AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 22:19


Moïra Aileen O'Malley
Bats-toi pour ce en quoi tu crois, même si cela veut dire que tu dois combattre seul
Nom ➸ O'Malley, un nom qu'elle porte fierement et qu'elle ne veut pas changer. Elle a toujours dit que même si elle se mari un jour, elle garderait ce nom. Prénom ➸ Moïra, un prénom que sa mère adorait particulièrement et dont son père n'a pas vraiment eu le choix que d'accepter. Aileen, pour le second prénom, choisit par son père cette fois mais avec l'accord de la maman. Age ➸ elle a fêté ses vingt-sept ans il y a un mois à peine, sur son lit d’hôpital. Date de naissance ➸ elle a vu le jour le vingt-quatre mars. Lieu de naissance ➸ Stariway, sa ville natale et la seule qu'elle n'a jamais quitté. Métier ➸ en arrêt maladie, secrétaire avant l'accident. Statut civil ➸ Mère célibataire, bien que pour le moment ce soit sa petite sœur qui s'occupe de la petite pendant qu'elle tente de se réveiller. Caractère ➸ fofolle - immature - maternelle - fragile - nerveuse - généreuse - capricieuse - boudeuse. Ta plus grande peur ➸ Qu'on lui prenne sa fille, perdre sa sœur. Ton plus grand désir ➸ Voir sa fille, pouvoir sortir de ce rêve interminable, pouvoir dire à sa sœur que tout ira mieux maintenant. Groupe ➸ Excalibur. Avatar ➸ natalie dormer.

Tell me more...

   
les clowns, mais c'est quoi ce délire des hommes avec une perruque moches, un maquillage raté et des pieds géants ? Comment les enfants font-ils pour en rire ? Moi je ne peux pas, au contraire j'en ai même une peur bleu. Tout ça à cause d'un film. Je zappais, je n'avais pas plus de sept ans, et je suis tombée sur un film avec des clowns.. Qui chassaient les enfants avec une tronçonneuse ou je ne sais plus quoi. C'était le film "Ça, il est de retour". Ça m'a traumatisé, maintenant, un clown me donne envie de courir à toutes jambes. + fleur-bleue, je suis assez populaire auprès des hommes et je n'ai jamais été une fille timide pour ce genre de chose. De ce fait, j'ai connu beaucoup de coup de cœur mais aussi des peines de cœur. Toujours sensible aux charmes masculins, je craque facilement sans pour autant finir dans le lit du premier venue. Je ne suis pas une grande romantique, j'aime les hommes badboy, sauvage. Il faudrait que je change ça mais bon, après tout, y'a rien de mal de vouloir être courtisée comme une princesse. + tatouages, j'en ai deux. Le premier a été fait quand j'avais seize ans, c'est trois petites étoiles avec chacune une lettre dedans : E, M et W. Pour les prénoms de mes parents et de ma sœur, Erin, Matthew et Willeminah. Il se trouve à l'avant-bras gauche. Le second, c'est le prénom de ma fille, gravé sur ma peau à l'avant poignet droit. +  allergies, j'ai vraiment pas de chance, mais je suis allergique à pas mal de truc, ce qui est chiant quand je mange en extérieur ou chez un ami. Je dois toujours vérifier la contenue de mon repas. Je suis allergique : aux tomates, aux mûres, aux framboises, aux coquillages, aux bananes et au café... Bon pour ce dernier point c'est juste que j'en ai horreur, alors pour être sur de ne pas en avoir, je dis que je suis allergique. + la photographie, depuis que maman m'a offert mon premier appareil photo pour un projet de l'école, je suis devenue une véritable fan. Pendant des jours je prenais tout et n'importe quoi en photo, la plupart du temps c'était ma sœur ou mes parents. Ainsi, j'ai des souvenirs merveilleux en image du temps ou papa souriait encore en me rabâchant d'aller faire mes devoirs à la place. Aujourd'hui encore, la photo c'est toute ma vie en image, les bons comme les mauvais moment. +

Behind the Screen.

