AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 21 Juin - 19:07


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Nous étions le jour J. Le jour où Shane était attendu chez son amie Rachel. Ils ne s’étaient pas vu depuis l’incident du dimanche d’avant, Shane ayant eu trop de boulot, il n’avait pas pu prendre le temps d’aller lui rendre visite à l’hôpital mais il n’avait pas oublié que la jeune femme aimait les Lys alors il lui en avait envoyé un beau bouquet avec une carte portant la mention « Bon rétablissement à la plus belle des Princesses ! ». Bon okay c’était sa façon à lui de revenir sur leur dispute et le mauvais souvenir qu’elle avait de lui dans son enfance d’une façon drôle et enfantine donc cela partait d’un bon sentiment. Apparemment cela lui avait fait plaisir et il en avait été content.

Aujourd’hui aussi le jeune homme avait pensé aux fleurs de Lys. Il s’attela à les cacher derrière son dos au moment où il sonna à sa porte. Comme la jeune femme le lui avait suggéré, il avait fait son possible pour se faire beau. Il avait donc enfilé un joli smoking noir gris métallisé et une chemise blanche agrémenté d’un nœud papillon noir. Shane avait également fait l’effort de se raser même si la plupart du temps Rachel avait l’habitude de le voir avec une barbe de deux ou trois jours. Cela devait le rajeunir un peu d’ailleurs de s’être rasé. Le sac en plastique qu’il tenait dans sa main gauche contenait une bouteille de vin blanc d’un bon millésime.

Lorsque la belle créature lui ouvrit, il lui tendit le bouquet avec un grand sourire puis enfin le sac :

« Bonsoir !  »

Sans savoir pourquoi, Rachel eut l’air d’avoir un moment d’égarement. Elle l’avait regardé de haut en bas non pas méchamment mais plus comme si elle ne pensait pas le voir aussi élégant, maintenant elle le fixait mais semblait ailleurs. Shane resta perplexe en se demandant s’il n’aurait pas dû opter pour son costume gris un peu moins tape à l’œil. Et zut alors, il avait eu une chance sur deux de ne pas se tromper et semblait l’avoir fait. Le jeune blond espérait que les fleurs lui feraient oublier sa bourde mais en attendant pour la faire sortir de sa rêverie il poursuivit :

« Ais-je assez respecté le dresscode pour la soirée ? »


_________________


Dernière édition par Shane O'Connor le Dim 21 Juin - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 21 Juin - 21:31


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


La soirée que j'avais dite être de crémaillère était finalement arrivée et je devais avouer en avoir bien besoin. La semaine avait été assez difficile pour moi, après ce petit incident avec la voiture, mes parents n'avaient cessé de me traiter comme une petite chose fragile, prête à se casser à la moindre petite chose qui pouvait m'arriver. Il était vrai que j'avais un magnifique hématome sur la cuisse d'une couleur bleu mauve. C'était affreux, j'osais à peine mettre des jupes et devais donc trouver dans mon placard des choses tombant sous le genou et des chaussures sans talons surtout, histoire de ne pas avoir trop mal. Le plus drôle était que mon histoire avait déjà fait le tour de la ville alors que je n'étais pas sorti de l’hôpital et que tous mes élèves avaient fait dessins et cartes pour mon rétablissement. J'en était envahi, mais j’adorais ça au final et les avaient posés de partout dans mon appartement afin de le décorés et garder un souvenir de cet événement. J'en rangerais pas mal d'ici peu, mais pour l'instant, ça pouvait me donner un coté plus doux et affectueux envers Shane, ce qui n'étais pas mal puisque le coté amie en furie de la dernière fois, suivi d'amie blessée, n'étais pas ce qu'il y avais de mieux à mon goût.
C'est ainsi que finissant tôt comme chaque vendredi, j'étais rentrée rapidement chez moi pour me mettre dans la peau d'une femme à qui je n'aurai jamais pensé ressembler à ce point, ma mère. Oui, elle m'avait pourtant souvent dit qu'un jour viendrait ou je cuisinerai comme une dingue pour un repas tout comme elle durant notre enfance et que ce jour là, peut erre aurais je un peu plus de respect pour les cuisinières. Et bien pour l'occasion, j'avouais que cuisiner n'étais pas si simple que je l'aurai cru.

J'avais prévu pour le premier repas cuisiné chez moi tout un menu et mon réfrigérateur me suppliais de l'aider tant il en avais à l'intérieur. Alors, je me mis au travail. Des feuilletés de chèvres et épinards pour l'entrée, j'avais fait la pâte feuilletés moi même tout une épopée, je m'en étais mis autant sur les vêtements que pour la pâte. Puis j'avais fait du poisson ! Oui du poisson sauf que vous savez pas ce qu'ils m'ont fait ces monstres ?! Il me l'ont donné entier ! Si ! J'ai du le vider, le nettoyer et tout le reste et vous savez pourquoi ? Parce que je suis une Butler et que ma mère les demande toujours comme ça ! Faudrait que je lui parle un peu celle là, qu'on vois ce qu'elle en dit de ce poisson entier que j'ai du vider ! Et même couper la tête ! Rien qu'a voir mes mains poisseuses, j'en avais eu un haut le cœur et failli rendre mon déjeuner. Mais au moins, c'était fait ! Le poisson propre et les filets dressés, j'avais commencé à préparer l'accompagnement de petits légumes, la sauce à l'oseille fait maison, puis le dessert un énorme gâteau aux fruits rouges comme celui de mes dix ans, espérant que ça lui ferait un tilt. J'avais ainsi passé plus de trois heures en cuisine avant d'avoir quasiment tout préparé et ainsi pouvoir me lancer dans la décoration de ma table. Je mis ainsi assiettes et couverts, les serviettes en tissus, des fleurs pour égayer et me demandais même si une bougie ne serait pas la bienvenue, mais ça ferai trop à n'en pas douter. Tout ceci mis en place et prêt, j'allais m'occuper de moi.

Le travail était immense ! Déjà une douche, puis un soin du visage, je m'occupais de mes sourcils, puis me vernissais les ongles d'une jolie couleur rose pâle. Cela fait., opération cheveux, les sécher comme il faut, les boucler légèrement, puis me maquiller, yeux, cils, lèvres, la totale et finalement la tenue. Je savais déjà quoi mettre, une robe que j'avais acheté avec Pandora, simple et jolie très sage de devant, mais avec un dos de dentelle dévoilant de mes épaules à la naissance de mes fesses. Je la trouvais jolie et selon Pandora, je devais absolument mettre celle ci pour ce repas, ce que je fit. Puis elle cachée bien mon hématome ce qui me plaisait bien. La touche finale ? Une paire d'escarpins des plus magnifique, certes mon bleu était douloureux, mais je me trouvée moi même irrésistible alors il fallait que je les gardent ! D'ailleurs j'avais à peine passé mes pieds en ceux ci, que l'on sonna. Mon invité était donc arrivé. J'allais ouvrir la porte rapidement restant quelque peu stupide face à Shane, rasé, coiffé comme un dieu et dans un costume qui me laissa bouche bée. Je mis quelques instants avant de reprendre mes esprits, le laissant entrer alors qu'il me parlait de sa tenue.

« Parfaitement oui ! Je ne t'ai jamais vu si élégant ! Je me sentirai presque mal habillée à coté de toi ! »

souriant d'un air ravi, je refermais la porte derrière lui, l'invitant à rejoindre la salle à manger, passant devant lui pour le guider, ce qui du le faire bugger au vu de mon dos plus que sexy.

« C'est pas un palais, mais c'est mon chez moi ! Et comme tu es mon premier invité... Tu veux boire quoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Lun 22 Juin - 0:21


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« Parfaitement oui ! Je ne t'ai jamais vu si élégant ! Je me sentirai presque mal habillée à coté de toi !  »

Shane l’admira à son tour. Sa robe était vraiment très jolie, la broderie étant telle qu’elle semblait avoir été faite sur mesure pour la belle Rachel. Et que dire de celle qui la portait. Rachel était absolument divine. Elle avait dû prendre un certain temps pour se préparer ainsi car de ce qu’il connaissait des femmes en général, elles mettaient toujours des heures pour juste s’habiller simplement alors quand il s’agissait de se mettre sur leur trente et un, c’était tout une histoire… En attendant, elle était superbe et Shane ne pouvait s’empêcher de se dire qu’elle ne s’était préparé ainsi rien que pour lui. Il avait le droit de rêver et pour sûr, il profiterait de la vue pendant toute la soirée.

« Tu as tort Rachel ! Tu es vraiment ravissante…  »

Lorsqu’elle se retourna pour le faire entrer et entama la visite de la maison, Shane failli tomber dans les pommes… Non bon okay c’était exagéré mais ça lui fit presque un choc de voir le dos de Rachel si dénudé… Sa robe qui ne demandait qu’à être retiré et sa peau qui semblait si douce, attendant le contact des mains du jeune homme. Ce petit moment d’égarement lui valut de se prendre le pied dans la petite table de chevet de l’entrée. Shane laissa échapper un juron avant de se reprendre et de la suivre à travers la maison, regardant partout autour de lui, admirant les petits dessins sûrement créés par les élèves de la jeune femme.

«Ce n’est pas un palais, mais c'est mon chez moi ! Et comme tu es mon premier invité... Tu veux boire quoi ?»

« Qu’est-ce que tu as à me proposer ?  »

Shane retira sa veste qu’il plia minutieusement et posa sur le dessus du canapé. Il avait toujours su prendre soin des choses qui était en sa possession dans son jeune âge alors en grandissant il en est resté de même avec ses affaires. Ne voulant pas que sa veste se froisse, il avait préféré la retirer et la poser délicatement. Puis il s’était assis sur le sofa en attendant que son hôte lui fasse la liste des alcools disponible chez elle. Il huma l’air et sentit une odeur agréable venant de la cuisine.

« Ca sent bon… C’est toi qui a cuisiné ?  »

Le lieutenant posait la question car il avait toujours connu une Rachel qui cuisinait peu. Il se rappelait même que sa mère bataillait beaucoup avec sa fille pour la faire mettre aux fourneaux et Rachel y allait en trainant les pieds. Un jour, elle avait même cramé le gâteau aux myrtilles qu’elle avait été sommée de faire. Il sourit en repensant à cette petite anecdote car elle lui avait couru après dans toute la maison afin de l’obliger à goûter de son gâteau.


_________________


Dernière édition par Shane O'Connor le Jeu 16 Juil - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Jeu 9 Juil - 17:24


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Ma robe semblait avoir fait son petit effet et ce n'était clairement pas pour me déplaire. J'avais après tout acheté cette robe pour obtenir une réaction et un peu pour ce repas, j'avais voulu effacer le triste souvenir de notre dernier repas par cette robe et c'était déjà chose faite. Certes, Shane m'avait complimenté, ce qui était déjà une chose des plus intéressante et sympathique, mais ce qui m'avait fait sourire fut d'observer ses yeux s'écarquiller au travers le miroir de l'entrée quand il remarqua la jolie dentelle de mon dos. Je tentais malgré de passé outre, bien que mon sourire se soit largement élargit et lui présentais le logis qui n'était pas bien grand, ni décoré à la dernière mode, mais c'était mon petit cocon à moi. Lui proposant par la suite une boisson pour entamer cette soirée sous de bon hospice, j'allais observer ce que j'avais comme alcool et retrouvé une petite chose que j'avais obtenu il y a peu sur l'évier. J'avais dû l'enlever pour faire la vaisselle et la passer donc à mon doigt. Je ne savais pas qui me l'avais envoyé, ni pourquoi, mais j'aimais assez fortement la bague qui trônait à mon annulaire gauche. Oui je sais qu'on y met généralement bague de fiançailles et alliance, mais elle n'allait à aucun de mes autre doigt, alors je l'ai mise ici. C'est un joli anneau d'or, sur lequel trône une petite pierre blanche un peu mal dégrossi, tenu par de petites choses qui ressemblaient à des branches ou des corail ? Il y en avait également sur l'anneau. Je la trouvais particulièrement jolie et m'y était donc immédiatement attaché, comme si elle m'avait toujours appartenu.
Cela fait, j'allais jeter un œil dans mes placards et décidé de sortir un muscat blanc des plus sucré et délicieux, je ne lui laissais pas le choix au final.

« Un petit muscat te conviendra ? Je l'ai ramené de Dublin, il est délicieusement sucré »

Je n'attendais pas son approbation pour sortir deux verres et lui en amener un que je remplis du nectar, disposant sur ma petite table basse de verre quelques petites choses à grignoter avant de passer à table. Il me parla de l'odeur délicieuse qui flottait dans l'air, l'odeur de ma cuisine, du poisson et je ne pue que sourire à sa remarque, me rappelant une mésaventure avec un gateau et une course poursuite dans la maison.

« Tout à fait ! Et j'ai prévu les menottes pour que tu ne fuis pas face à mon repas comme avec ce gateau quand on était jeune ! »

Je riais un peu, avant de m'installer face à lui, replaçant correctement ma jupe, quelque peu remontée sur mes cuisses alors que je m'asseyais.

