dernière édition par Ekaitz Phoebe le Sam 16 Mai - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   Ven 15 Mai - 2:08


Ekaitz & Willeminah
    blue peace

Pendant un temps, Minah avait eu bien du mal à retrouver l'inspiration pour ses livres. Il faut dire que son esprit avait bien du mal à trouver la tranquillité dont elle avait besoin pour ça. Entre les visites à l'hôpital, Eireen qui réclamait aussi une attention particulière. Pourtant, il allait bien falloir qu'elle réussisse à s'y mettre. Son éditeur commençait à lui réclamer ses premières planches. Et elle n'avait absolument rien. Même quand la petite faisait la sieste, elle avait beau se mettre à son bureau elle n'avait rien. Pourtant, elle commençait à avoir une ébauche d'histoire. Une histoire autour d'une fille pirate. Elle avait déjà sa trame principale. Mais elle n'y arrivait tout simplement pas. Son crayon en main, elle regardait sa feuille restée blanche. Elle avait besoin de changer d'air, elle s'en rendait bien compte. Comment aller ailleurs avec la petite pour se poser et dessiner ? Eireen demandait trop d'attention pour qu'elle puisse se plonger entièrement dans son travail. Mais c'était ce dont elle avait besoin. Elle avait fini par en parler à Rachel, qui lui avait alors proposer de prendre la petite après son travail, une fois ses élèves parti.

A 16h30, elle était devant l'école, Eireen dans sa poussette, son matériel de dessin dans un sac sur son épaule. Rachel émergea bien vite à la grille, après que tout les élèves soient partis. Minah remercia encore et encore son amie. Mais elle au moins, elle pouvait passer quelques heures l'esprit tranquille. Elle savait sa nièce entre de bonnes mains avec elle. Et puis, elle repartit, à pied. Elle savait déjà où elle voulait aller, où elle savait qu'elle aurait de l'inspiration. En même temps pas difficile quand on choisi comme trame principale une fille pirate. Le port était l'endroit tout choisi pour mettre des bateaux sur papier du bout de son crayon. Elle s'éloigne de l'activité de la pèche, qui pourrait la déranger dans son travail. Elle trouve un banc, au bout du quai et il lui faut peu de temps pour faire l'ébauche d'un bateau. Elle lève à peine la tête quand elle entend quelqu'un s’installer sur le banc à côté d'elle. Elle ne la redresse que quand elle enfin satisfaite de ce qu'elle a mis sur papier. Un sourire se dessine sur ses lèvres, alors qu'elle a la main douloureuse à s'être crispée sur son crayon. Elle avait son bateau pirate, il ne lui manquait que la fille pour monter dedans. Elle regarde alors autour d'elle, et remarque alors la jeune fille installée sur le bans à côté d'elle. Elle doit avoir 12 ou 13 ans à tout casser. Mais son regard suffit à Minah pour retrouver son inspiration. Ses grands yeux bleus qui semblaient attendre plus de la vie. Elle continue alors à griffonner, presque frénétiquement. Elle ne se rend même pas compte qu'un vent léger c'est levé. Quand elle s'en rend compte, il est trop tard, le vent a souffler et fait envoler sa feuille. Son dessin se repose au sol, aux pieds de la fille. Minah se relève pour le récupérer alors qu'elle l'a déjà attrapé. « Désolée, c'est à moi. »

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   Sam 16 Mai - 10:03

Blue Peace

Willeminah et Ekaitz



Elle laisse un soupir de bien être sortir de sa bouche. Pour elle, le monde ne se résume plus que de la mer et de ses bateaux. Elle s'imagine montant sur un de ceux-ci et partir pour découvrir le monde, libre. Cette paix est brisée lorsqu'elle entend une voix féminine près d'elle s'excuser: « Désolée, c'est à moi. » . Baissant la tête pour comprendre de quoi elle parlait, ne voyant rien, elle détaille attentivement le femme qui est assise avec elle sur le banc. Elle s'étonne de cette présence, elle ne l'avait absolument pas entendue arriver. A moins que ce fut elle qui était assise avant qu'elle même ne s'installe. En détaillant ses cheveux bruns semblant s'enflammer à chaque fois qu'un rayon de soleil venait se perdre dans ceux-ci, elle se perd dans ses magnifiques yeux bleus lui rappelant un mer calme et accueillante. Ses yeux tombent alors sur ce qu'elle tenait dans sa main, à savoir une feuille. Elle devine sans mal que c'était ce que la femme avait fait tomber plus tôt.

