AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   Dim 10 Mai - 18:17


Aslinn & Minah
    I'm sorry that you seem to be confused

Minah aurait cru qu'une fois Moïra réveillée, elle n'aurait pas à aller aussi souvent à l'hôpital. Mais elle se trompait lourdement en réalité. Elle continuait à passer un temps fou entre ses murs aux couleurs plus que passés. Les médecins disaient qu'il fallait y aller doucement. Laisser à sa sœur le temps de se remettre. Ils disaient que dans quelques jours, elles pourraient rentrer chez elle, reprendre le cours de sa vie. Si tout se passait bien. Mais Willeminah en avait juste assez de devoir encore perdre du temps ici. Elle avait passer déjà de trop nombreux mois à espérer voir Mo' ouvrir les yeux. Et maintenant que c'était fait, elle devait encore attendre. Elle allait en devenir folle à force. D'autant plus que rester encore dans cette hôpital, signifiait prendre le risque de croiser Neill. Mais le voir pouvait à la fois la rendre heureuse, tout comme lui briser le cœur en encore de plus nombreux morceaux. Elle évitait donc de le croiser. Restant le plus longtemps possible dans la chambre de Moïra. Mais cette fois-ci, il fallait bien qu'elle quitte cette pièce et se perde dans les couloirs. Moïra n'avait pas pu passer beaucoup de moment seule avec sa fille. Minah ne pouvait pas lui enlever ça. Elle lui laissa donc Eireen avant de sortir de la chambre et de fermer la porte derrière elle. La main toujours sur la poignée, elle ne put retenir le long soupir qui passa entre ses lèvres. Elle ferait sûrement mieux de descendre à la cafétéria au rez de chaussée, oubliant ainsi que Neill était peut-être ici, lui aussi.

Elle lève un instant les yeux vers la chambre d'Aslinn. Avant de détourner le regard en secouant la tête. Ce n'était pas comme ça qu'elle allait réussir à l'oublier et à tirer un trait sur ses sentiments. Sans même s'en rendre compte, elle se mordille la lèvre inférieur. Elle en train de prendre une décision stupide et pourtant, elle ne peut s'en empêcher. Elle fait un premier pas, puis un deuxième. Et voilà qu'elle est devant la chambre de la femme de Neill. La porte est ouverte, mais personne n'est à l'intérieur. Minah n'arrivait même pas à savoir si elle était soulagée ou déçue. Elle secoua une nouvelle fois la tête, passant une main dans ses cheveux. Elle ferait mieux d'aller au réfectoire, comme elle l'avait prévu. Elle commença alors à tourner les talons, mais elle se stoppa quand son regard tomba sur une femme en fauteuil roulant. Elle ne put que la reconnaître et la culpabilité la frappa de plein fouet. Elle n'avait vu qu'une fois Aslinn avant son accident, au mariage d'Anna. Mais Minah n'en avait pas beaucoup garder de souvenir d'elle. Si elle reconnaissait la jeune femme c'était plus à cause du nombre de fois que son regard c'était porté sur elle, alors qu'elle était allongée dans son lit d'hôpital incapable de bouger. Et maintenant qu'elle la voyait bien vivante, elle se sentait encore plus mal. Et elle restait là figée, alors que la femme qu'elle jalousait le plus au monde s'approchait d'elle. Elle savait qu'elle devrait tourner les talons, faire comme si elle ne l'avait pas vu. Ou moins, penser à dire un truc intelligent. Histoire de pas passer pour un poisson rouge en train de buller dans son bocal. Mais rien ne lui venait, absolument rien. Et elle restait là, sans bouger, incapable de dire un mot. Incapable de réfléchir correctement. Rencontrer la femme de l'homme qu'elle aimait n'était pas une bonne idée. Elle savait au moins ça.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Aslinn O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 32
❖ POINTS : 122

MessageSujet: Re: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   Dim 17 Mai - 12:25