« Outre cela, je suis remise de notre petite mésaventure de dimanche dernier et j'espère que ma robe te fera oublier ce petit incident ! Même si je la trouve peut être un peu trop...dénudé non ? Qu'en pense tu ? Tu aime la dentelle toi ou pas ? »

Question innocente et douce, cachant bien sur un petit aveux sur l’intérêt qu'il peu porter à ma robe. Je cherche à attirer son attention non ? Pandora m'avait dit que cette robe était superbe pour notre soirée et que je devais tenter d'en savoir plus sur ce qu'il ressentait après mon aveux sur les émois qui occupais mon esprit alors que nous étions lycéens, mais cela ne m’arrêta pas. Je prenais mon verre portant un toast pour entamer l’apéritif

« Et bien à notre retrouvailles, à ton poste de policier et ta chemise si serrer sur ton corps de bodybuildeur que j'ai peur de me prendre un bouton dans l’œil. A notre petite mésaventure de dimanche et ce repas qui nous attend ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Ven 17 Juil - 21:42


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?

Si Rachel s'était vêtit aussi superbement et avait cuisiné des mets qui paraissaient aussi bon que l'agréable odeur sortant de la cuisine pour se faire pardonner de leur dernière mésaventure, elle avait vraiment fait mouche même si elle n'avait pas à le faire. Elle savait bien que Shane n'était pas du genre rancunier et passait facilement à autre chose mais lorsqu'il l'a vit s'enfoncer dans la maison, lui faisant admirer son dos si bien mis en valeur, ça lui avait fait un petit choc. Non pas qu'il n'avait jamais vu le corps d'une femme, ce qui était faux mais il n'avait jamais vu Rachel dévoiler aussi bien ce dos. Peut être quelques décolletés plongeant qui l'avait mis moult fois mal à l'aise mais il s'y était habitué alors que là, la fente de la robe annonçait sa délicieuse cambrure. Toutes les autres femmes ne lui faisaient pas autant d'effet que la jeune femme elle-même mais Shane devait se reprendre, ce qu'il fit assez rapidement. Il n'avait pas trop eu le choix d'ailleurs, son pied venait de se prendre dans la petite table d'entrée.

Comme si de rien n'était, il l'avait suivi jusqu'au salon où il s'était installé sur le divan en attendant que son hôte lui dise ce que son bar cachait niveau apéritif. Elle était d'ailleurs revenue avec deux verres et une bouteille de muscat.

« Un petit muscat te conviendra ? Je l'ai ramené de Dublin, il est délicieusement sucré »

Bon bah apparemment il n'avait pas le choix mais n'étant pas très difficile, cela ferait sûrement l'affaire. Tant qu'ils passaient un bon moment, c'était le principal. Cependant, elle n'était pas revenue qu'avec les verres et la bouteille de vin. Shane ne l'avait pas remarqué en arrivant mais son amie portait un anneau d'or plutôt original de par ses gravures et embellissements mais il ne rêvait pas ? Elle le portait à l'annulaire gauche ? Le jeune homme se perdit alors dans ses pensées et resta bien silencieux. Alors elle l'avait invité pour lui dire qu'elle s'était fiancée à un autre ? Mais ne lui avait-elle pas dit l'autre jour qu'elle cherchait toujours le bon sans y être parvenue ? Cela n'allait plus dans sa tête, les idées fusaient et il devait arrêter ça tout de suite. Le garçon se rappela l'un des conseils de son amie Caly qui était qu'il devait arrêter de réfléchir et vivre un peu plus le moment présent en faisant preuve de plus de spontanéité. Soit, c'est ce qu'il allait faire. Shane picora dans l'assiette à gâteaux apéritif et sentant l'agréable odeur qui émanait de la cuisine, demanda à son amie si c'était bien elle qui avait cuisiné ce soir tout en se rappelant d'un souvenir de leur enfance. Apparemment, leur pensée s'étaient égarées ensembles car la jeune femme fit elle-même référence à l’événement :

« Tout à fait ! Et j'ai prévu les menottes pour que tu ne fuis pas face à mon repas comme avec ce gâteau quand on était jeune ! »

« Huuuum... Je ne pense pas que cela soit nécessaire vu l'odeur qui émane de ta cuisine. Je dirais même que cela donne vraiment envie de sauter l'apéritif et de passer à table. Mais si ça te fait plaisir de me menotter alors je ne ferais preuve d'aucune résistance !  »

Avait-il lâché en affichant un grand sourire plein de malice. Rachel avait vraiment des accessoires intéressant. Que cachait-elle de plus que les secrets qu'elle avait de Dublin ? Il arrivait des moments où Shane y pensait mais respectant le désir de son amie de ne pas en parler, il n'avait pas remis le sujet sur la table. Ses yeux s'attardèrent à nouveau sur la main délicate de la jeune femme :

« Il est chouette le bijoux que tu portes. Je ne t'ai jamais vu le porter auparavant, c'est ta dernière petite folie ?  »

En parlant de folie, il parlait bien évidemment de shopping. Il ne comprenait pas comment les femmes pouvaient rester autant d'heures dans les magasins pour essayer tant de vêtements et de chaussures mais surtout elles ressortaient toujours avec une tonne de sac comme si elles avaient dévalisé les magasins. Cela l'amusait néanmoins d'imaginer Rachel déambuler dans les rayons pour trouver la perle rare et d'une certaine manière, son nouveau bijou semblait être une édition limitée car il n'avait jamais vu un tel bijou que cela soit ici à Stairway ou ailleurs.

Rachel prit place en face de lui et s'attela à replacer les pendants de sa robe sur ses cuisses qui avaient eu tendance à remonter lorsqu'elle s'était assise, ce qui ne lui avait bien sûr pas échappé mais son regard ne s'y était pas attardé plus que ça. Il manquerait plus qu'elle le prenne pour un pervers.

« Outre cela, je suis remise de notre petite mésaventure de dimanche dernier et j'espère que ma robe te fera oublier ce petit incident ! Même si je la trouve peut être un peu trop... dénudé non ? Qu'en pense tu ? Tu aime la dentelle toi ou pas ? »

Rachel n'était pas sérieuse en lui posant cette question, si ? On ne lui avait jamais dit qu'il ne fallait pas demander à un homme comment il trouvait la tenue d'une femme ? Quoi qu'on dise, les femmes n'étaient jamais satisfaite de notre réponse. Et là, Shane ne savait vraiment pas quoi répondre. « Sois spontané, sois spontané », voilà ce qu'il se répétait inlassablement dans sa tête en espérant ne pas faire de gourdes.

« Non ! Elle est superbe !  Elle met tes formes en valeurs !
Euh... Elle te va bien...  »

Le début de sa réponse avait été un peu trop enthousiaste et la suite peut-être mal placée alors lorsqu'il s'en était rendu compte, Shane s'était repris. Jusqu'à présent, il n'avait jamais mentionné devant elle ce qui avait attrait à son corps même si dès l'adolescence, il avait déjà ressenti du désir pour elle à plusieurs reprises. Raaaaaaaah c'était à cause de Calypso ça avec sa spontanéité. Voilà où elle le menait sa spontanéité. Shane ne voulait pas qu'elle croit qu'il passait son temps à la relooker, guettant le moindre de ses parcelles de peau. Oui bizarrement, il portait attention à ce que son amie pouvait penser de lui alors qu'il se fichait de ce que les autres disaient de lui. Finalement, il poursuivit :

« La dentelle c'est pas trop mal comme ornement. »

L'honneur était sauf ? A priori, oui, Rachel prit son verre pour porter un toast en leur honneur :

« Et bien à nos retrouvailles, à ton poste de policier et ta chemise si serrée sur ton corps de bodybuildeur que j'ai peur de me prendre un bouton dans l’œil. A notre petite mésaventure de dimanche et ce repas qui nous attend ! »

Shane cogna son verre contre celui de son amie en riant. Quoi ? Comment ça il avait trop de muscle ? Il ne trichait pas en se bourrant de testostérone et autres hormones comme tous ces hommes voulant pavaner devant les autres en arborant leur gros tas de muscle. Lui c'était du vrai qu'il s'était forgé en faisant du sport dès le collège puis en poursuivant sa carrière de policier.

« Hey t'abuses ! Je ne suis pas un bodybuildeur !
Dis le tout de suite que tu veux que je retire ma chemise pour admirer mes beaux abdos....  »

Son éternel sourire espiègle s’agrandit de plus belle. Bah quoi ? Elle cherchait, elle trouvait hein ? Et puis on avait dit quoi avec Caly ? Plus d'audace non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 19 Juil - 13:54


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Notre soirée de crémaillère entre ami prenait déjà une tournure des plus amusante et drôle à mon goût. J'étais une personne qui aimais taquiner et jouer, surtout avec ceux que j'aimais, que ce soit amicalement ou autre et bien sur Shane tombé soit dans le pas sans même réfléchir soit jouait tout autant avec moi. J'aimais les deux situations car généralement je parvenait toujours à faire que cela tourne à mon avantage et lui offre un visage aux joues d'un rouge pivoine qui me faisait régulièrement rire comme une idiote. Mais je devais apprendre à me tenir, à être moins taquine et plus à l'écoute selon Pandora. C'était une chose intéressante et bien sur assez vrai, peut être était ce l'une des raisons qui faisait que je n'avais toujours pas rencontré l'homme de ma vie comme aiment à le dire mes parents. Parce que je ne suis pas assez attentive, pas assez ouverte. Mais c'était plus fort que moi et la tenue que je portais ce soir en était un parfait exemple. J'étais dans la provocation au possible avec ce vêtement qui en montrais finalement bien plus qu'il n'aurait dû, mais le visage de Shane valait bien ce petit écart. Nous en avions d'ailleurs parlé après la discussion concernant mon repas qui semblait offrir une odeur appétissante ainsi que sur le bijou que je portais. C'est à ce moment que le jeu commença réellement d'ailleurs, quand il me parla des menottes que j'avais cité. Je lui souriais d'un air charmeur, prenant une pose tentatrice, tel la chasseuse prête à bondir sur la proie. La soirée serait prometteuse.

« Tu me laisserai donc t'attacher pour te nourrir ? Le souci c'est que les menottes ne vont bien que sur mon lit et que par souci de ne pas tacher tes vêtements, je devrais t'enlever quelques couches de tissus... »

Je prenais une petite gorgée de muscat, amusée, observant sa réaction, avant de reposer le verre sur la table basse.

« Mais malheureusement j'ai prêté mes menottes à Pandora pour une soirée intéressante et je ne pense pas vraiment que tu ai pris les tiennes. Peut être une prochaine fois.  Quant à ma bague, c'est une bague de fiançailles ! Le seul soucis est que je n'ai pas encore le fiancé, mais bon ça viendra un jour. »

Je riais quelque peu. Il pourrait penser que je cherchais par là à me mettre en ménage, à trouver un mari, ce qui n'était pas vraiment faux après tout, mais je lui expliquerai la façon étrange dont cette bague m'est parvenu plus tard. Pour l'instant autant le faire tourner bourrique, car même moi n e savait d’où elle venait et je l'imaginais que trop bien enquêter sur la personne ayant pu me livrer ce magnifique bijou. Mais il fallait que je rebondisse sur notre discussion. Que je sache quoi dire, quoi faire sans lui laisser le temps de reprendre un possible avantage. Je parlais donc de ma robe, de notre mésaventure et tentais même le sujet du compliment provoqué. Ce qui ne rata pas et me fit rire autant que rougir.

« Mes formes en valeurs ? Donc l'officier O'Connor observe les formes de l'institutrice et se rattrape aux branches du cocotier avec un elle te va bien ? Mais c'est gentil malgré tout et oui la dentelle est pas mal, mais j'ai hésité à prendre la même sans dentelle, entièrement dos nu, mais selon Pandora tu n'aurai pas su te tenir, simple homme que tu es et m'aurai sauter dessus dès la porte ouverte. »

je riais comme une greluche, grignotant au passage quelques biscuits apéritif, avant de porter un toast à nos retrouvailles, riant sur sa musculature plus que généreuse, le comparant à un bodybuildeur et monsieur jouais de nouveau. Il proposais d'enlever sa chemise ? Il allait l'enlever. Je m'arrangeais donc pour me relever, verre à la main pour vérifier la cuisson de mon repas et renversais de la façon la plus malencontreuse possible un peu de mon verre sur sa chemise, en trebuchant sur la table basse.

« oh désolé...je crois qu'il va falloir que tu l'enlève oui sinon la tache restera...Mais je dois avoir une chemise à ta taille dans la chambre. »

Le tour était joué. Non seulement je m'arrangeai pour lui faire enlever sa chemise, mais je laissais sous entendre que j'avais un amant, chose fausse puisque c'était un t shirt plusieurs fois trop grand pour moi, portant les couleurs de ma fac de Dublin que j'utilisais comme chemise de nuit de temps à autre, mais laissons donc le suspens planer pour l'instant.