   
Pseudo/Prénom + aurore Fréquence de connexion + tous les jours, j'suis une accro. Comment tu es arrivé ici + parce que le logo du fofo me fait de l'oeil depuis le début de la soirée, et que le personnage de Momo m'a fait craquer ! Scénario ou PI + écrire ici
   
Code:
Natalie Dormer [color=firebrick]➸[/color] Moïra O'Malley



   



Dernière édition par Moïra O'Malley le Sam 25 Avr - 1:21, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 22:20


Il était une fois...
Pour surmonter les obstacles, il faut faire de chaque échec un tremplin, savoir en tirer une leçon et avancer plus loin
Le tout premier vélo. C’est toujours plein de joie pour un enfant surtout quand les parents sont là pour veiller à ce que tout ce passe bien. Elle n’a pas plus de six ans quand finalement la petite famille O'Malley organise un pique nique au soleil, emmenant avec eux les vélos de leurs filles. L'ainée sait déjà en faire mais la petite dernière doit encore supporter les petites roues. « Allé papa, retire les, retires les » Fait la petite brune, toute excitée de tester et faire comme sa grande sœur. Positionner sur une couverture sous un arbre, Madame O'Malley, regarde son mari s’occuper de la petite dernière alors que l'ainée des jumelles s’amuse à taquiner sa sœur. « T’es un bébé t’y arrivera pas héhé » Un tirage de langue en simple réponse, la petite de six ans finit par grimper sur son vélo, aidé par son père qui continue de la guider jusqu’à ce qu’il l’a lâche. « J’y arrive, maman regarde, j’y arrive ! Et toc Lacie ! Et toc ! » Finit-elle par répliquer, tout sourire. Elle continue ainsi mais voilà qu’elle panique quand elle voit qu’un arbre approche trop vite d’elle. Enfin c’est elle qui approche trop vite du gros arbre. « Freine Minah ! Freine ! » Mais non, et boum, dans l’arbre, et la tête la première. Moïra stoppe son vélo et accourt vers sa sœur tout comme les parents. La pauvre enfant était en pleure, une bosse à la tête et quelques écorchures sur les bras ainsi que les jambes. Elle n’a pas eu de chance pour une première fois sans petites roues. Mais la guérisseuse arrive, approchant de la petite pour regarder ses vilaines blessures, sortant de quoi nettoyer et penser de son sac à main –qui fait aussi sac de premier secours apparemment– puis, tout en désinfectant, la jolie voix de maman retentit « Douleur douleur envole toi et ne revient jamais ! » Prononce la jolie maman avant de souffler sur la petite blessure. Le sourire sur les lèvres, la petite princesse finit par se relever et, toute joyeuse, retourne sur son vélo.

Elle n'a pas envie d'y aller, alors une fois dans la voiture, elle sort son téléphone et on ne l'entend plus jusqu'à ce qu'un cri aigu sort de ses lèvres. Les yeux écarquillés de terreur, elle voit la voiture foncer sur eux et les parents n'arrivant pas à l'éviter, sa mère poussant de justesse sa petite sœur contre le siège de la voiture. Puis finalement c'est le noir, le vide, mais le silence ne se fait pas. Elle entend quelques personnes, des sirènes ensuite. Puis une voix. « Où sont-ils ? OU EST MOÏRA ? » L'ainée des deux filles tend l'oreille pour entendre sa petite sœur, elle l'a cherche du regard jusqu'à la trouver « Minah ? » murmure-t-elle en sa direction. Quand leurs regards se croisent, Mo' sent que sa sœur s'endort, qu'elle sombre dans l'inconscience. Moira ne ferme pas les yeux, encore sous le choc. A vrai dire, elle a peur, peur que si elle ferme les paupières, elle n'arrive pas à les relever. Elle a très bien comprit que pour les parents c'était trop tard, elle ne veut pas abandonner Minah, sa petite sœur à besoin d'elle plus que n'importe quoi.