« One Year Ago ... »
Cela faisait maintenant quelques jours que je m'étais réveillée de cette très longue nuit. Un an sans bouger, sans ouvrir les yeux et à laisser Neill seul m'attendre. J'avais passé plusieurs examen car ma mémoire était en partie bloqué, en effet, j'avais des pan entier de mémoire qui ne voulait pas me revenir, des choses que j'avais oublié et les médecin pensaient que cela était du au choc sur la tête. Ils pensaient que tout pourrait me revenir avec le temps. J'avais aussi commencé ma rééducation, car mes forces étaient faible, presque inexistante et pour le moment à part me tenir assise le reste n'était pas encore revenu, je n'étais pas encore prête à marcher alors mes déplacements se faisait en fauteuil roulant, ce qui me faisait horreur. Je n'étais pas vraiment censé quitter ma chambre, malgré mon réveil qui tenait du miracle pour eux, ils pensaient pour le moment que je n'étais pas encore réellement stabilisé et ils me scrutaient comme si j'allais à tout instant me rendormir et refaire une sieste d'un an. Pourtant je me sentais bien, très bien même, quoi que un peu cotonneuse par moment, cela s'expliquait par la peur que j'avais de m'endormir chaque soir, j'avais moi aussi peur de ne plus me réveiller, du coup je manquais peut être un peu de sommeil, ce qui était risible pour une personne sortant tout juste du coma.

Je ne devais pas sortir et pourtant, chaque jour à l'aide de mon fauteuil, je me rendais dans les jardins, j'étais claustrophobe et à un moment donné même la fenêtre ouverte en permanence ne m'aidait plus, j'avais alors besoin du grand air et passer une heure dehors ne pouvait selon moi pas me faire de mal. Je me mettais toujours en plein soleil emmagasinant la chaleur alors que le vent me chatouillait la peau. Je perdais vite la notion du temps ici, mais surtout chaque fois que je me retrouvais là baigner par le soleil, je tentais de me rappeler, je passais une heure à me rappeler de ce que mon cerveau voulait bien me montrer puis je m'acharnais pour rien à tenter de retrouver les blancs. Je savais qu'il me fallait être patiente, que si un jour mes souvenirs devaient me revenir alors il le ferait, mais j'étais du genre têtue alors chaque jour j'essayais encore et encore jusqu'à me sentir frustrée de ne pas réussir à convaincre mes souvenirs de me revenir. C'est alors en soupirant que je quittais les jardins, retournais vers ce qui me servait de maison depuis un an maintenant et qui me semblait plus être une prison maintenant et j'avais hâte que les médecins me laisse rentrer à la maison, je voulais retrouver ma vie auprès de Neill rattraper le temps perdu et recommencer à vivre.

Le trajet retour était toujours le plus éprouvant, mes sorties m'épuisaient et généralement quand j'arrivais enfin à retrouver mon lit, je m'écroulais pour quelques heures de sommeil bien mérité, surtout que je savais qu'a mon réveil, j'allais le trouver auprès de moi, alors j'étais d'autant plus pressée de m'étendre. Il me fallut près de vingt minutes pour rejoindre ma chambre, mes bras étaient tout endoloris et j'étais obligé de faire de nombreuses pauses. Enfin pourtant, j'arrivais dans le couloir, plus que quelques mètres quand je remarquais une jeune femme devant ma porte, elle semblait observer tristement les lieux avant de se rendre compte de mon arrivée. Je fronçais les sourcils, je n'étais pas en colère loin de là, non, j'essayais de me rappeler si je l'avais déjà vu quelques part, si nos routes se serait déjà croisé, mais non, se fut le noir total. Arrivant à son niveau, je lui fis un grand sourire. Bonjour, je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   Mar 19 Mai - 23:45