« A moins que tu veux rester torse nu et m'éblouir de ta musculature ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 19 Juil - 22:28


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Lorsque Rachel mentionna l’idée de menotter Shane afin de l’empêcher de s’enfuir lorsqu’il faudrait goûter le dîner et qu’elle prit une posture aguicheuse, le jeune homme sentit que c’était peut-être le moment de se relâcher un peu plus que d’habitude en lui faisant comprendre qu’il n’était pas contre que cela arrive. Lui aussi était d’humeur taquin aujourd’hui alors il jouerait le jeu en essayant de ne pas laisser ses joues rougir. Il avait passé beaucoup de temps avec  Pandora pour tenter de contrôler cet état d’âme. Plusieurs fois, il avait échoué mais à force d’essayer et d’essayer, il avait eu quelques résultats sympathiques. Cette fois, il espérait vraiment que Rachel n’aurait plus autant d’emprise sur lui et qu’ils pourraient peut-être échanger les rôles et le jeune policier allait mettre tout cela en pratique lors de cette soirée.

« Tu me laisserai donc t'attacher pour te nourrir ? Le souci c'est que les menottes ne vont bien que sur mon lit et que par souci de ne pas tacher tes vêtements, je devrais t'enlever quelques couches de tissus...»

Le sourire de Shane ne fit que s’élargir d’avantage. Se souciait-elle de ses vêtements ou plutôt de ce qui était en dessous ? Le jeune homme ne répliqua pas et se contenta de plonger ses lèvres dans son verre, amusé de la tournure que prenait la soirée. Mais comme une dégonflée, la jeune femme mit fin au tour en répliquant :

« Mais malheureusement j'ai prêté mes menottes à Pandora pour une soirée intéressante et je ne pense pas vraiment que tu aies pris les tiennes. Peut-être une prochaine fois.  Quant à ma bague, c'est une bague de fiançailles ! Le seul soucis est que je n'ai pas encore le fiancé, mais bon ça viendra un jour.»

Shane haussa les épaules concernant les menottes. Ce n’était pas grave, ce n’était pas vraiment ce qu’il avait envisagé d’utiliser lors cette soirée en tête-à-tête de toute façon mais la suite l’intrigua au plus haut point et finalement il ne trouvait pas cela mal de la part de Rachel de porter ce bijoux en tant que bague de fiançailles. Réfléchissez-y, les hommes environnant penseront qu’elle est déjà prise et comme lui seul savait la vérité, il aurait toute la place pour agir. Bien sûr, il existait des hommes de mauvaise foi qui se contrefichaient de ce symbole et qui se permettaient de séduire des femmes déjà promises. Mais qu’importe, cette jolie rousse assise à, à peine quelques mètres de lui depuis qu’elle s’était rapprochée dangereusement, valait la peine de se battre pour elle et pas forcément littéralement car Shane se savait beaucoup plus intelligent qu’utiliser la force pour avoir ce qu’il voulait.

« Je ne doutes pas que tu trouveras l’homme qui saura te combler et j’espère qu’il saura se manifester rapidement car sinon je risque bien de finir par lui voler sa promise… »

Shane venait de lâcher la réplique qui tue. Hey mais qu’est-ce qu’il y avait dans ce verre ? Un élixir de vérité ? C’est que c’était bon ce truc en plus. Maintenant que c’était fait, il ne pouvait plus reculer et surtout pas se rétracter comme il avait eu l’erreur de faire lors de leur dernière mésaventure au Raven&Fox. Non, il se contenta de tendre le verre vers son amie afin qu’elle le resserve. Si ce breuvage avait le pouvoir de délier sa langue alors il en voulait encore quitte à en vider la bouteille.  Et comme si sa réplique lui avait fait presque perdre ses moyens, Rachel rebondit pour reprendre le contrôle de la situation en le questionnant sur sa robe, comment il l’a trouvait et si la dentelle lui plaisait. Se laissant entraîner par le délicieux liquide sucré qui passait dans son sang, il lui répondit spontanément que cette robe mettait ses jolies courbes très en valeur mais de peur de passer pour un obsédé, il se reprit en lui disant que sa robe lui allait merveilleusement bien. Cela fit rougir la demoiselle. Shane n’avait pas l’habitude de la voir perdre pied et on dirait bien que ses exercices avec sa coach préférée commençaient à payer car c’était la seconde fois en un espace de temps court que Rachel semblait affectée par ce qu’il pouvait lui dire mais elle était maligne la donzelle et rebondissait très vite :

« Mes formes en valeurs ? Donc l'officier O'Connor observe les formes de l'institutrice et se rattrape aux branches du cocotier avec un elle te va bien ? Mais c'est gentil malgré tout et oui la dentelle est pas mal, mais j'ai hésité à prendre la même sans dentelle, entièrement dos nu, mais selon Pandora tu n’auras pas su te tenir, simple homme que tu es et m'aurai sauté dessus dès la porte ouverte. »

« Ton amie n’a peut-être pas eu tort ! Ce serait dommages de laisser ce repas mijoté avec tant d’amour de côté à cause d’une telle robe !  »

Shane ria avec elle puis elle porta un toast en plaisantant sur son anatomie avantageuse à laquelle il répliqua que si elle voulait tant voir ce qu’il se passait sous sa chemise elle n’avait qu’à demander. Le jeune homme termina son verre qu’il se resservit aussitôt. Il aurait bien fait de même avec celui de son amie qui était à présent à moitié vide mais elle venait de se lever pour rejoindre la cuisine mais en revenant il comprit ou plutôt sentit que son verre n’était pas si vide que cela en se retrouvant tâché de son contenu en plein sur sa chemise blanche. Etait-ce vraiment un hasard ?

« Oh désolée... Je crois qu'il va falloir que tu l'enlève oui sinon la tache restera... Mais je dois avoir une chemise à ta taille dans la chambre.»

Shane eut une certaine hésitation suite à cela. Il ne voyait pas Rachel porter des habits d’hommes et ne comprenait plus rien. Y avait-il quelqu’un dans sa vie oui ou non ? Elle le rendait vraiment fou à se rétracter tout le temps ainsi. Il fallait que cela cesse.

« A moins que tu veux rester torse nu et m'éblouir de ta musculature ? »

Il était hors de question que Shane porte l’habit d’un autre et encore moins celui d’un homme qui avait posé la main sur la peau douce de Rachel et qui s’était aventuré en des lieux célestes avec elle. Il préférait rester ainsi. Puisqu’elle voulait tant le voir torse nu alors c’est ce qui allait se passer.

« Ca tombe bien j’avais chaud de toute façon ! »

Shane se leva face à elle, déboutonna sa chemise doucement comme s’il voulait faire durer le suspense et retira sa chemise, offrant à la jeune rouquine une vue imprenable sur son torse musclé. Rachel semblait absorbée et ne réagit pas tout de suite lorsqu’il lui tendit sa chemise avec un air satisfait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 19 Juil - 23:29


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Voici que la conversation devenait des plus intéressante. Du moins, des plus amusantes. Ce cher Shane avait profitais de mon explication rapide et quelque peu omissive pour sauter sur l'occasion et ainsi se proposer de voler la promise de mon futur fiancé ? Voila que Shane se lançait dans une proposition clairement ouverte ? Ne venait il pas de dire par là qu'il serait bien content d'avoir une relation amoureuse avec moi ? Souriant comme une idiote à cette annonce, je tentais de garder mon calme, de reprendre les choses dans l'ordre et d'y voir une certaine logique. Je cherchais donc à reprendre notre histoire d'amitié. Et fini par me dire qu'il jouais avec moi, qu'il ne faisait rien de plus que plaisanter et en cela, il me fallait plaisanter avec lui. Je souris donc comme une idiote, riant quelques peu à son histoire avant d'y répondre de façon assez suave.

«Parce que tu voudrais m'épouser toi maintenant ? Fait attention, je serai capable de te dire oui, selon la façon dont tu le demande. »

Je lui souri de plus belle, l'observant finir son verre et s'en resservir un. Le muscat lui plaît bien semble t il, ce qui est une très bonne chose, car plus il boira, plus facile sera la tache pour le faire parler et en savoir plus sur lui. Encore une idée de Pandora ça, ce n'était pas forcément une très bonne idée, mais bon si il buvait consciemment sans que je ne l'y oblige, ce n'était pas ma faute ! Puis monsieur continuait de parler de ma robe et du fait qu'effectivement, si elle n'avait pas de dentelle, monsieur ne parviendrait pas à se tenir. J'aurai pu tenter une petite blague ou j'aurai expliqué que j'aurai donc mieux fait de prendre celle sans dentelle, mais bon, il faut savoir arrêter de jouer avant que que ça ne devienne trop sérieux et qu'il pense que je ne sois pas en train de jouer.

« N'est il pas que ce serai dommage ? Tu ne pourrai pas goûter à mon délicieux repas, fait tout spécialement pour toit par mes petites mains toutes mignonnes. »

C'était amusant de reprendre ces jeux qui m'avaient tant manqué depuis que nous avions pris des chemins différents. Shane m'avait effectivement beaucoup manqué et le retrouver ainsi était une chose agréable, amusante et tout à fait normal, comme si nous ne nous étions jamais quitté, d'ailleurs, je continuais de m'amuser en renversant l'air de rien mon verre sur lui et bizarrement juste après une discussion sur mon possible désir de le voir torse nu. On pourra dire que je l'ai fait exprès et ce serai tout à fait exact en soit, j'étais curieuse, taquine, joueuse et oui j'avais envie de voir si sa musculature était aussi intéressante que ce dont on pouvait penser. Je lui proposais d'ailleurs un vêtement à moi, mais allez savoir pourquoi, il le refusa et se levant, se mis à déboutonner lentement sa chemise, me laissant sans mots ni réaction observer simplement chaque bouton sauter, dévoilant un peu plus de son torse musclé jusqu'à ce qu'elle tombe m'offrant une vision magnifique sur ses muscles, son torse, sa poitrine et tout ce qui va avec. Il me tendit ainsi sa chemise pour que je m'occupe de la nettoyer et je pris quelques minutes pour comprendre qu'il fallait que je la prenne, souriant toujours de mon air de bennet.

« Maintenant que je te vois comme ça, ta demande en mariage est toujours d'actualité ? Et si non...je peux toucher ou pas? T'as déjà pensé à une reconversion chez les shippendales ? »

Je m'éloignais quelque peu, rejoignant ma salle de bain pour nettoyer la chemise rapidement avec un détachant et la laissant tremper. Je revenais malgré tout avec mon t shirt, lui proposant une dernière fois, même si ça ne viendrais pas à me déranger qu'il la refuse.

« Tu es sur que tu ne veux pas de mon T Shirt de la fac ? Bon je m'en sers de pyjama vu que je l'ai acheté pour ça et il a donc mon odeur mais...ça devrait t'aller non ? »

J’espérais que non et finalement aller vérifier mon repas qui semblait être prêt à servir. J'amenais donc le tout à table, m'installant à l'une des places d'un air ravi.

« Le repas est servi Monsieur O'Connor, si vous voulez bien prendre place. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mar 21 Juil - 0:43


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« Parce que tu voudrais m'épouser toi maintenant ? Fait attention, je serai capable de te dire oui, selon la façon dont tu le demande. »

« Qui ne voudrait pas t'épouser Rachel ? »

Lui avait répondu Shane presque du tac au tac tout en gardant le même sourire amusé. Sa phrase était tellement sincère qu'il ne savait pas comment elle allait le prendre. Il suffisait de voir comment les hommes la regardaient lorsqu'elle se déplaçait. Ils la dévoraient littéralement des yeux. Bon okay ils n'étaient peut-être pas tous prêt à l'épouser maintenant mais il était clair qu'ils auraient bien voulu avoir une aventure avec elle puis après advienne que pourra.

Shane reprit un verre de Muscat dont le goût sucré et traître lui plaisait tellement. Leur discussion vira sur sa robe puis sur le repas cuisiné gracieusement par elle et qu'ils auraient pu rater si Rachel s'était décidée de mettre l'autre robe plus sexy. Repas qu'elle s'était empressée de rejoindre dans la cuisine pour sûrement le retirer du feu mais en revenant la jeune femme s'était malencontreusement prit le pied dans quelque chose qui lui avait fait renversé le contenu de son verre sur la chemise de son invité. Fait exprès ou pas, il fallait que Shane retire sa chemise maintenant, ce qu'il fit presque en la narguant, prenant même un malin plaisir à prendre son temps pour déboutonner les boutons et dévoiler chaque parcelles de son corps. Amusé par la réaction perdue de son amie, il finit par lui tendre la chemise et l'agiter devant elle pour qu'elle se réveille.

