AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 You know baby, we can have a lot of fun - Nolan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Nolan Blake
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 27
❖ POINTS : 86

MessageSujet: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Dim 28 Juin - 4:25


Nolan Eliott Blake
Most people respect the badge, evreyboy respects the gun.
Nom ➸ Blake Prénom ➸ Nolan, Eliott Age ➸ ici. Date de naissance ➸ 03 janvier 1985 Lieu de naissance ➸ Stairway Métier ➸ Lieutenant de police Statut civil ➸ Célibatard Caractère ➸ Protecteur - Jaloux - Dragueur - Séducteur - Courageux - Attentionné - Drôle - Fêtard Ta plus grande peur ➸ Que la vie de Shena soit menacée à cause de sa mission Ton plus grand désir ➸ Pourvoir sortir au grand jour, Shena à son bras Groupe ➸ Excalibur Avatar ➸ Richard Madden

Tell me more...

Nolan est plutôt maniaque, si bien que pour un homme, son appartement est bien rangé - Lorsqu'il est en soirée, dans une fête ou autre, il a toujours tendance à trop boire. Ses pêchés minions niveau alcool sont, bien sur, la bière et en plus la Tequila - Quand il voit une jolie femme, il ne peut pas s'empêcher d'être dragueur et taquin avec elle. Il a d'ailleurs un nombre de conquêtes important, privilégiant les relations sans lendemain - Même s'il a peur de se l'avouer, il aimerait bien un jour fonder une famille - Une fois qu'il devient votre ami, il est difficile de s'en débarrasser. Il est tout le contraire, en amitié, de ce qu'il est en amour - Il adore mettre son réveil plus tôt le matin pour pouvoir passer du temps dans son lit à écouter de la musique - Il préfère la nourriture salée à la nourriture sucrée. Il casse ainsi le mythe des flics qui mangent tout le temps des beignets trop sucrés - Il adore le sport et en pratique dès qu'il peut - Il est proche de sa mère, qui vit elle aussi à Stairway. Il lui rend visite aussi souvent qu'il le peut

Behind the Screen.

Pseudo/Prénom + Luleaby / Julia Fréquence de connexion + écrire ici Comment tu es arrivé ici + délocalisation de personnage Scénario ou PI + de base scénario, PI sur PRC
Code:
Richard Madden [color=firebrick]➸[/color] Nolan Blake






Dernière édition par Nolan Blake le Mar 30 Juin - 1:26, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Nolan Blake
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 27
❖ POINTS : 86

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Dim 28 Juin - 4:25


Il était une fois...
Une jolie phrase


« Mon chéri, je suis si fière de toi, aujourd’hui. Tu es diplômé de l’école de police, c’est tellement beau !
- Merci maman, merci à toi surtout, tu sais »

La petite bonne femme eut alors quelques larmes qui s'échappèrent, ne pouvant les retenir plus longtemps. Nolan eut alors un petit sourire tendre, attrapant sa mère dans ses bras musclés, en faisant attention de ne pas l'étouffer.
S’il y a bien une personne pour qui Nolan dévouait une admiration sans fin, c’était sa mère. La personne la plus courageuse qui lu avait été donné de connaître. Et c’était sans aucune honte qu’il l’enlaçait au milieu de ses pairs, fraîchement diplômés aussi. Elle avait tout sacrifié pour lui, pour qu’il puisse avoir une vie heureuse et équilibrée, sans nuages gris à l’horizon.

Grace et Cameron, les parents de Nolan, s’étaient rencontré lors d’un voyage organisé pour le jour de l’an, dans le nord de l’Angleterre. Toutes les familles s’étaient retrouvées dans un grand hôtel, une grande occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Ils étaient tous les deux venus avec leur famille respective, ne pensant pas que leurs vies allaient être chamboulées pour un bout de temps.
En effet, les deux jeunes gens âgés alors d’une vingtaine d’années, ne mirent pas longtemps avant de se revoir de nouveau. Elle habitait déjà à Stairway, lui venait d’une petite ville pluvieuse dans le sud de l'Irlande. Ils se donnèrent rendez-vous à Dublin pour passer une semaine tous les deux et une idylle vit le jour. Ils ne quittèrent pas la ville par la suite, par ailleurs, s’installant tous les deux dans un petit appartement. Pendant trois longues années, ils vécurent ce qui était aux yeux de Grace “l’amour parfait”. Ils avaient tous les deux trouvé un petit job qui leur permettait de vivre simplement mais c’était suffisant.
Cependant, les visages cachent énormément de choses. Et même le fait de partager le même toit avec une personne ne vous permettez pas de la connaître par coeur. Si bien qu’un matin, Grace se réveilla et Cameron était parti, emportant avec lui tous les objets de valeur que pouvait contenir l’appartement. Elle se retrouva le coeur brisé, comme jamais elle ne l’avait été. La personne qu’elle considérait comme l’amour de sa vie était partie, ne lui laissant même pas un mot pour lui expliquer pourquoi. Se retrouvant par la même occasion sans le sous pour pouvoir survivre dans une ville aussi grande que Dublin, elle dut quitter son travail et rentrer chez ses parents, à Stairway.