Aslinn & Minah
    I'm sorry that you seem to be confused

C'était une bêtise que de se pointer devant cette porte. Elle le savait au moment même où elle s'était dirigé vers elle et encore plus quand s'était carrément Aslinn qui était apparu devant elle. Elle trouvait déjà que c'était une femme magnifique quand elle était dans le coma, mais maintenant qu'elle était bien réveillée, cela se voyait encore plus. Minah sentait tout ses complexes prendre le dessus. Et dire que cette femme était encore à l'hôpital, elle ne voulait même pas imaginer ce qu'elle serait quand elle aura reprit du poil de la bête.  Elle ne pourrait jamais faire le poids face à elle. Cette réalité lui broya le cœur, une nouvelle fois. Mais pourquoi n'arrivait-elle pas à oublier Neill ? Ce serait pourtant la meilleure chose à faire, la plus sage. La plus morale aussi. Mais elle en était incapable. Tout comme elle n'arrivait pas à trouver une seule parole intelligente à faire alors que la femme de l'homme qu'elle aimait arrivait vers elle. Et ses jambes étaient tout aussi incapable de faire demi-tour. « Bonjour, je peux vous aider ? » Maintenant, elle ne peut même plus faire demi-tour sans se faire passer pour une fille impolie. Et rester silencieuse allait la faire passer pour une demeurer. Minah s’efforce de se détendre. Elle commença par lâcher ses mains, qu'elle serrait l'une contre l'autre sans même se souvenir de quand elle avait commencé à faire ça. « Non, du tout. Je passais juste voir si votre mari était là. » Ouais, c'était peut-être pas par là qu'elle devrait commencer. On ne dit pas à une femme qui sort du coma qu'on veut voir son mari. Elle reprit alors assez rapidement. « Je n'ai pas eu l'occasion de lui dire que j'étais heureuse de savoir que vous étiez réveillée. » Voilà qui était pas trop mal rattrapé. Du moins elle l'espérait. Ses amis disaient qu'elle était un livre ouvert, que ses sentiments se lisaient sur son visage, même quand elle tentait de les cacher. Mais elle voulait croire que c'était parce qu'ils la connaissaient. Ce n'était pas le cas de cette femme. Elles ont du se voir qu'une seule unique fois, au mariage d'Anna et Liam. Mais bon, il y avait tellement monde ce jour-là, comment se souvenir d'une fille qu'on croisait pour la première fois. Minah tenta donc un sourire, pour masquer sa gène et son malaise. « Vous devez pas vous souvenir de moi. Je suis Minah, j'étais la témoin d'Anna à son mariage avec Liam. » Et voilà qu'elle allait jusqu'à se présenter. Elle s'enfonçait de plus en plus. Pourquoi l'amie d'Anna s'inquiéterait-elle pour la femme de son beau-frère. C'était ridicule, cette situation était ridicule. Pourtant, il y avait bien autre chose à dire pour faire comprendre cette situation insensée. Elle se racla la gorge avant de pointer du doigt la porte d'à côté, celle qui menait à la chambre de Moïra. « Ma sœur est votre voisine de chambrée. » Dit-elle en retroussant légèrement le nez. C'était peut-être le meilleur moment pour tourner les talons, en prenant Moïra comme excuse. « Je ferais mieux de retourner la voir et de vous laisser. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. » Elle lui adressa un nouveau sourire, qui même à elle lui parut crispée. « Bonne journée. » Oui, Minah prenait vraisemblablement la fuite.

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Aslinn O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 32
❖ POINTS : 122

MessageSujet: Re: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   Mer 17 Juin - 19:33