« Maintenant que je te vois comme ça, ta demande en mariage est toujours d'actualité ? Et si non... je peux toucher ou pas ? T'as déjà pensé à une reconversion chez les chippendales ? »

Shane ne put plus se retenir et s'esclaffa de rire. Les chippendales ? Très peu pour lui. Il aurait trop l'impression d'être un objet que l'on tripote et puis il préférait que les femmes qu'il n'aurait pas choisies l'observent de loin. Rachel, elle c'était une toute autre histoire. Le jeune homme s'avança donc vers elle. Déjà qu'ils étaient proches l'un de l'autre alors là la proximité était encore plus palpable. Il se reprocha jusqu'à ce que la main de la jeune femme puisse se poser sur ses pectoraux. On entendait plus une mouche voler dans la pièce, comme si leurs respirations respectives s'étaient arrêtées. Rachel rompit ce moment en partant dans la salle de bain et Shane la regardait partir tout sourire mais quelques peu intrigué qu’elle s’en aille sans un mot. L’avait-il à ce point achevé ? Bon okay, il s’était jamais pavané sciemment devant elle torse nu mais quand même, elle l’avait déjà vu ce tronc musclé lorsqu’il jouait au basket au lycée et qu’à la fin de chaque match il retirait son maillot car il avait trop chaud. Shane resta donc planté là comme un con pendant quelques minutes puis lorsqu’il s’était décidé à aller se rassoir, « la fuyeuse » refit surface derrière lui en lui tendant un grand tee-shirt apparemment aux couleurs de son université.

« Tu es sur que tu ne veux pas de mon T Shirt de la fac ? Bon je m'en sers de pyjama vu que je l'ai acheté pour ça et il a donc mon odeur mais...ça devrait t'aller non ? »

Shane balaya gentiment son invitation de la main droite et pendant qu’elle repartait en cuisine, il retira son nœud papillon noir car il se trouvait vraiment trop ridicule avec le nœud à moitié défait autour du cou sans chemise. Et la ravissante créature arriva avec tout le nécessaire pour commencer le dîner.

« Le repas est servi Monsieur O'Connor, si vous voulez bien prendre place. »

Ravi que tout soit prêt, Shane rappliqua rapidement et s’assied en face de son hôte. Là, pendant qu’elle commençait à le servir, il se léchait presque les babines en ayant hâte de goûter à tout cela. Puis Rachel se servit et ils purent enfin commencer à manger. Shane se régalait royalement ce qui devait vraiment faire plaisir à son amie et bien sûr ils buvaient du vin ensemble en plus de l’apéritif qu’ils s’étaient tapés plus tôt. Pour une fois, il n’avait aucune raison de fuir. Ils continuèrent de discuter tranquillement et plaisanter comme si de rien n’était et il attendit qu’elle termine. A ce moment-là, lorsque les yeux bleus de Shane se perdirent dans ceux de Rachel, il se rendit compte d’un truc qu’il avait zapé : il était à moitié nu à table…

« Je crois que je suis désavantagé Rachel. Tu pourrais au moins avoir l’obligeance de m’accompagner en retirant quelque chose toi aussi mais je doute que tu veuilles laisser tomber la robe, n’est-ce pas ?… »

Shane l’a regardait avec insistance et une pointe de malice dans ses yeux pétillants. En une seconde, il se retrouva déjà derrière elle, les mains posées sur ses épaules et son visage penché vers le sien en attendant une réaction d’elle. La jeune femme était totalement à sa merci et incroyablement délicieuse dans sa petite robe. Shane avait terriblement envie de l’embrasser mais franchement peur de se faire jeter à la seconde où ses lèvres toucheraient celles de son amie. Mais pour la première fois de sa vie dans ce domaine, il avait envie de prendre ce risque. Il s’approcha alors de plus en plus du visage de Rachel et en une fraction de seconde captura ses lèvres.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mar 21 Juil - 16:56


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Mon esprit était simplement, clairement, totalement embrouillé. Je n'y comprenais plus rien comme si l'on venais à l'instant de me faire un lavage de cerveau, ni plus, ni moins. Cela était parti sur une discussion assez simple sur la bague que j'arborais à l'annulaire gauche. Ce n'était en soit rien de bien grave, rien de bien important, mais j'avais voulu en jouer avec Shane, lui parler de bague de fiançailles pour un fiancé à venir et nous en étions aussitôt parti sur l'idée d'épousailles entre nous, une chose idiote, amusante, impossible en soit selon mon avis personnel, mais il me répondit cette chose qui me laissa pleinement surprise. Qui ne voudrait pas m'épouser. Étais je à ce point populaire dans notre ville ? Je savais que bien des hommes me souriaient avec un désir certain de m'enlacer et bien plus encore, mais j'avais jusque là pensé à de simple amourettes, des amour d'un soir, des papillons de nuits cherchant à s’approprier la lumière que j'étais pour eux avant de partir voleter plus loin, mais le mariage était une chose sur le long terme, une histoire d'amour qui se devrait être pour toute la vie, si on pouvait en croire mes espoirs et mes rêves de midinette, déjà mis à mal par ce Griffyn, il y a quelques temps de cela. Je rougissais donc à cette réplique. Ayant l'impression que Shane m'offrait bien plus d'importance que je n'en avais réellement, je ne su trouver les mots et du attendre quelques instants avant de pouvoir répondre d'une voix un peu enroué.

« Ne dit pas n'importe quoi voyons. Personne ne veux m'épouser, ils rêvent juste de...tu sais quoi »

J'avais ris quelque peu, reprenant contenance avec le repas que j'avais préparé, echappant à ma mémoire la douceur de la peau de Shane, alors qu'il s'était avançé vers moi, montagne de chair et de muscle pour me permettre de toucher cette musculature qu'est la sienne. J'en étais restée stupide,perturbée, comme une collégienne de treize ans. Quelle honte. Il fallait que j'efface tout cela, qu'il vois la femme forte que j'étais, que je ne succombe pas à son charme, ce qui était en fait assez difficile, à croire que les amourettes de lycée ne disparaissent jamais réellement, même si elles étaient à sens unique. Puis la soirée continua d'avancer, Shane continua de se donner du courage avec l'alcool, je me demandais pourquoi il buvait tant, je ne l'avais jamais réellement connu buveur, mais pour l'occasion, il avais pris deux apéritifs, un verre de vin et son visage commençait à prendre de magnifique teintes rosée, alors que ses lèvres s'étiraient en un délicieux sourire, complimentant encore et encore ma cuisine, le goût, le fumet et je me sentis fier. Fier d'avoir fait quelque chose de bon, quelque chose qui plait, le produit de mes efforts pour une soirée et un ami. Mais pouvais je encore dire ami en cet instant ?

Car après avoir fait ce petit récapitulatif de la soirée, je ne pouvais qu'en venir au pourquoi de mon étonnement, de ma gêne, de ma surprise. Il y avait eu ce petit rappel sur la semi nudité de mon ami, qui n'était d'ailleurs pas pour me déplaire, il était bel homme et ce spectacle aurait été agréable à n’importe quelle femme, mais il se sentait désavantagé. Un jeu de plus pensais je, il cherche à me testé, à me pousser dans mes retranchements, à voir si je serai apte à le suivre jusque là et je l'aurai était, j'auri pu disparaître dans la chambre l'espace d'un instant, enfilé une guêpière et une jupe à la place de ce simple ce maintiens pour ma poitrine, mais il me devança et ce fut le choc. Quittant la table sous mon regard surpris, il en fit le tour, passant derrière moi, ses mains large et puissantes sur mes épaules. Je m'attendais à me faire dévetir, en aurait il le courage ? Le laisserais je faire ? J'attendais ainsi, que ses mains glissent dans mon dos et défassent lentement les bouton de celle ci, mais il avait une autre idée en tête.

Sans crier garde, voici que son visage s'approche du mien et que ses lèvres, douces, délicieuses se pressèrent contre les miennes provoquant cet émoi, cette incompréhension. Shane m'embrassait ainsi pour la première fois de ma vie et je ne savais qu'en pensais. Était ce l'alcool qui parlait ? Était ce Shane qui se libérais d'un poids grâce à celui ci ? Je n'en avais aucune idée, je sentais simplement ses lèvres contre les miennes et l'effet était littéralement celui d'un lavage de cerveau. Je ne répondit pas au baiser, me contentant de l'apprécier pour les quelques secondes qu'il dura, bien que je crus que cela faisait des heures que nous étions ainsi et finalement, quand il le rompit, certainement gêné par cet acte et le fait que je n'ai pas répondu au baiser, je me décidait. Mieux valait tard que jamais non ? Alors je passais ma main dans ses cheveux et l'attirer de nouveau à moi pour un second baiser qui fut mieux puisque nous y participions tous deux. Et quand enfin il se rompit, je rougis et baisser le regard, ne sachant trop que pensais de tout cela.

« C'est marrant, j’espérais que tu fasse ça depuis le collège et aujourd'hui ça me fait bizarre... »

Je me levais rapidement, faisant le tour de la table pour aller chercher le dessert dans le four, un gateau préparé par mes soins, mais j'étais trop prise par ce baiser pour cela et me dû me resoudre à poser la question qui me trottais dans la tête.

« C'etait un jeu ? Un effet de l'alcool ou... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mer 22 Juil - 0:52


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« Ne dit pas n'importe quoi voyons. Personne ne veux m'épouser, ils rêvent juste de...tu sais quoi »

La laissant rire, Shane n’eut même pas envie de répondre à cela. Il se contenta de lever les yeux au ciel et de se resservir un verre. Les hommes n’étaient pas tous comme ça. Si elle était tombée que sur ce genre de spécimens alors il était vraiment désolé qu’elle eut été confrontée à ça. Shane se réconforta en se disant que lui, il changerait la donne. C’était une promesse qu’il faisait à Rachel en lui-même. Il saurait lui montrer que même un bel étalon comme lui pouvait être un mec bien et ne pas forcément penser qu’au sexe lorsqu’il regarde une femme. Bien sûr, il restait un homme et lorsque son amie faisait preuve de sensualité, il le remarquait forcément même si les signes qu’elle lui avait lancés jusqu’à maintenant il les avait complètement zapés.

Mais aujourd’hui était un autre jour. Aujourd’hui était le jour où Shane avait décidé de faire un pas en avant mais pas qu’un seul. Il s’était alors retrouvé face à Rachel, prenant sa main dans la sienne pour la poser sur son torse. Elle avait voulu toucher ? Alors Shane ne lui avait pas refusé ce cadeau. Puis après un bref interlude, ils s’étaient mis à table et avaient profité du succulent repas en continuant de passer du bon temps ensemble. Enfin Shane eut une drôle d’idée. Peut-être était-ce l’euphorie du moment, l’alcool aidant un tout petit peu à le relâcher, sentir l’air sur son torse nu et voir Rachel en face de lui dans sa magnifique robe. Il ne pouvait plus retarder ce moment. Il en rêvait depuis si longtemps et à cet instant, les lèvres dessinées de la jeune femme l’appelait.

Prétextant un désavantage, le jeune homme s’était levé pour surprendre son amie et avait très vite fait le tour de la table. Derrière elle, ses mains avaient parcouru son dos jusqu’à son cou, s’attardant à ce niveau du corps pour lui faire croire qu’il allait s’atteler à défaire sa robe mais finalement, elles remontèrent jusqu’à ses épaules et doucement, il s’était approché de son visage et comme s’il hésitait, il y eut un instant de vide et balayant cette incertitude, il finit par l’embrasser. Mais Rachel ne semblait pas réagir à ce baiser qu’il avait mis tant de temps avant de se lancer. Et si cela avait été une mauvaise idée ? Et si finalement Rachel ne l’appréciait qu’en tant qu’ami et que Pandora avait eu tout faux sur la ligne en lui affirmant qu’il avait toutes ses chances avec elle ? Ce serait la pire honte de sa vie. Et il ne pourrait plus la regarder dans les yeux sans la fuir. Mais surtout son cœur serait brisé car il nourrissait cet amour pour elle depuis sa tendre enfance et il avait grandi dans son coeur en même temps que le garçon se développait et devenait un homme. Ainsi, Shane décida de rendre la liberté aux lèvres de Rachel et alors qu’il se redressait et comptait reprendre sa place à table, il sentit une main douce effleurer ses cheveux et l’attira de nouveau au contact des lèvres de la jeune femme. Il rêvait où elle venait de lui rendre son baiser ? Ce n’était pas Shane qui allait mettre fin à ce petit moment de tendresse mais toute bonne chose à une fin et lorsque ce fut le cas, Rachel sembla gênée par la situation, ce qui fut contagieux puisque les joues de Shane rosirent immédiatement après les siennes. Et mince, qu’est-ce qu’il allait dire maintenant ? Par chance, il n’eut pas à amorcer la conversation, Rachel s’en chargea toute seule :

« C'est marrant, j’espérais que tu fasse ça depuis le collège et aujourd'hui ça me fait bizarre... »