Curieuse, elle s'approche pour essayer de jeter un regard sur ce papier. Elle remarque que rien n'y est écrit mais que les lignes et les courbes grises forment un dessin, une petite fille pour être précise. Elle n'a pas de mal à se reconnaître dans ce portrait de pirate. Le dessin est magnifique et il lui rappelle un autre ou d'autre dessin qu'elle avait vu avant mais elle ne peut pas se souvenir duquel... Elle relève donc la tête et plante ses yeux dans ceux de la jeune femme. A travers son regard, elle espère laisser transparaître toutes ses questions: pourquoi m'avez-vous dessinée? Et qui êtes-vous? Mais bien sûr, ces questions, elle ne les dirait jamais à voix haute. Non, cela fait bien longtemps qu'elle a compris que parler ne servait à rien. Que temps que l'ont été un enfant, il fallait se taire et écouter. Et même, son père ne se préoccupe nullement de son opinion du temps qu'elle fait bonne figure devant les autres et qu'elle ne déshonore pas sa famille. Pendant ce qui devait être une fraction de seconde, son nez se fronça en signe de colère mais à peine s'est elle rendue compte de ses pensées noires qu'elle réfléchit à autre chose pour éviter de se mettre en colère. Et sur le moment, le seul sujet digne de son intérêt est son questionnement sur l'identité de cette femme. Elle savait qu'elle connaît ses dessins mais d'où? Son index de la main droite vient se positionner sous son nez et bouge de façon régulière sous celui-ci. Seule preuve d'une intense réflexion.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   Mar 19 Mai - 20:45


Ekaitz & Willeminah
    blue peace

Minah se sent bien mieux maintenant que l'inspiration lui revient. Elle avait sans doute besoin de ça. De se retrouver un peu. Juste elle et son art. Sans avoir à penser au bien-être de sa nièce, à la santé de sa sœur et à cacher les sentiments qu'elle éprouve pour le beau-frère de sa meilleure amie. Là, elle est loin de tout ça, elle juste elle-même, sans aucune complications autour. Juste son crayon et elle. Pour une fois, elle peut même utiliser quelqu'un d'autre qu'Eireen pour s'inspirer dans ses dessins. Ce qui d'ailleurs ne fonctionne pas trop bien. Une petite fille aussi jeune ne fait pas assez de choses pour pouvoir agir autant qu'il lui faudrait. Pas comme cette fille assise à côté d'elle. Qui peut courir, bouger et se battre à l'épée dans son histoire. Même si c'est surtout ses grands yeux bleus qui l'ont d'abord interpellé. D'ailleurs son dessin se retrouve alors porter par le vent, avant de se poser au pieds de sa nouvelle muse. Minah se penche donc pour l'attraper. Mais la jeune fille, se penche également pour voir le dessin. Un sourire se dessine sur le visage de la jeune femme alors qu'elle voit que l'enfant semble se questionner. Elle avait du se rendre compte que le dessin était largement inspiré d'elle. Pourtant elle ne dit rien alors que pourtant un doigt se porte sous son nez, avant de le bouger. Enfin, Minah peut quand même lui apporter les réponses aux questions qu'elle n'ose pas demander. « Oui, c'est bien toi que j'ai dessiné, ça ne te dérange pas ? Je trouve tes yeux magnifiques. »  Elle reprend son crayon, continuant le tracé de ses traits, ajoutant un sabre à la main du personnage qu'elle vient de dessiner. Une petite fille intrépide qui n'a peur de rien et qui charme les adultes par son jolie minois. Elle tourne de nouveau son regard vers sa voisine. « Je m'appelle Minah. » Ajoute-t-elle doucement avant de reprendre son dessin. « C'est pour mon prochain livres pour enfant, mon dessin. Tu vois, j'ai l’intention de faire de toi une pirate. » En même temps, c'était l'évidence. Ça se voyait bien dans son dessin. « Son quartier-maître, serait Jacqueline, mais elle se fait passer pour un garçon et tout le monde l’appelle Jack. » Elle avait presque l'impression de parler dans le vide, alors que la jeune fille ne lui répondait toujours pas. Prise dans son dessin, Minah ne levait pas non plus les yeux vers elle. « Une petite rousse, pleine de tâches de rousseurs, se serait mignon, tu crois pas ? » Toujours pas de réponse. Il vint à l'esprit de Willeminah qu'elle était peut-être parti, et qu'elle parlait réellement dans le vide. Les passants devaient la prendre pour une folle à parler seule. Elle leva donc les yeux, s'assurant qu'elle était toujours là. Et oui, elle était toujours là, à quelques centimètres d'elle. Mais toujours aussi silencieuse.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   Sam 23 Mai - 11:14