Elle sourit de toutes ses dents, Ray est devant elle et il attend. Ils vivent ensemble depuis quelques temps maintenant et la miss a une nouvelle importante à lui dire, quelque chose qui va changer leur vie et Moira se réjouit déjà d'avance. « Tu vas être papa ! Je suis enceinte bébé ! » Venant de lui, elle ne pensait pas recevoir une explosion de choix, tout mais pas ça. Il la fixe, elle sourit et confirme ses propos et il prend sa veste et file dans la chambre faire ses affaires avant de partir sans un mot. Elle met du temps avant de comprendre, fixant la porte d'entrée pendant près d'une heure en se disant qu'il reviendra, qu'il doit accusé le coup. Mais il ne revient pas. Alors elle pleure, les mains sur son ventre encore plat. Elle t'a mise en garde plus d'une fois, pendant cinq ans elle t'a mise en garde. Elle aurait du s'en douter, qu'il partirait comme ça. Au final, quand il y a quelque chose qui ne va pas, elle cour toujours dans les bras de sa sœur. Il n'y a qu'elle qui l'écoute, qui sache vraiment la consoler. Mo' est une fille qui n'aime pas pleurer devant les autres, mais sa sœur, c'est différent. Alors elle frappe à sa porte, en larme. « Il m'a quitté, Minah. Il a pris ses affaires et il est parti. » Ses bras passe autour de sa sœur, et elle enfouit sa tête sur l'épaule de sa petite sœur. « Je suis enceinte. Je veux garder mon bébé. Mais Ray... Et maintenant, je suis toute seule.  »

« Je vais pas y arriver Minah, je vais pas y arriver ! » Elle est allongée, légèrement redresser sur une table, un brancard ou peu importe. Sa sœur à ces cotés, serrant sa main de toute ses forces. Elle respire profondément, Minah l'a rassurant du mieux qu'elle le peut. « Y'en a une qui arrive... y'en a une.. » Et la contraction arrive, elle sert la pauvre main de sa sœur alors qu'elle pouffe. La sage femme se pose devant elle, l'aidant et la conseillant, lui donner la marche à suivre pour que tout cela se passe au plus mieux, que ce soit le moins douloureux possible mais ça, elle e doute. Sur l'écran, Moïra voit une contraction arriver et elle sert déjà la main de sa sœur. On lui donne les instructions, elle pousse alors et cela dure des heures encore. « C'est une jolie petite fille ! » La jeune maman est épuisée, mais heureuse. Elle peut serrer sa petite princesse dans ses bras quelques instants avant qu'on ne la lui reprenne pour le bilan médical. Mo' et Minah reste donc là, et ensuite on aide la jeune maman à rejoindre sa chambre où de la paperasse l'attend. Elle s'allonge et soupire de soulagement. Sa fille est là, bien vivante et elle est heureuse d'avoir sa sœur à ses cotés. Elle dicte à sa soeur les instructions, prénoms, le nom de sa fille et elle est heureuse de dire que sa sœur sera la marraine et que le second prénom de sa princesse sera le surnom de sa petite sœur. « Bienvenue dans la famille Eireen Minah O'Malley. » Fit la nouvelle marraine en admirant sa filleule.