Shane ne sut que dire. Il venait de buger sur ce qu’elle venait de lui révéler. Rachel attendait qu’il l’embrasse, elle, depuis qu’ils étaient au collège ? Quoi ? Il espérait que cela soit une blague ou presque. Si ce n’était pas le cas, ils venaient de perdre une dizaine d’année de leur vie et par sa faute. A cause de cette foutue timidité et de son manque de confiance en lui-même. Si ce n’était pas le cas, il venait d’apprendre qu’il ne déplaisait pas à la jeune Rachel et qu’il avait une chance d’essayer de la rendre heureuse. A cet instant des scènes de son passé commencèrent à se rejouer dans sa tête. Les moments où Rachel critiquait toutes les filles qui s’intéressaient de près ou de loin à Shane et la fois où elle avait surpris sa pire ennemie tenter de voler un baiser à Shane après les cours à côté du casier du jeune homme, qu’elle s’était mise entre eux deux et qu’elle avait giflé Shane de s’être laissé faire, c’était parce qu’elle était jalouse ? Lui qui avait toujours pensé que ce qui l’avait mise en colère était juste le fait de voir Shane pactiser avec la fille qu’elle détestait le plus et que celle-ci tente de l’accaparer. Il ne s’attendait même pas à recevoir se baiser. Elle l’avait rejointe à son casier pour lui rendre un cahier qu’il lui avait gentiment prêté et il avait été un peu surpris de sa façon de le remercier sans savoir trop comment réagir. Shane avait tellement merdé pendant ces dix dernières années avec Rachel qu’il s’en voulait terriblement. Il voulut d’ailleurs la retenir lorsque celle-ci se leva précipitamment pour rejoindre la cuisine mais il ne sut que dire. Et à peine était-elle rentrée qu’elle en était ressortie… les mains vides et une question importante pendue à ses lèvres :  

« C'était un jeu ? Un effet de l'alcool ou... »

Le jeune policier secoua la tête et entreprit de la rejoindre de l’autre côté de la table alors qu’elle attendait une réponse de sa part. Shane avait peut-être bu un peu mais il était encore pleinement conscient de ce qu’il faisait. L’alcool et le plaisir de jouer et rentrer dans le jeu de son amie, lui avait juste donné un petit coup de pouce pour être un peu moins coincé on va dire. Là face à elle, il plongea son regard dans le siens et d’une voix douce et rassurante, il lui répondit :

« Non Rachel. Je t’avoue que notre petit jeu de début de soirée m’a assez amusé mais le baiser que nous venons d’échanger était tout à fait sincère…
Tu sais bien que je ne suis pas le genre de mec à jouer avec les sentiments des autres. Et encore moins des femmes… »

Shane glissa ses doigts dans les longs cheveux de sa tendre amie. Cherchant ses mots, il n’arrivait pas réellement à les ordonner dans sa tête. Tout lui semblait décousu de toute part.

« Ecoutes, je…
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours…
En fait, je… je pensais que si je tentais quoi que ce soit, tu me rejetterai comme tu as fait avec tous ces garçons. Et j’aimais beaucoup trop être à tes côtés pour prendre le risque de défaire notre lien… »

Quelle était cette lueur que Shane lisait dans les yeux de sa chère et tendre. Etait-ce une once de bonheur ? Ou était-ce de la colère ? Parce qu’il ne lui disait cela que maintenant et qu’elle avait attendu toutes ces années qu’il daigne enfin montrer qu’il s’intéressait à elle ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mer 22 Juil - 10:25


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Nous allions réellement de surprise en surprise avec cette soirée qui se voulait amicale de base. Quoi que, puis je réellement affirmer cela alors même que j'étais la première à mettre une robe plus que sexy pour le faire craquer ? Non ce n'était pas une soirée amicale du tout. J'étais de retour en ville et j'avais eu envie de tenter ma chance. Certes, en grande partie grâce à Pandora qui à force d'encouragement, m'avais persuadé de l'inviter à ce repas, de lui sortir, si ce n'est le grand jeu, un jeu intéressant et de voir ce qu'il se passerai sous l'effet d'un alcool sucré. Paraît il que Shane aimé cela et que ça l'aidais à se sentir plus à l'aise, à faire sauter quelques mini barrages dans son cerveau. Il en avait beaucoup trop selon Pandora et en un sens, même si j'adorais ses manières et son sourire, parfois j’espérais simplement qu'il soit un homme, me plaque contre un mur et m'embrasse en m'avouant des sentiments que je n'avais fait qu’espérer durant mon adolescence.

De fil en aiguille, notre jeu nous avait mener à ce point, à moins que ce ne soit cette tapisserie que nous tissons tout deux depuis des années, à croire que chacun d'entre nous avait commencé une partie de celle ci et que finalement nous nous retrouvions au centre, aussi surpris l'un que l'autre de nous trouver en cet endroit et pourtant, cela semblait assez naturelle. J'avais ainsi échangé mon premier baiser avec Shane, quelque chose de doux, sucré, délicat. Il avait pris des pincettes pour cela, voulant faire de celui ci un baiser chargé de tendresse et non un roulage de pelle mené par les hormones ou en plus de vous ramoner les amygdales on vous refait la moitié du visage, nez et menton compris. Oui j'ai déjà eu une personne de ce genre et non ce n'était clairement pas agréable de se faire râper le visage à coup de langue par un tordu. Non, ce baiser resterai dans mes souvenirs comme un souvenir précieux, comme l'un de mes plus beau souvenir, peut être même comme l'un des plus important de notre relation, le signe possible d'un changement ? D'une évolution ? Je m'emballais, encore une fois, c'était toujours pareil avec moi, je me faisais tout un film, tout une histoire dès que j'étais heureuse, cela me rechargeait comme une pile et finalement quand je me rendais compte que mes rêves et espoirs n'étaient rien de plus, je déchantais et finissais dans une période télé, glace vanille, caramel, noix de pékan devant des émissions à la con.

J'avais ainsi rompu le baiser, rougissante, gênée, les pires possibilités hantant déjà mon esprit et si il était ivre ? Et si c'était un jeu, comme dans ce film que j'avais vu ou les protagonistes se lançait des défis ? Étais je une sorte de défi pour lui ? Je me montais la tête pour rien, je revoyais tous les situations plus ou moins mal foutu des films et roman que j'avais eu le malheur de croisé et m'en faisait un scénario digne de spielbierg. Il fallait que je mette les choses au clair et c'est en allant chercher le dessert, en cherchant à le fuir pour un instant, que le courage me vint et que j'osais poser la question à plusieurs milliards. Était ce un jeu. Si oui je serai plus qu'abattu et ne sais pas même si je parviendrais à lui pardonner un jour, mais l'inverse...

de quelques pas rapide il me rejoint et alors que l'espace entre nous se faisait de plus en plus petit, de plus en plus rare, je croisais son regard bleu d'azur et m'y perdais comme je me perdrais en mer. Ses mots étaient comme toujours, doux, rassurant, sa voix calme, posée et la façon dont il me dit les choses ne pu que me griser, me faire ressentir des fourmillements dans chaque partie de mon corps, des papillons éclore de leur chrysalide et voleter dans mon estomac. Ce n'était ni jeu, ni un pari, ni quoique ce soit de mal que mon cerveau détraqué avait pu imaginé. C'était juste lui, mon ami de toujours osant enfin se dévoilais et je cru en resté sur place.

« Ecoutes, je…
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours…
En fait, je… je pensais que si je tentais quoi que ce soit, tu me rejetterai comme tu as fait avec tous ces garçons. Et j’aimais beaucoup trop être à tes côtés pour prendre le risque de défaire notre lien… »


Je ne savais absolument pas comment prendre cette nouvelle. Tant d'émotions m'emplissaient la tête, aussi joyeuses que colérique, j'avais à la fois la tristesse, la joie, la colère, la peur qui se battaient en mon esprit pour savoir comment réagir. J'étais triste qu'il n'ai jamais osé me dire tout cela avant, que nous ayons pu perdre tant de temps à vouloir être ami, à se cacher nos sentiments de peur d'être rejeté par l'autre. En colère également, contre lui, contre moi de n'avoir pas osé non plus, de m'être conformé à ce rôle de midinette attendant que le garçon fasse le premier pas. Quel mal y a t il à faire le premier pas ?! Puis la peur que tout cela soit une mauvaise idée, que nous venions de gacher notre amitié, qu'elle ne serait plus jamais pareille, que nous avions tout mis à terre sans même savoir si c'était une bonne idée et finalement, tout cela était englouti par la joie. J'étais amoureuse de Shane depuis l'adolescence. J'avais fini par oublier ces sentiments à l'âge adulte, les rangeants dans un placard pour ne plus en souffrir, pour accepter qu'il ne puisse me voir que comme une amie, une sœur de cœur et finalement, je m'étais trompé. N'y pouvant plus résister, je me jetais à son cou, me serrant contre lui, comme une enfant, de peur qu'il disparaisse ou que je m'éveille d'un rêve trop beau pour être vrai.

« Espèce d'Idiot...je te fais des avances depuis le collège, mais tu n 'y a jamais répondu. J'avais beau rejeter tout le monde pour toi, dire du mal de celles qui te tournaient autour tu n'a jamais rien montré grand imbécile... »

Je le ralachais rapidement, ému par tout cela, avant de retourner en cuisine, amenant tout de même mon gateau à table, accompagné d'une bouteille de champagne. Il fallait fêter ça.

« Assied toi. Je crois qu'on à beaucoup de choses à se dire et fêter. Et je te préviens que tu partira pas tant que tu m'aura pas dit absolument tout ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Ven 24 Juil - 21:21


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Shane venait de dévoiler ce qu’il cachait au plus profond de son cœur depuis des années. Il n’en revenait pas d’avoir fait ça et se sentait un peu démunis face à la réaction dubitative de Rachel alors qu’il venait de lui dire, peut-être d’une façon hésitante, qu’il avait toujours été attiré par elle. Est-ce qu’elle le croyait vraiment capable de jouer un rôle pour l’attirer dans ses bras ? Rachel ne devait pas se tromper sur lui. Shane avait toujours été sincère, tout ce qui sortait de sa bouche n’était que vérité lorsqu’il utilisait ce timbre de voix. Bien sûr, il lui arrivait de faire quelques petites plaisanteries surtout lorsqu’il était en sa présence mais ces mensonges n’étaient que pour lui permettre d’encore mieux cacher ce qu’il ressentait pour elle. Oui, Shane avait été lâche. Il avait préféré se terrer dans sa grotte en ne lui avouant rien de ses sentiments. Il avait juste choisi d’éloigner les femmes de lui durant son adolescence espérant que peut-être elle comprendrait, qu’elle lirait dans ses yeux meurtris d’amour à quel point il en pinçait pour elle. Puis ils avaient grandis et chacun avaient un peu plus de succès chaque jour et le manque de confiance en Shane l’avait empêché de voir que face à tous ces beaux garçons qui cherchaient à tout prix à se faire remarquer par la jeune fille, qu’il aurait eu une chance si lui-même avait ne serait-ce que tenté au moins une fois quelque chose avec elle. Ils avaient été diplômés et leurs études les avaient séparés. Shane avait tenté d’oublier Rachel pensant qu’elle devait certainement s’être trouvé son prince charmant. Pour cela, il s’était mis à fond dans ses études et ses stages. Mais dès qu’une femme l’approchait, même s’il n’avait pas pour le moment l’envie de fréquenter quelqu’un et qu’il avait tendance encore et toujours à les écarter, il succombait toujours au charme de ces femmes qui lui rappelait tellement Rachel que cela soit dans leur manière de s’habiller, leurs traits physiques ou leurs traits de caractère. Et chaque fois, leur relation se terminait toujours parce qu’elles avaient l’impression que Shane était toujours ailleurs comme si l’ombre d’une autre femme planait en permanence au-dessus de leurs têtes. Et le jeune étudiant n’essayait même pas de les retenir car il savait qu’elles avaient raison. Elles ne remplaceraient jamais la douce et attirante Rachel. Elles n’avaient qu’une partie de ce qui composait son amante. Il leur manquait le tout. Et le tout, seul Rachel l’incarnait. Et c’est lors d’une ultime rupture, après avoir été diplômé de l’école de Police qu’il comprit qu’il devait arrêter d’être misérable comme ça et qu’il devait aller chercher ce pour quoi il vivait, l’amour de sa tendre amie. Et comme si le destin était de leur côté, un coup de fil de sa mère lui avait informé que Rachel allait rentrer à Stairway et que personne ne lui avait mise la bague au doigt pendant son absence alors elle le sommait de rentrer également, maintenant qu’il avait son diplôme en poche, s’il voulait vraiment faire sa vie avec elle car elle insistait bien sur le fait que la jeune femme était devenue encore plus belle qu’avant et que s’il ne se bougeait pas, elle lui filerait entre les doigts.