Blue Peace

Willeminah et Ekaitz





Lorsque l'artiste lui demanda si ça la dérangeait d'être le sujet de son dessin, elle se sentait plutôt flattée, son dessin était magnifique et si il était sensé lui ressembler, c'était un énorme compliment. Alors qu'elle se sentait gênée d'être ainsi vue par une inconnue, une légère teinte rosée apparaît sur ses pompettes. Celle-ci devint plus foncé encore que la jeune femme complimente ses yeux. Mal à l'aise, elle hoche la tête pour informer la femme que ça ne la dérangeait pas d'être son modèle, elle se sentait même un peu excitée.

Elle regarda la femme replonger dans son dessin, elle avait l'air de s'amuser, de s'évader. Lorsqu'elle leva une nouvelle fois la tête c'était pour se présenter: "Je m'appelle Minah. " Elle avait enfin un nom sur le visage. Elle aurait voulu se présenter à son tour mais déjà Minah s'était remise à dessiner ne laissant pas à la jeune fille qui ne voulait ou ne pouvait plus parler de prendre une feuille et un crayon dans son sac afin d'écrire son prénom. Alors, à la place, elle la regarda tracer d'élégantes courbes. Toute à sa contemplation, elle réfléchit sur le prénom de Minah, il lui disait vaguement quelque chose mais impossible de mettre le doigt dessus. Minah, Minah, Minah... Ce nom tournait en boucle dans son cerveau comme une éternelle question qui trouva sa réponse lorsque Minah parla une nouvelle fois. Elle venait de révéler qu'elle écrivait des livres pour enfant, c'est à ce moment qu'elle se rappela, Minah était son écrivain préféré, elle était tout de suite devenue accro à ces histoires qui lui permettaient de s'évader de la réalité de son monde. Le premier livre qu'elle avait lu était de loin son préféré:

C'était une petite fille qui rêvait pouvoir voler. Elle voulait partir pour pouvoir être qui elle voulait, loin de la monotonie de sa vie, devenir libre. Son rêve était tellement fort, tellement puissant qu'un jour, de petite plumes d'un blanc pur apparurent sous ses bras. Elle en eue d'abord peur mais plus le temps passait et plus elle se disait qu'elle était proche de la liberté. Un jour, un homme malintentionné entendit parler d'elle et voulait faire d'elle un oiseau en cage. Mais avant qu'il ne puisse l'attraper, elle s'envola et disparut dans le ciel. Depuis, plus personne ne la revue mais certains disent que lorsque les oiseaux nous quittent pour partir vers un pays plus chaud, il jurerait avoir vue volant parmi eux, un ange...

Cette révélation fit la jeune fille regarder encore plus intensément Minah. Elle pouvait la voir maintenant sous un autre jour. Il n'était pas seulement son livre préféré grâce à son histoire mais aussi parce que par la suite, elle avait décidé d'envoyer une lettre à l'auteur et très vite, une correspondance avait commencé entre les deux femmes. Si cela était encore possible, son sourire se fit encore plus intense dévorant presque la totalité de son visage. Elle écouta attentivement Minah lui raconter son idée et cela lui fit de plus en plus plaisir d'être un modèle pour l'une de ses histoires. " Une petite rousse, pleine de tâches de rousseurs, se serait mignon, tu crois pas ? " . Parfois, elle se détester de ne plus parler mais elle avait appris très tôt que ça ne servait à rien de parler de toute façon ce sont toujours les adultes qui décident pour toi. Mais elle savait que Minah n'était pas comme les autres adultes à travers ses lettres, elle avait vu une figure de mère, une personne a qui elle pouvait se confier.