Neuf mois plus tard, c’est aux urgences de la clinique médicale qu’elle se rendit, au début pour de simples maux de ventre. Il s’avéra qu’elle était en fait enceinte, ayant fait un déni de grossesse. Elle accoucha dans les heures qui suivirent et le petit Nolan prit sa première inspiration ce trois janvier de 1985.
A partir de ce moment là, Grace fit tout pour que son fils ait la meilleure enfance possible. Elle retrouva un travail en tant que secrétaire médicale, dans cette même clinique qui avait vu naître son fils. Elle déménagea de chez ses parents, qui l’avaient jusque maintenant accueilli à bras ouverts, même avec un fils de plus à nourrir, dans un appartement du centre ville, qu’elle quitta quelques années plus tard pour une petite maison en périphérie de la ville, pour que Nolan puisse grandir avec un jardin où jouer et se défouler.
Elle ne parla jamais de l’histoire qui concernait le père de Nolan. Du moins, elle n’entrait jamais dans les détails avec son fils. Elle lui avait simplement dit, la première fois qu’il lui avait demandé où était son papa, que cet homme n’avait jamais été présent pour lui et qu’il était mieux pour son petit bout qu’il ne le connaisse jamais, qu’il n’en valait pas la peine. Et Nolan, qu’il fut enfant ou plus vieux, n’en reparla jamais avec sa mère. Il décidait de respecter son choix, qui était de ne pas inclure cet homme dans sa vie.

Se reculant, le jeune homme embrassa sa mère sur le front. Il avait maintenant vingt-cinq ans et était le plus jeune nouveau lieutenant de sa promotion. Une chose rare à l’école de Dublin, où Nolan avait décidé d’étudier, réputée pour sa bonne formation. Et puis, à Stairway, il n’y aurait jamais eu assez de choses intéressantes à apprendre et à voir selon Nolan. Mais il ne regrettait pas d’avoir travaillé dur pour obtenir son diplôme.

« Je vais te laisser maman, il y a un des lieutenants du grand commissariat de la ville qui voudrait me parler. Apparemment, mon parcours l'intéresse et je sens le job au bout de cet entretien, alors je ne vais pas le faire attendre plus longtemps. Et je ne pense pas rentrer à la maison ce soir, les gars vont faire le tour des bars, je vais sûrement aller avec eux. Et oui promis, je fais attention. De toutes façons, maintenant, je suis la loi, personne ne peut rien contre moi ! »

Il eut un petit rire avant d’embrasser sa mère sur la joue et de partir rejoindre le lieutenant en question. Monsieur Eloa. La semaine d’après, il obtenait un travail permanent au même post de police, où il s’y retrouva comme chez lui. Il travailla comme un dingue les deux premières années, où il était beaucoup observé par Eloa. Si bien que ce dernier finit par le prendre sous son aile, et c’est seulement quatre petites années après son entrée au sein de l’établissement qu’il obtint son grade de lieutenant à son tour, à seulement vingt-sept ans. Il gagna aussi un ami.

La soirée qui suivit cette remise des diplômes fut mémorable pour pas mal de personnes s’y trouvant, Nolan y comprit. Il ne pourrait dire combien de bars de Dublin les avaient mis à la porte, lui et les autres diplômés, ainsi que les amis, des amis, des amis... ce soir là. Comme à son habitude, si on peut dire, Nolan n’eut pas besoin d’utiliser de beaucoup ses charmes pour finir la soirée en charmante compagnie, chez qui il se réveilla le lendemain avec un mal de crâne affreux et quelques trous noirs de la soirée. Mais qu’importe, il était diplômé maintenant.