Après ce boost maternelle, il avait tout bouclé et était rentré mais même arrivé dans sa ville natale, il n’avait pas tellement agit en conséquence et avait laissé couler bien des jours avant ce soir. Mais ce soir, il avait sauté le pas et finalement, il se sentait vraiment bien, comme allégé d’un poids qui le rongeait de l’intérieur depuis des années. Maintenant, il espérait au plus profond de son cœur que Rachel partagerait le même type de sentiment ou qu’elle serait intéressée pour cheminer un peu avec lui ainsi peut-être qu’elle finirait par l’aimer lui aussi ? Trop absorbé par ses pensées et ses souvenirs, Shane fut pris au dépourvu lorsque Rachel se jeta à son cou pour se lover contre lui. Ne sachant que faire au début, il finit par l’entourer de ses bras pour la serrer contre lui. Ce geste tendre témoignait assurément qu’elle acceptait ses sentiments non ?

« Espèce d'Idiot... Je te fais des avances depuis le collège, mais tu n 'y a jamais répondu. J'avais beau rejeter tout le monde pour toi, dire du mal de celles qui te tournaient autour tu n'as jamais rien montré grand imbécile... »

Le visage du jeune homme afficha un petit sourire triste. Il prenait pleinement conscience de s’être mal comporté pendant toutes ces années. Et lorsqu’elle le lâcha pour s’éloigner et aller à la cuisine, cet aller et retour lui parut mille ans. Shane était complètement chamboulé. L’espace-temps semblait lui jouer des tours. Il ne voulait plus la perdre de vue et ressentait l’envie imprenable de l’attirer de nouveau à lui comme s’il croyait qu’elle allait s’envoler dans une autre galaxie d’un moment à un autre. Mais la reine de sa vie venait de refaire surface avec un gâteau et une bouteille de champagne. Ce sentiment d’angoisse qu’il ressentait auparavant disparut pour se transformer en joie. Pour la première fois, il était vraiment heureux de se tenir face à Rachel sans ce petit regard mélancolique qui semblait parfois pointer le bout de son nez lorsqu’il l’a voyait.

« Assied toi. Je crois qu'on a beaucoup de choses à se dire et fêter. Et je te préviens que tu ne partiras pas tant que tu ne m’auras pas dit absolument tout ! »

Sans plus attendre, Shane fit ce qu’elle demanda et s’assied à sa place. Il présenta les deux coupes de champagne afin qu’elle les serve et l’a regarda d’un air intrigué. Mais que voulait-elle qu’il lui raconte au juste ? Shane ne savait même pas par quoi commencer. Il lui semblait qu’il avait toujours aimé Rachel et cela au premier regard. Que dire d’autres ? Il n’avait pas spécialement envie de revenir sur ces années d’attente qu’ils avaient perdu alors pourquoi remuer le couteau dans la plaie ?

« Mais qu’est-ce que tu veux savoir ? »

Le jeune premier ne pouvait finalement pas rester assis. Il se releva et la rejoignit. Il attendit qu’elle repose les coupes sur la table ainsi que la bouteille de champagne et posa ses mains sur ses épaules pour la faire se tourner vers lui. Lorsque Rachel lui fit enfin face, Shane posa sa main gauche sur ses hanches pour l’attirer plus proche de lui et sa main droite trouva le chemin de sa joue qu’il caressa puis il pencha sa tête vers elle mais de telle sorte qu’il puisse atteindre son oreille et chuchoter :

« Je t’aime Rachel…
Et cela depuis le jour où je t’ai rencontré. Là dans ce parc où ces garçons te faisaient tant pleurer… L’idée même de laisser ce doux visage meurtri par les larmes m’était insupportable et le sourire que tu m’as fait alors que je venais à ta rencontre m’a définitivement convaincu que pour toi, j’étais prêt à risquer ma vie… »

Shane ne poursuivit pas plus loin, il n’avait pas envie de reparler du fait que seul contre ces 3 garçons, il n’avait pas fait le poids et qu’il avait très vite mangé le sol. Il avait eu le temps de cogner le chef de la bande mais ils s’étaient très vite mis à trois pour le frapper et cloué au sol, il encaissait sous les yeux effrayés de la gamine. Le visage amoché, il avait continué d’encaisser les coups de pieds dans le ventre et les côtes mais avait souri à celle qui devenu très vite par la suite sa meilleure amie, espérant lui faire comprendre qu’elle ne devait pas s’inquiéter pour lui, qu’il s’en remettrait du moment qu’elle arrêtait de creuser son adorable visage avec ces larmes salées.

Le jeune homme eut un mouvement de recul afin de se replacer face à elle. Il lui sourit tendrement et profita de l’air déconcerté de Rachel qui accusait le coup comme elle le pouvait pour poursuivre :

« Je sais que j’ai mis le temps pour y arriver mais maintenant je suis là devant toi et fais-moi confiance, je ne m’enfuirais pas. Le passé est ce qui es mais si tu me laisses une chance de te montrer que… Si tu te laisses conduire et que tu me laisses faire alors peut-être que nous pourrions avoir un futur commun… Si tu acceptes de cheminer un peu avec moi alors tu ferais de moi le plus heureux des hommes… »

Shane l’a regardait intensément, guettant une réaction de sa part. Pourvu qu’elle soit positive. Qu’il ne soit pas trop tard pour lui. Pour elle. Pour eux. Ils auraient tant d’années à rattraper mais là, elle devait prendre une décision. Lui faire confiance et partager un amour interdimentionnel ou le repousser et peut-être gâcher une partie de leur amitié ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Ven 24 Juil - 22:59


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Et pour vous yeux ébahis mesdames et messieurs, ce soir, la soirée révélations, bouleversement et surprises à gogo. Non mais y croyez vous ? Voila non loin de vingt ans que je connais Shane, vingt année ou notre amitié à prospéré, s'est transformé en une plante merveilleuse, s'enroulant tel un lier sur le vestige de nos souvenirs. Je revoyais en un rien de temps tellement de choses qui nous étaient passés sous le nez sans même qu'on comprenne réellement ce qui se cachait derrière nos sourires. L'anniversaire de princesse, la piscine, le cinéma, le parc d'attraction, les filles et garçons qui nous tournaient autour, le bal de promo, toutes ces choses, toutes ces petites choses quelque peu idiote, qui ne semblait pas être grand chose en fait, de toutes petites choses, mais pourtant des choses qui mises bout à bout étaient importante ! Très importante même. Depuis non loin de vingt année, Shane et moi nous tournions autour, comme des lions en cage plongé dans le noir, ne voyant pas l'autre dans l'obscurité ou plutôt ayant une vague conscience de sa présence, sans jamais réellement la voir. Mais aujourd'hui la lumière avait été faite et quelle lumière. Sur ce point c'était Shane le héro, Shane le courageux, moi je n'avais fait que suivre de loin, je n'avais fait que répondre un moi aussi, quand lui n'avait pas eu peur de dire clairement et ouvertement les sentiments qu'il ressentait pour moi.

C'était drôle tout de même ce poids sur le cœur, cette petite chose qui vous oppresse tout une vie durant, qui vous harcèle, qui passe sa vie à vous asticoter, à vous dire que oui, mais non, mais peut être, mais, mais tellement de mais. J'avais passé des années à décrypter les signes des garçons avec Minah et Anna. On cherchait un petit quelque chose qui puisse nous montrer qu'il nous aimait, qu'il s’intéressaient à nous, qu'il avaient envie de sortir avec nous peut être. Les signes j'avais parfaitement sur les décrypter sur quasiment tous les garçons de notre lycée, mais aucun ne m'avais sauté aux yeux chez Shane, alors que moi, je ne faisais que ça de lancer des signes, de rejeter des filles qui s'approchaient trop de lui, de lui montrer sous le partie du rire que j'étais tellement mieux que toutes ces filles qui lui tournaient autour. Mais rien n'y avait fait et il avait fallu passer à autre chose, oublier, ou tenter. J'étais parti à la fac, j'avais décidé qu'il fallait que je continu de vivre, que je passe à autre chose que j'accepte qu'il ne soit qu'un ami. J'avais ainsi rencontré des hommes, avait tenté d'avoir des petits amis. Grand, blond musclé, les yeux bleus. Pales copie, stupide petites choses inutile, inapte à la discussion, égoïste, ne pensant qu'a poser leur mains sur mon corps. Je les avaient tous rejetés assez vite jusqu'à ce mec qui était l'opposé de Shane et avec qui j'avais couché par un soir de solitude, de tristesse, d'alcool. Mauvaise idée, très mauvaise idée car elle avait entraîné tellement de choses...non je ne voulais pas penser à cela maintenant, je préférais revoir la partie plus douce de mes études, mes amis, mes cours et puis mon retour à Stairway.

Mes parents avaient fait une fête du tonnerre pour mon retour, tout le monde était là, sauf Anna qui était amnésique et Shane. J'ai cru un moment qu'il n'avait pas voulu venir. Qu'il était en couple et avait une compagne jalouse, mais les ragots maternelles avaient été plus rapide. Shane avait fait une école de police. Il était officier, il était célibataire, beau, jeune, patati, patata. C'était le complot des mères comme j'aimais à l'appeler. Elles cherchaient tellement à ce qu'on finisse ensemble et je riais de cela, moi qui pensais que c'était impossible. Je n'aurai peut être pas du rire de cette façon de leur idée. Surtout maintenant que les nuages se dispersaient pour laisser voir un soleil radieux. Il fallait d'ailleurs fêter l’événement en grande pompe ! J'allais donc chercher rapidement mon dessert, une bouteille de champagne que j'avais acheté pour le dîner sans penser qu'elle serait utilisé pour ça, mais c'était tout aussi bien. Je remplissais ainsi nos deux coupes, émue comme jamais par les révélations de notre dîner, je voulais tout savoir. Depuis quand, pourquoi il n'avait jamais osé parler, pourquoi il n'avait pas vu tout ces signes que je lui avait fait, pourquoi maintenant. Beaucoup de pourquoi en fait et les réponses vinrent par un mot tout simple qui sembla pourtant me tuer. Mon cœur rata plus d'un battement, mon estomac se contracta à la simple évocation de ce mot. C'était un rêve. J'allais me réveiller sous peu sans savoir ou j'étais, et en pleurant que ce rêve ne soit que ce la. Il me reparla de cette rencontre dans le parc. Je le revoyais aussitôt dans son petit costume de policier, l'air fier, vaillant, me défendant étant blessé pour cela et malgré tout mon héro. Je souriais comme une gamine bien sur, amusée par cette révélation qui me donnait envie de sauter de joie.

« Tu es mon héro depuis ce jour là Shane. J'ai été amoureuse de toi à l'instant ou tu es venu me sauver mais après...tu jouais les amis et j'ai pas osé...gâcher ça. »

Je voulu lui prendre la main, mais il eu un mouvement de recul qui me surpris comme jamais, que se passait il, pourquoi ce mouvement de recul ? Mais ce n'était qu'une façon de se replacer face à moi, se rapprocher de moi, s'excuser d'avoir mis tant de temps pour m'avouer ses sentiments et je devais dire que j'étais aussi coupable que lui au final. Moi non plus je n'avais pas parlé, moi aussi j'avais eu peur, alors je ne pouvais clairement pas le blamer et à coté de cela, ses mots étaient exactement ceux que j'attendais d'entendre. Ceux que je voulais qu'il me dise et je souris de plus en plus, sentant jusqu'aux larmes me monter au yeux. Je détournait le regard d'ailleurs pour qu'il ne voit pas ça, j'en avais même oublié qu'il était à moitié nu chez moi ce qui pourtant m'avait fait tant d'effet plus tôt dans la soirée.

« Parce que tu pense sincèrement qu'après avoir attendu plus de dix ans que tu te décide je vais dire non maintenant?Bien sur que je veux tenter ! On doit tenter mais...faut pas le dire aux parents tout de suite...et...je veux l'exclusivité sur ces super muscles là ! »

oui je tentais de détendre un peu la chose, de le faire sourire, rire. Je savais déjà qu'il dirait oui et ce n'était clairement pas pour son physique que je l'aimais, mais le faire croire pouvait être quelque peu amusant. Puis une nouvelle bêtise me vint à l'esprit en quelques secondes.

« Oh et après ce verre tu aura trop bu pour rentrer chez toi en voiture donc tu devra rester dormir ici. »

Non je n'étais pas une gourgandine. Je voulais juste que ce moment dure le plus longtemps possible et le faire dormir ici prolongerai ce moment au moins jusqu'au matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 26 Juil - 1:18


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« Tu es mon héros depuis ce jour-là Shane. J'ai été amoureuse de toi à l'instant où tu es venu me sauver mais après... Tu jouais les amis et j'ai pas osé... Gâcher ça.»

« Alors nous avons fait la même erreur, semble-t-il…»

Tout en se replaçant face à elle, il lui fit comprendre que peu importait le passé, à partir d’aujourd’hui il voulait partager quelque chose avec elle. Ne plus cheminer seul mais faire un bout de chemin ensemble, en duo. Les yeux de son amie semblaient briller de mille feux ou peut-être se remplir de larmes mais il n’eut pas vraiment le temps de le savoir car Rachel avait détourné la tête quelques secondes le temps de reprendre une contenance.