D'ailleurs, celle-ci devait s'être rendue compte qu'elle n'avait rien dit car elle leva enfin le regard de ses pages. Elle fut heureuse d'avoir enfin l'attention de Minah. Elle décida de ne pas perdre de temps et fouilla dans son sac pour en sortir un album pour enfin, la couverture était bleue et une colombe était dessinée sur celle-ci. Avant de lui tendre pour qu'elle le prenne, elle le porta à sa poitrine comme pour lui faire un câlin et le présenta à Minah d'une main. Dans l'autre main, elle tenait une enveloppe fermée. C'était une lettre qu'elle devait poster en rentrant mais elle n'avait vue pour le moment aucune boîte au lettres et l'avait donc toujours dans son sac. Avec un peu d'appréhension, elle attendit pour voir la réaction de la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   Sam 6 Juin - 14:45


Ekaitz & Willeminah
    blue peace

Avec Eireen, Minah avait plus ou moins appris à parler sans vraiment attendre de réponse de son interlocutrice. Mais sa nièce ne parlait pas encore ce qui expliquait son silence. Mais cela ne devrait pas être le cas de la fille à côté d'elle. Elle était assez âgée pour parler elle. Et si ? … Se rendant finalement compte que ce silence n'est pas normal, Minah lève la tête vers la jeune fille, fronçant légèrement les sourcils. Mais la jeune fille a un large sourire. Au moins elle ne se tait pas parce qu'elle a peur d'elle, vu la joie qui transparait sur son visage. Elle semble même heureuse. Mais elle ne dit toujours pas un mot. Serait-elle muette ? Minah s'imaginait à peine à quoi devait ressembler la vie d'une petite fille qui ne parlait pas. Mais finalement la petite attrapa son sac avant d'en sortir ce qui ressemblait à un livre bleue. Elle le porta à son cœur avant de le tendre à la jeune femme. Minah l'attrapa précautionneusement, se rendant compte que ce livre doit avoir une importance particulière pour la jeune femme. Une fois qu'elle l'a entre les mains, elle se rend compte que ce n'est pas un livre tout bête, mais un des siens. Elle se souvenait parfaitement de quand elle l'avait écrit. C'était pendant la grossesse de Moïra, au tout début. Alors que les deux sœurs tentaient de s'organiser pour la venue du bébé. Mais malgré le stress, cela avait inspiré la jeune femme. Elle avait adoré écrire ce livre, dessiné cette petite fille qui découvrait ses ailes. Pourtant ce livre est celui qui a eut le moins de succès. Sans doute parce qu'il avait ce petit côté mélancolique que les autres n'ont pas. Elle n'avait même pas été la lire à l'école. Mais il restait un des plus émouvant pour la jeune femme, celui qui avait le plus de signification. Mais elle avait réussi à toucher une enfant avec ce livre. Une fille qui avait fini par lui écrire et avec qui elle correspondait depuis. Une chose bien rare, après tout, ses lecteurs n'étaient en général pas en âge d'écrire. Ils demandaient à leurs parents de le faire, où lui envoyaient des dessins. Elle gardait dans des albums qu'elle rangeait dans sa chambre. Dans les moments de toutes, ils lui permettaient de passer au dessus, de s'accrocher à son boulot. Et cette fille fan de ce livre était sans doute sa plus grande source de courage, alors qu'elle continuait toujours à lui écrire. Elle se souvint alors qu'elle vivait aussi à Stairway. Minah leva alors de nouveau le regard vers la jeune fille. « Ekaitz ?! » Elle remarqua alors qu'elle tenait une autre lettre entre les mains. « Tu allais la poster ? » C'était au tour de la jeune fille de répondre à leur correspondance. Minah s'attendait même à recevoir sa lettre dans les prochains jours. Elle lui rendit son album, attrapant la lettre. « C'est incroyable de te rencontrer. Du coup, je trouve ça encore mieux que tu sois le modèle de ma nouvelle héroïne. » Elle ne voyait pas souvent ses lecteurs. Disant qu'une séance de dédicaces n'intéressaient pas forcément les enfants. Elle faisait souvent des apparition à l'école, mais surtout grâce à Rachel. Elle avait un jour émit l'idée de faire une tournée des écoles de la région à son éditeur, mais elle n'avait jamais eu de retour.  Elle était donc heureuse d'être tombée sur elle. « Pour moi, tu es un peu ma plus grand fan. » A part parmi sa famille et ses amis bien sûr. Elle savait qu'Anna avait tout ses livres dans sa bibliothèque, juste pour montrer à quel point elle était fière de sa meilleure amie. Tout comme Moïra d'ailleurs. « Tu voudrais que je te passe un crayon et une feuille pour qu'on puisse discuter comme ça ? »

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Blue Peace. Pv Willeminah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blue Peace. Pv Willeminah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Prenez un marque-page
 :: Un coup de baguette magique :: RP archivés
-