Sa vie depuis n’a pas énormément évoluée, on va dire. Sa vie sentimentale est la plus instable de tout le poste de police de Dublin, où Nolan est connu comme étant plutôt un coureur de jupons. Le peu de petites-amies qu’il réussit à avoir en tant que relations sérieuses finirent par partir en claquant la porte, ne comprenant pas pourquoi Nolan passait autant de temps au travail, à risquer autant sa peau, plutôt que de profiter simplement de la vie comme tout le monde. Pourtant, ce n’était pas faute d’avoir essayé de faire des efforts, mais le travail était toujours la chose qui passait en premier pour Nolan. Une enquête important comme un meurtre n’allait pas se résoudre toute seule et encore moins s’il s’octroyait du temps par-ci, par-là, pour des choses qu’il trouvait parfois “futiles”.
Mais ça, c’était avant. Avant quoi, vous allez dire ? Avant qu’il la rencontre, elle. Bon, bien sur, leur histoire commençait à être compliquée avant même qu’il l’ait rencontré. Après tout, elle était la fille de son collègue, ce lieutenant qu’il respectait tant, à qui il devait toute sa brillante carrière.
En même temps, ça lui était tombé dessus sans prévenir, sans rien. Comment aurait-il pu prévoir qu’il s’attacherait autant à ce petit bout de femme ? C’était la faute d’Eloa Sénior, ça. Tous les jeudis soirs, les deux hommes avaient pris l’habitude d’aller boire un verre dans un bar non loin du post. C’est d’ailleurs comme ça qu’ils avaient sympathisé au début, quand Nolan venait juste d’arriver, et qu’ils avaient tissé des liens. Et un jour, elle avait débarqué dans ce bar, comme une fleur. Elle était également à l’école de police de Dublin, la même dont Nolan était sortie quelques années auparavant, diplôme en mains. Et elle avait un sacré caractère ! Mais ça faisait rire et sourire Nolan. Il la trouvait divine. C’est ainsi qu’il apprit à la connaître, au fur et à mesure de leurs rendez-vous hebdomadaires. Et le soir de la remise de diplômes de la jeune femme, ils finirent la nuit ensemble après quelques bières de trop.
Depuis ce soir là, la jeune femme fait patienter Nolan, lui ne voulant qu’elle devienne celle avec qui il passerait toutes ses nuits. Cependant, la jeune femme tout juste diplômée vient d’être assignée à une mission sous couverture, dans la même ville où Nolan à toujours vécu, à savoir Stairway.
La suite de l’histoire ? Patientez, regardez, vous verrez bien par vous même...




Dernière édition par Nolan Blake le Mar 30 Juin - 1:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Dim 28 Juin - 12:31

Toi je t'aime (je vais me faire Shena, c'est partiiiiii)

_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Mackenzie J. Nightingale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 142
❖ POINTS : 206

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Lun 29 Juin - 0:44

Bienvenue et bonne redaction.

_________________
TITRE ✽
texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Nolan Blake
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 27
❖ POINTS : 86

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Lun 29 Juin - 1:44

Mack: Merci mademoiselle !

Shena:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shena Eloa
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 37
❖ POINTS : 102

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Lun 29 Juin - 9:07

Ca fait tellement bizarre de te voir avec une autre tête, mais celle là te va très bien aussi En plus Richard fait très irlandais

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shena Eloa
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 37
❖ POINTS : 102

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Mar 30 Juin - 9:16

Double poste mais tant pis, vite vite vite il va falloir qu'on RP ensemble ! (Dixit la fille qui doit répondre à Minah depuis 3 ans xD)


Tu es validé(e) !

Tu fais désormais officiellement partie de la communauté PRC. Félicitations ! Afin que tu ne te sentes pas totalement perdu désormais, voici quelques petites indications sur la marche à suivre à présent. Tout d'abord, afin de réserver officiellement ta bouille rien qu'a toi, il te faut passer par le bottin. Une fois ceci fait, penses à aller demander un logement et à aller faire recenser ton métier. Si tu veux te faire des amis en ville, nous te conseillons d'aller créer ta fiche de liens. Le flood t'es aussi désormais accessible et plus important ... tu peux maintenant commencer à RP. Si besoin, nous t'offrons la possibilité de te créer quelques scénarios pour trouver pantoufle à ton pied.

Il ne nous reste plus qu'a te souhaiter de passer de bons moments en notre compagnie. Amuses-toi bien !


_________________
BUT ARE WE ALL LOST STARS?
I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways, maybe just the touch of a hand. Oh me I fall in love with you every single day And I just wanna tell you I am ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Moïra O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 45
❖ POINTS : 104

MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   Mar 30 Juin - 15:25

Ouiiiiiiii !
(Dixit la fille qui doit répondre à tout le monde )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: You know baby, we can have a lot of fun - Nolan   

Revenir en haut Aller en bas
 

You know baby, we can have a lot of fun - Nolan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox
» P... de baby-boomers 68tards...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Le début du conte
 :: Les pages blanches :: Happy ending
-