« Parce que tu penses sincèrement qu'après avoir attendu plus de dix ans que tu te décides je vais dire non maintenant ? Bien sûr que je veux tenter ! On doit tenter mais... Faut pas le dire aux parents tout de suite... Et... Je veux l'exclusivité sur ces super muscles là ! »

Rachel avait vraiment le don de le faire rire. C’est vrai que la situation devenait un peu trop sérieuse en se chargeant de révélations, de déceptions mais aussi d’espoir. Mais Shane était présentement vraiment heureux car Rachel et lui allaient se fréquenter, non plus comme de simples amis mais comme des amants même si le jeune homme ne comptait pas beaucoup changer sa façon de se comporter avec elle. Non, il resterait le même Shane pl aisantin, doux et protecteur mais à cela se rajouteraient des signes de tendresse et d’amour car maintenant il n’aurait plus peur de se faire recaler.

« Je ne pense pas qu’on aura besoin de leur dire aux parents ce qu’il se passe entre nous. Tu sais bien que je ne suis pas très doué pour cacher ce genre de chose, cela se lit sur mon visage… »

Lui avait répondu Shane avec une moue boudeuse. Surtout la mère de Shane. Autant son père ne faisait pas attention à grand-chose ou moins en tout cas, mais sa mère avait tendance à l’analyser en permanence. Elle avait ce petit je ne sais quoi qui faisait qu’elle savait avant l’heure ce qu’il se passait dans la tête de son fils.

Quant à ses muscles, Shane n’avait même pas besoin de répondre à cela. Son corps lui appartenait tout entier si elle le voulait à l’instant même.

« Oh et après ce verre tu auras trop bu pour rentrer chez toi en voiture donc tu devras rester dormir ici.»

Un petit sourire malicieux s’afficha sur le visage du jeune homme. Et comment qu’il allait boire cet ultime verre. Il n’avait pas franchement envie de rentrer chez lui ce soir en laissant cette soirée en suspens. Shane avait envie de se blottir contre Rachel toute la nuit. De sentir sa peau contre la sienne et son souffle se mélanger au sien. Se réveiller à ses côtés et l’embrasser à son réveil.

« Tu me le passes ce verre, que l’on trinque une nouvelle fois ? »

Les deux jeunes premiers trinquèrent et burent leur coupe de champagne. Shane jeta un coup d’œil autour d’eux et se rappela de quelque chose. Rachel lui avait fait la visite qu’à moitié. Elle devait vite se rattraper et surtout terminer par le meilleur, la chambre à coucher… Oui Shane avait envie de poursuivre cette conversation dans un endroit plus intimiste et puis à se voler dans les pattes et se taquiner, ils avaient mangé un peu tard, ce qui avait décalé la soirée et plus l’alcool, Shane avait plutôt envie de se détendre un peu. Bon il pourrait se poser sur le canapé mais c’était moins marrant. Et tout sourire, il poursuivit :

« Au faites, tu m’as arnaqué !
Ta visite s’est arrêté au salon mais j’imagine qu’il y a d’autres pièces à explorer dans cette maison non ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Dim 26 Juil - 18:18


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Il était drôle de voir nos réactions en ce moments, pleines de surprise et de naturel pourtant, comme si nous aussi nous nous étions toujours douté qu'un jour ou l'autre nous finirions par nous mettre ensemble. Ce n'était pourtant pas gagné et voilà que nous faisions pourtant le premier pas pour quelque chose que nous tenterions à deux. C'était une chose effrayante que cet essais, que cette tentative d'une relation avec celui qui était mon meilleur ami, celui qui me connaissait le mieux, car si cela venait à ne pas fonctionner, comment pourrions nous nous regarder de nouveau dans les yeux, comment oublier que nous avions scellé nos lèvres en de tendre baiser, que nos corps se seraient peut être caressaient l'un l'autre dans de délicieuses nuits blanches emplit de plaisir ? C'était effrayant, mais pourtant l'humain était connu pour se lancer vers l'inconnu et nous faisions cela aujourd'hui. Avec quelques tentatives de règles bien sur. Tel que ne pas l'annoncer au monde ou plutot à nos parents qui l'annoncerai au monde dès qu'ils le sauraient. Je voulais garder cela pour nous le temps que l'on fasse nos premiers pas mais les mots de Shane, ne purent que m'arracher un rire. Il était vrai qu'il était incapable de mentir et cela même par ommision alors je riais imaginant ses parents tel des radars courir partout en chantant des alleluya, buvant le champagne avec les miens, prévoyant peut être même directement un mariage sans même que l'on en soit à la fin d'une semaine de relation officielle.

« T'as pas tort...bon bah je le dirai aux miens demain en ce cas, je pourrais les canaliser...je crois...si t'as plus de nouvelle c'est qu'ils m'ont étouffé avec des calins parce qu'ils cherchent à faire depuis des années est finalement arrivé! »

Je soupirais un peu, avant de reposer doucement ma main sur son torse, me rappelant du petit garçon dans son uniforme de policier qui m'avait défendu et avait été blessé par ces crapules de la rue. Etait ce à ce moment qu'il avait choisi de dédier sa vie à la protection des autres ? Il m'avait toujours protéger en tout les cas et du petit garçon dont on pouvais voir les côtes était né un homme à la musculature importante qui ne pouvait laisser que rêveuse. Je me demandais si nous changerions maintenant que nous nous étions tout avouer, mais je ne pensais pas. Nous avions toujours était si simple entre nous, si naturel, qu'il n'y avait aucune raison pour que cela vienne à changer. Quoique nous pourrions toujours agrémenter nos promenades et rencontre d’œillades, de main enlacés et de baisers volés. Notre relation aurait tout de l'idylle, je n'en doutais pas et cherchais d'ailleurs à prolonger ce moment intime et agréable en lui proposant de façon assez prude de passer la nuit chez moi. Une simple invitation à dormir, une simple invitation à faire de cet instant une éternité qu'il sembla prendre le sourire aux lèvres, plongeant rapidement ses lèvres dans le nectar pétillant à souhait. Je le suivais bien sur et une fois cela fait, répondit surprise à cette histoire d'arnaque sur la présentation de l'appartement. Il était vrai qu'il n'avait pas tout vu, mais je ne voyais pas l’intérêt de montrer ma salle d'eau ou ma chambre sur l'instant. Je me levais donc du fauteuil et lui tendit la main, attendant qu'il la saisisse pour l'emmener vers les lieux qu'il n'avait pas encore découvert ? C'était rapide à faire en sois, l'appartement ne comportais en plus de cette pièce principale qui faisait cuisine américaine, salle à manger, salon, qu'une salle d'eau entièrement carrelé que je lui fit visiter rapidement puisqu'il y avait pas mal de choses sur le lavabo tel que des produits de beauté mais je détournais son attention vers la baignoire.

« Salle d'eau. Endroit spacieux pour me laver et cacher sous le maquillage ma laideur. Il y a une baignoire qui peut faire douche aussi. Assez grande pour deux selon l'agent immobilier. »

Je souriais d'un air amusé avant de passer devant une petite porte que je ne prenais pas la peine d'ouvrir. Je n'allais pas lui faire visiter les commodités tout de même, puis j'arrivais dans ma chambre, un endroit assez mignon avec un lit en fer forgé, une couette blanche et rose à fleur, des voilages, une vraie chambre de fille comme aimé à le dire Pandora.

« Et là c'est ma chambre, l'endroit ou je dors et ou je range mes vêtements. Et ou tu va dormir aussi ce soir si je ne me trompe pas. »

J'avançais un peu dans la pièce, quelques pas seulement pour rejoindre mon coté du lit, le coté gauche et faisant dos à Shane, je reboutonnais lentement la robe, dévoilant mon dos nu, au policier jusqu'à la faire glisser et la laisser choir sur le sol, restant ainsi en sous vêtement, attrapant sur un porte vêtement une nuisette de dentelle blanche m'arrivant mi cuisse que je passais avec lenteur et sensualité avant de lui sourire comme si ce que je venais de faire était parfaitement normal

« Voila, je suis en tenue pour dormir. Enfin, je dois encore enlevé mes escarpins et me démaquiller mais pour le reste c'est bon...je te prête quelque chose pour la nuit ou tu reste comme ça ? J'ai toujours mon t shirt de la fac et...non j'ai rien qui irai sur tes cuisses... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mar 28 Juil - 21:46


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« T'as pas tort...bon bah je le dirai aux miens demain en ce cas, je pourrais les canaliser...je crois...si t'as plus de nouvelle c'est qu'ils m'ont étouffé avec des calins parce qu'ils cherchent à faire depuis des années est finalement arrivé ! »

Shane fit mine de réfléchir puis arriva finalement à la conclusion qu'il n'avait pas forcément envie que leurs parents soient au courant pour le moment car c'était trop leur servir sur un plateau d'argent ce qu'ils espéraient depuis longtemps sans avoir eux-mêmes profité. Le jeune homme venait à peine de trouver Rachel, il avait envie qu'ils restent dans leur petit cocon, rien que tous les deux sans les autres qui crieraient victoire dès qu'ils les verraient ensemble. C'était leur moment à eux, leur idylle. Ils avaient donc le temps de l'annoncer à leurs familles respectives. Mais surtout ils n'étaient à l'abri de rien et même si le jeune policier espérait que leur histoire fonctionne, cela pouvait également tourner au vinaigre et les deux amoureux auraient été mal après devant leurs parents à leur dire que finalement ils avaient décidé de se séparer. Mais ne parlons pas de malheur... En attendant, l'enlaçant de ses grands bras, il répondit :

« Non attends. On devrait peut-être attendre avant de leur dire et profiter de l'un de l'autre tranquillement. Sinon ils vont encore vouloir empiéter sur notre relation et j'en ai pas envie... »

Shane laissa planer un peu le suspens puis fini par poursuivre en entraînant Rachel vers l'arrière pendant qu'ils se dirigeaient vers le salon :

« Car je veux te garder pour moi seul... »

Entre temps, la jeune femme lui avait proposé de rester passer la nuit avec elle d'une manière un peu détournée puis lui faisant remarquer qu'elle ne lui avait pas montré toute la maison, elle finit la visite. Ils s'arrêtèrent dans la salle de bain où Shane pu voir que Rachel était vraiment une fille vu tous les produits de beautés trainant sur le lavabo. Elle avait vraiment besoin de tout ça ? Il n'eut pas le temps de poursuivre sa réflexion puisqu'elle lui montrait la baignoire.

« Salle d'eau. Endroit spacieux pour me laver et cacher sous le maquillage ma laideur. Il y a une baignoire qui peut faire douche aussi. Assez grande pour deux selon l'agent immobilier. »

Le jeune homme leva les yeux vers le ciel lorsqu'elle mentionna que le maquillage lui servait pour cacher sa laideur. Il n'avait même pas envie de répondre à ça. Non sa dernière phrase avait capté son attention.

« Ah c'est vrai ? Il va falloir tester ça. On ne peut pas laisser cette supposition planer sans en être sûr... »

Son sourire s'élargit de plus belle. Il allait pour cela passer à l'action et s'approcher d'elle mais la jeune femme s'était déjà éclipsée dans le petit couloir pour rejoindre ce qui était apparemment sa chambre. Shane haussa les épaules et la suivi. Il aurait bien d’autres occasions de la mettre sous la douche toute habillée pour la taquiner ou mieux encore prendre une douche à deux en amoureux. Il sourit en découvrant sa chambre. Elle était parfaite pour une Princesse de contes de fées...

« Et là c'est ma chambre, l'endroit où je dors et où je range mes vêtements. Et où tu vas dormir aussi ce soir si je ne me trompe pas. »

Shane vit Rachel se diriger vers le côté gauche du lit et commencer à se déshabiller sous ses yeux. Il n'y avait pas de doute, Rachel était vraiment bien faite physiquement. Il allait lui demander si elle avait besoin d'un coup de main mais apparemment ce n'était pas le cas. Alors qu'elle enfilait sa nuisette, une pensée pas très catholique lui vient à l'esprit. Elle n'avait franchement pas besoin de ça pour dormir ce soir... et puis elle était où cette guêpière qu'il l'avait vu enfiler l'autre jour ? Elle ne comptait pas lui en faire profiter ? Aaah que ce n’était pas drôle… Rachel le ramena à la réalité :

« Voila, je suis en tenue pour dormir. Enfin, je dois encore enlever mes escarpins et me démaquiller mais pour le reste c'est bon...je te prête quelque chose pour la nuit ou tu restes comme ça ? J'ai toujours mon t shirt de la fac et...non j'ai rien qui irai sur tes cuisses... »

Shane fit non de la tête et se contenta de déboutonner son pantalon et de le retirer, se retrouvant en boxer. Il posa son pantalon sur une chaise et se dirigea donc vers le côté droit du lit, pensant qu’il n’était pas nécessaire de prendre une seconde fois sa douche dans la soirée.