Il fait sombre, tellement sombre. Aidez-moi, les filles, aidez-moi. J’ai besoin de votre aide, je n’arrive pas à bouger. J’ai peur. J’ai tellement peur, il fait tout noir. Quelqu’un m’entend ? Est-ce quelqu’un m’entend ? Minah, j’ai besoin de toi. J’ai tellement besoin de toi. C’est sur son lit d’hôpital que la jolie Moïra passe ses derniers mois. Branchée à un appareil prenant ses constantes, elle vit toujours et c’est pour cela que sa famille se refuse de la débrancher. Cela fait trois mois qu'elle est là, depuis qu'une voiture l'a fauchée à un carrefour. Heureusement, la petite n'était pas avec elle ce jour là, elle allait la rechercher à la crèche après une journée de boulot. Les voitures, elle déteste ça, la famille ne semble pas être très copain avec ces véhicules. Mais depuis, elle est là, entendant tout ce qu'il se passe, avec quelques passages sombres et vides par moment. Mais elle est là, et intérieurement elle supplie les gens. Elle entend la voix de sa sœur, elle entend aussi celle d'Anna et les horreurs qu'elles disent. Quoi ? Ne le laissez pas approcher de ma fille, ne le laissez pas faire ! Elle se bat intérieurement mais rien à faire, elle aimerait se réveiller pour dire à sa sœur que tout ira bien, qu'elle est là et qu'elle n'a plus à se battre comme ça pour la petite, que tout va rentrer dans l'ordre et que Ray ne posera pas un doigt sur Eireen. Il a perdu le droit d’être père quand il a quitté l'appartement après le lui avoir annoncé. Puis comme parfois, il fait sombre, il n'y a plus un bruit, tout est calme et ça te terrifie. J’ai peur, je sors sortir d’ici, je veux me réveiller, je vous en pris, aidez-moi… Aidez-moi ! « AIDEZ-MOI » finit-elle par hurler en se redressant, déconnectant et affolant les machines autour d'elle.




Dernière édition par Moïra O'Malley le Sam 25 Avr - 1:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 22:46

MA GRANDE SOEUR ! Je t'aime :<3:

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 23:07

MOI AUSSI JE T'AIME ♥️
N'oublies pas mes cookies gratuits et illimités pour les mois à venir Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 23:09

Bienvenuuuuuue!!!! Nous faudra un lien! c'est l'obligation! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 23:27

Évidement Rachel ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Liam O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 209
❖ POINTS : 290

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 23:33

Bienvenue à toi, jolie demoiselle ! Bon courage pour ta fiche ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Ven 24 Avr - 23:34

Je me met aux fourneaux pour te contenter :p

_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Sam 25 Avr - 0:03

Merci monsieur ♥️
T'as intérêt sœurette Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Sam 25 Avr - 1:22

Les O'Malley sont des bombasses, c'est tout !


Tu es validé(e) !

Tu fais désormais officiellement partie de la communauté PRC. Félicitations ! Afin que tu ne te sentes pas totalement perdu désormais, voici quelques petites indications sur la marche à suivre à présent. Tout d'abord, afin de réserver officiellement ta bouille rien qu'a toi, il te faut passer par le bottin. Une fois ceci fait, penses à aller demander un logement et à aller faire recenser ton métier. Si tu veux te faire des amis en ville, nous te conseillons d'aller créer ta fiche de liens. Le flood t'es aussi désormais accessible et plus important ... tu peux maintenant commencer à RP. Si besoin, nous t'offrons la possibilité de te créer quelques scénarios pour trouver pantoufle à ton pied.

Il ne nous reste plus qu'a te souhaiter de passer de bons moments en notre compagnie. Amuses-toi bien !


_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Neill O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 71
❖ POINTS : 257

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Sam 25 Avr - 2:03

C'est fou comme elles se ressemblent ces deux là. *^*
Bienvenue à touuuuuuah. Future belle-sœur. ♥

_________________
I have belonged to you completely.
I still do. If you want me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Sam 25 Avr - 2:06

Merci futur beau-frère, mais attention, je te garde à l'oeil quand même ! xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   Sam 25 Avr - 14:47

La classe livraison express pour Minah. Les comateuses se réveillent Wink

Contente de te voir parmi nous

_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine   

Revenir en haut Aller en bas
 

moïra + N’aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peu importe les sacrifices, cela en vaudra la peine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gri-Gri pour rêver
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Prenez un marque-page
 :: Un coup de baguette magique
-