« One Year Ago ... »
Je l'observais attentivement, son visage ne m'étais pas inconnu ainsi que sa voix d'ailleurs, j'essayais en vain de la replacer, mais la réponse se bornait à rester hors de ma portée. Elle semblait nerveuse, anxieuse même et je ne comprenais pas pourquoi. Elle justifia sa présence dans ma chambre, elle cherchait Neil et je dois bien avouer que je ne pus retenir un froncement de sourcil, pourquoi voulait-elle le voir, comment l'avait-elle connue. Je n'étais pas jalouse ou suspicieuse, enfin pas beaucoup, mais j'étais plus intriguée, je voulais savoir comment cette jolie jeune femme qui se tenait presque apeuré devant moi avait pu faire la connaissance de mon mari. Je me détendis pourtant, quand elle m'expliqua pourquoi elle souhaitait le voir, elle voulait lui dire combien mon réveil la rendait heureuse. Je ne pus m'empêcher de sourire doucement, passant ma main sur ma temps inconsciemment, petit geste que je répétais toute la journée, comme si toucher ma tête pouvait m'aider à faire remonter des souvenirs qui restaient totalement hors de ma portée pour le moment. Je détournais un instant les yeux pour le porter sur le couloir, me dire que pendant un an j'avais été inconsciente dans un lit, que j'avais faillit mourir et que je ne devais ma présence aujourd'hui ici qu'à Neil qui avait refuser de baisser les bras. Je peux vous dire que je suis aussi heureuse d'être réveillée. J'avais tenter de faire un trait d'humour, de laisser la tension qui m'habitait de côté, mais dans ma voix, c'est plutôt la peur qui sortit malheureusement, la peur que j'avais depuis que j'avais ouvert les yeux, celle de m'endormir le soir, celle de laisser mon corps de nouveau immobile dans un lit et l'idée angoissante de ne pas me réveiller de nouveau. Je respirais profondément et lui fis un petit sourire. Elle semblait tout aussi mal à l'aise que moi, pourtant, elle me renseigna sur le faite que nous nous étions déjà rencontré. Je la regardais silencieusement, haussant un sourcil alors que je tentais de me rappeler le mariage de Liam et Anna, cela s'était passé peu de temps avant mon accident. Je la dévisageais, l'observais plus que ne l'autorisais la bienséance, mais je cherchais à me rappeler les faits, à tenter de découvrir un fragment du passé. Au bout de quelques minutes pourtant, je soupirais lourdement avant de me rendre compte que cela pourrait être mal interprété. Je suis désolée, je ne me rappelle plus grand chose d'avant mon accident. J'essais de trouver des réponses, mais ... c'est le noir complet. De nouveau ma main se porta à ma tempe, effleurant la cicatrice qui restait de mon accident.

Elle m'apprit alors que sa sœur était, elle aussi hospitalisée, elle était d'ailleurs venue la voir avant tout. J'avais du mal à suivre la jeune femme qui tentait par tout les moyens de justifier sa présence ici, je lui souris pour la rassurer, mais je ne pus empêcher l'inquiétude de traverser mon visage. L'idée que sa sœur puisse être au plus mal, qu'elle soit seule et que comme Neil, elle attende que les choses s'arrangent, cela me fit déglutir avec difficulté. J'espère que se n'est pas trop grave ? Elle me répondit à peine que déjà, elle parlait d'aller la rejoindre, d'aller s'enquérir de ces nouvelles, choses que je pouvais parfaitement comprendre. D'ailleurs j'aurais du la laisser partir, elle ne me connaissait pas, elle avait d'autres choses à faire, mais Neil n'était pas là et le personnel soignant allait encore me passer un savon. Attendez ! Je me mordis un instant la lèvre inférieur un peu gênée de devoir lui demander ça, pourtant, je ne pouvais pas rester indéfiniment dans le couloir dans ce fauteuil. J'ai présumé de mes forces et ... j'aurais besoin d'aide, sinon je risque de rester bloquer là un certain temps. Je souris contrite alors que je sentais que je n'aurais pas la force de faire les quelques mètre jusqu'à ma chambre et encore moins de me lever pour m'allonger dans mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   Jeu 25 Juin - 1:36


Aslinn & Minah
    I'm sorry that you seem to be confused

Minah ferait bien mieux de trouver une excuse pour vite partir. Mais au lieu de ça voilà qu'elle parle, qu'elle s'enfonce dans des explications impossible. Et il lui semble qu'elle s'enfonce de plus en plus. Comme si sur son front était inscrit en lettre capital « j'aime votre mari. ». Elle espérait sincèrement qu'elle cachait mieux ses sentiments que ce qu'elle ne pensait. Sinon, elle était vraiment -mais alors vraiment- dans une situation horrible. « Je peux vous dire que je suis aussi heureuse d'être réveillée.  Pour l'instant, toujours pas de crêpage de chignon, c'était toujours ça de pris. Et dans le fond, Minah aurait été une horrible fille de ne pas être heureuse pour quelqu'un qui se réveillait du coma. Surtout après tant de temps. « Le contraire aurait été étonnant. » tente-t-elle de plaisanter avec un sourire en coin. Mais elle dit à voix si basse, qu'elle n'est même pas sure qu'elle l'ait entendu. Elle tente alors de lui dire qu'elles se sont rencontrés auparavant, au mariage d'Anna. La brune se mit alors à la fixer, comme si elle cherchait intensément à se souvenir d'elle. Apparemment ce n'était pas le cas. Minah ne savait pas trop si elle devait s'en offusquer ou pas. Après tout, il y avait tant de monde à un mariage en général... « Je suis désolée, je ne me rappelle plus grand chose d'avant mon accident. J'essais de trouver des réponses, mais ... c'est le noir complet. » Minah écarquilla alors les yeux. Elle ne se souvenait pas ? Elle pensait avoir l'habitude des amnésiques avec Anna, mais finalement, il n'en était rien. Elle la voit alors porter sa main à sa tempe, effleurant une cicatrice. Elle ne peut s'empêcher de se sentir désolée pour elle. Alors qu'elle la jalousait tant en même temps. Il lui vient rapidement à l'esprit qu'elle ne devait donc plus se souvenir de la raison de sa présence dans un hôtel. Mais elle repoussa bien vite ses pensées qui étaient bien trop égoïste. « Ce n'est pas bien grave. Ce n'est pas comme si j'étais quelqu'un d'important de toute manière. » Elle ne peut s'empêcher de ressentir une pointe de tristesse en prononçant ses mots. Elle aurait tant aimer être importe pourtant. Surtout pour son mari. Mais il lui semblait que la place qu'elle avait eu dans sa vie était en train de s’effacer maintenant qu'Aslinn était réveillée.

Minah en vint à parler de sa sœur, utilisant Moïra comme pretexte pour s'enfuir le plus rapidement possible. « J'espère que se n'est pas trop grave ? » Minah se contente de secouer un peu la tête, se mordillant la lèvre inférieur. « Elle dort dans la chambre d'à côté depuis trois mois. » Murmure-t-elle finalement. Tout est dit maintenant, et elle s’apprête à tourner les talons. Une part d'elle espère vraiment qu'elle ne recroisera plus jamais cette femme. Il lui semblait si douloureux de voir la femme qui avait l'homme qu'elle désirait tant. Qu'elle aimait tant. « Attendez ! » Minah se stoppe alors, tournant doucement vers elle, ne sachant pas trop ce qu'elle peut bien vouloir encore d'elle. Ce n'était pas comme si elles avaient un sujet de conversation. Le seul moment qu'elles avaient partagés était le mariage et elle ne s'en souvenait pas, donc bon... « J'ai présumé de mes forces et ... j'aurais besoin d'aide, sinon je risque de rester bloquer là un certain temps. » Pour le coup, Minah s'en veut quelques peu d'avoir eu de telles pensées alors que la pauvre ne demande que de l'aide. « Euh... oui, bien sur. Pas de problème. » Elle s'approche alors d'elle, passant dans son dos pour poser ses mains sur les poignées du fauteuil et le faire avancer dans la chambre. Elle qui n'avait pas osé entrer dans cette pièce par le passé, le faisait maintenant. Elle évité soigneusement de regarder les fleurs ou tout autre objet personnel qui aurait certainement été ramené par Neill. Elle atteint finalement le lit et stoppe le fauteuil, bloquant les roues avec le levier prévue à cet effet. Elle retourne face à elle et hésite un instant. Cette situation est si étrange. « Je vais vous aider à vous installer dans le lit. » Elle se penche finalement, passant ses bras sous ses aisselles pour l'aider à se relever, avant de l'installer dans le lit. Elle tente de remettre les coussins correctement. « Vous êtes bien là ? C'est bon ? »

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused   

Revenir en haut Aller en bas
 

ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused
» Le journal d'Aslinn.
» Présentation de Aslinn Djall
» Aslinn E. Callahan ♣ Ready, set, go.
» Aslinn Gwalchgwenn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Prenez un marque-page
 :: Un coup de baguette magique :: RP archivés
-