« Fais ce que tu as à faire, je t’attends. »

Shane la regarda quitter la chambre en se disant qu'il n'avait pas imaginé en venant dîner chez elle ce soir que la soirée tournerait comme ça. Il n'en revenait pas que Rachel et lui sortaient ensemble maintenant et qu'il allait dormir avec elle ce soir. D’ailleurs il se pinça et poussa un petit juron en guise de réaction. Non il ne rêvait pas... Puis soudain son air étonné se transforma en air déçu. C'est con il n'avait pas prévu de préservatifs dans le cas où ils iraient peut être plus loin. Un homme devait toujours être prévoyant semblait-il. Il n'y aurait donc pas de bêtises pour ce soir... Alors là vraiment il était vraiment trop nul car Shane n’était réellement pas sûr de pouvoir résister à l’appel du désir sachant que celle qu’il avait toujours aimé se trouverait à côté de lui, qu’il s’enivrerait de son délicieux parfum, qu’il sentirait son souffle sur sa peau et leur corps se toucheraient à chaque fois que l’un ferait un mouvement…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Jeu 30 Juil - 19:15


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Monsieur O'Connor était donc une personne jalouse. C'était assez drôle à savoir, taquine comme j'étais , j'allais plutôt prendre cette information pour en jouer qu'y faire attention, quoique je devrais peut être  faire attention avec cela, je savais d'avance que je n’apprécierai pas qu'il joue de ma jalousie, aucune raison que je joue trop de la sienne, même si le coté de me garder pour lui seul me faisait rire quelque peu.

« Ca va être difficile ça, j'ai quelques élèves très amoureux de moi ! Ce qui veux dire... que tu devra au moins partager avec eux ! »

Oui en sens c'était une petite moquerie, mais c'est enfant étaient si mignon et j'adorais toujours autant les voir me demandé si je voulais être leur amoureuse. Le souci restant malgré cela qu'avec ces quelques enfants, ça me faisait une sacré polygamie. Puis finalement je pouvais aussi comprendre qu'il voulais attendre quelque temps qu'on sois ensemble pour annoncer la chose à  nos familles respective. Puis j'étais peut etre un peu trop enthousiaste pour l'instant, pourtant je redescendait rapidement sur terre avec la visite de mon appartement ou plutot des pièces qui n'avaient pas encore était soumises à la visite de Shane. L'appartement avait beau être assez spacieux pour une personne, il n'y avait là qu'une salle de bain et une chambre, qu'il apprécia malgré tout de voir. Puis je faisais bien sur mes petites remarques, notamment sur la baignoire qui était pourtant l'exact phrase que m'avais sorti l'agent immobilier. Je pense qu'il cherchais à me draguer, mais qu'importe, il avait pris cela pour une proposition et je m'en amusais quelque peu, surtout qu'il désirais tester cela au plus vite, ce qui en soit, ne me convenais pas réellement, je tentais donc d'ignorer la chose  et passais directement à la chambre qu'il sembla apprécier immédiatement. Il fallait dire que ma chambre était une vraie beauté. Je l'avais un peu recopié depuis une publicité dans un magazine de déci, mais bon ça, pas besoin de l'expliquer à Shane.

Passant ainsi rapidement ma nuisette, je l'invitais à dormir ou plutôt à aller se coucher, pour discuter et profiter d'un temps empli de tendresse. Je lui proposais d'ailleurs un t shirt pour la nuit, mais il sembla préférais me dévoiler son corps à peine vêtu d'un petit boxer des plus moulant qui me laissa toute chose durant un certain temps, occupée que j'étais à observer son corps magnifique. Mais je n'étais pas totalement prête pour la nuit et alors que je lui demandais quelques instants d'humanité, je le quittais rapidement pour la salle de main, enlevant mes escarpins, me démaquillant quelque peu, mais gardant le minimum pour etre présentable, puis je me brossais les dents et finalement, enlever ce soutif de sous ma nuisette pour dormir. Pas besoin de ça pour la nuit. Ce ne fut qu'à ce moment que j'acceptais de rejoindre la chambre et me glissais dans le lit, allant me blottir rapidement contre le corps du policier que je caressais gentiment, d'un air satisfait. C'était bien la première fois que j'avais un apollon pareil dans mon lit.

« Bien, sur ce je te dit bonne nuit ? Tu ne tentera pas de profiter de la situation n'est ce pas ? Non parce que sinon je devrais me defendre avec force et violence... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Lun 3 Aoû - 0:04


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


« Ca va être difficile ça, j'ai quelques élèves très amoureux de moi ! Ce qui veut dire... que tu devras au moins partager avec eux ! »

Cette réplique de Rachel eut le don de faire rire Shane. Partager sa chère et tendre avec des gamins ? Okay du moment que leurs mains ne devenaient pas trop baladeuses. Comment pourrait-il être jaloux de ces enfants… C’était une drôle d’idée mais par contre, il en serait tout autre, si Rachel enseignait à des lycéens. Heureusement ce n’était pas le cas. Le jeune homme n’était pas un homme jaloux maladif mais il est vrai qu’à chaque fois qu’il voyait les hommes dévisager Rachel, cela ne lui avait jamais trop plu. A l’époque, il disait trop rien car il pensait ne pas trop avoir son mot à dire sauf lorsqu’elle lui en parlait, là, il ne se gênait pas pour tous les démonter. Aujourd’hui, cela serait différent. Regarder et admirer sa beauté, c’était acceptable car Rachel était une vrai œuvre d’art alors comment la cacher du monde alors qu’elle l’illuminait de mille feux mais le premier qui se permettait de la draguer devant lui ou même à son insu, Shane ne se gênerait pour lui rendre une petite visite de courtoisie. Non pas pour lui donner une petite correction mais juste pour le faire flipper un peu, lui faire le numéro du Policier qui vient contrôler je ne sais quoi. Son fort sens de l’observation lui permettrait à coup sûr de déceler quelque chose dans son environnement pour justifier un contrôle, nous faisons tous des petites erreurs d’inattention ou oublions de réviser certains dispositifs de sécurité ou autres non ?

La visite de l’appartement terminée, Rachel se mit rapidement en tenue pour dormir, dévoilant ainsi à Shane l’incroyable beauté de son physique. Après cette vision digne d’Aphrodite, il décida de faire de même en quittant son pantalon et refusant le tee-shirt que la jeune femme lui avait proposé. Le jeune homme l’a laissa s’affairer à ses habitudes de demoiselle et se glissa dans son lit, attendant patiemment son retour. Il n’avait plus tellement sommeil depuis que sa vision avait été magnifiquement rafraichie. Finalement, Rachel revint et il sembla au jeune policier qu’elle était toujours aussi fraiche que lorsqu’elle l’avait quitté. Pourquoi tout ce foin à mettre du maquillage si finalement, elle était jolie naturelle ? Shane pensait qu’elle s’était complètement démaquillée et ne connaissait pas tous les stratagèmes des femmes d’aujourd’hui pour se maquiller infimement pour laisser croire à quiconque qu’elles ne l’étaient pas. Vous savez par exemple, les anticernes, il ne connaissait pas le bougre…  

La jeune femme se glissa également dans le lit et se blottit contre lui, profitant de leur proximité pour l’effleurer de ses caresses. Chose qui n’était évidemment à ne pas faire si elle voulait qu’il la laisse tranquille pour la nuit…

« Bien, sur ce, je te dit bonne nuit ? Tu ne tenteras pas de profiter de la situation n'est-ce pas ? Non parce que sinon je devrais me défendre avec force et violence...»

Shane se redressa légèrement tout en se tournant vers la tentatrice qu’était Rachel. Parce qu’elle tentait un rapprochement pour battre en retraite la seconde suivante ? Petite fourbe qu’elle était, elle n’allait pas s’en sortir comme ça. Tout sourire aux lèvres, il passa sa main sur la nuque de la jeune femme et rapprocha son visage pour l’embrasser, d’abord un baiser doux et tendre qui se transforma bien vite en baiser langoureux.

« Bonne nuit… même si honnêtement, je n’ai pas très sommeil…
Je vais devoir te regarder dormir. Peut-être trouverais-je le sommeil après, qui sait ? »

Leurs visages toujours l’un en face de l’autre, Shane jouait avec les cheveux de la jeune femme. Il repensait à ce qu’elle venait de dire. S’il tentait de profiter de la situation, elle se sentirait obligée de faire preuve de violence ? Cette perspective l’amusait d’avance…
Ainsi tout joueur qu’il était, Shane délaissa les cheveux de son aimée pour descendre vers la bretelle de sa nuisette qu’il entortilla avec ses doigts pour la provoquer puis sa main se balada de son épaule jusqu’à ses hanches puis jusqu’à sa cuisse telle une petite araignée où elle se glissa sous la nuisette et s’arrêta là à l’entrée de la boite de Pandore tandis que son visage arborait un air plein de malices.

« Rappelle-moi ce que tu fais si je vais plus loin ? Tu sors les griffes ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Les Leprechauns
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 164
❖ POINTS : 67

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Ven 7 Aoû - 13:38


Deuxième Indice.
Rachel Butler.

Les leprechauns étaient venus jusqu'ici à contre cœur. Encore une fois, le roi avait ordonné et ils n'avaient pu qu'obéir. Ils étaient alors venus avec leurs bourses pleine de poudres magiques. Une poudre qui ne leur inspirait pas vraiment confiance. Après tout, c'était le domaine des fées les poudres, pas le leur. Et ils leur semblaient que la leur n'était pas stable. Mais les objets n'avaient pas suffit, il avait fallu plus. Ils continuaient leurs livraisons, mais si cela ne suffisait pas, ils utilisaient la poudre, en craignant les effets secondaires qu'elle pourrait avoir. Enfin, la première personne a en bénéficier serait Rachel. Les leprechauns grimacèrent en voyant qu'ils débarquaient sûrement au mauvais moment, mais peu importe. Ils tirèrent la poudre de leurs bourses, une poignée chacun, et soufflèrent alors en direction de la rouquine. Ils virent ses paupières cligner plusieurs fois de suite alors que la poudre l'atteignait au visage. Autour de l'institutrice le décor devait tanguer, se modifier, jusqu'à ce que le souvenir s'empare d'elle.

Elle caressa du bout des doigts la bague qu'elle portait autour du doigt. Un bijou plutôt simple, qui rappelait la foret, mais qu'elle aimait tant. Elle était loin des bijoux que portait sa famille, qui ne jurait que par l'opulence. Mais elle représentait l'homme qu'elle aimait. L'homme qu'elle voulait épousée. Un homme qui ne serait jamais acceptée dans son milieu. Elle entendit alors le cocher arrêter les chevaux. Ils devaient être arriver au château. La nouvelle prison de son cœur. Là où sa famille allait lui présenter son fiancé. Elle retira sa bague, avant de la glisser dans une poche qu'elle avait cousu à l'intérieur de sa robe, au plus près de son cœur.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pleasereadcarefully.forumactif.org
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mer 26 Aoû - 11:43


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


L’amusement entre Shane et moi était à son comble. Une telle complicité ne s’invente pas et se crée âpres des années et des années d’amitié. Certes, aujourd’hui remplacé une romance débutante, chancelante, mais cela ne pourrait il pas nous aider dans notre projet d’être ensemble ? J’aime à penser que si, bien que cela ne soit pas forcément vrai.
Néanmoins, alors même que nous en étions déjà à parler de fidélité et de ne plus voir qu’une seule personne, comme pour officialiser notre relation, je me devais de lui expliquer que cela m’était impossible. Après tout, j’étais institutrice et le nombre d’élèves amoureux de ma personne ne cessait de croitre au fil des années. C’était selon, mes collègues car j’étais jolie femme et une institutrice des plus attachée à ses élèves.
Néanmoins, je pouvais parfaitement comprendre son ressentiment. N’avais je pas moi-même tout fait pour éloigner les jeunes femmes qui étaient un peu trop proche de mon cher policier par le passé ? N’avais je pas cherché en tout point à trouver tous les défauts de la création à ces pauvres créatures qui ne cherchaient qu’a papillonner autour de la lumière bienfaisante et radieuse de Shane ? Je les comprenais, mais voulait le garder pour moi, vile et jalouse jeune fille que j’étais. Si j’avais été catholique j’aurai passé bien du temps au confessionnal à expier ce péché capital, mais heureusement, j’étais protestante, ce qui était bien plus simple en l’instant.

Notre discussion emplit de confession, de révélation nous avait mené à finir notre soirée par un déshabillage en règle, un effeuillage délicat, sensuel qui nous avait mené tout droit au lit, riant sur nos envie, sur les possibilité que nous pouvions avoir en si petite tenue, si proche l’un de l’autre à nous sauter dessus. Je devais avouer que l’envie était forte chez moi aussi, car quoiqu’on en dise, les femmes aussi peuvent avoir des envies tout comme les hommes et un tel corps, une tel musculature si proche de moi, comment pourrais je ne pas désirer quelques caresses, quelques baisers. Je jouais par ailleurs sur ceci, lui expliquant au combien nous devions faire attention à nos désirs, car après tout, ne doit on pas se tenir jusqu’au mariage ? Bien hypocrite de ma part de dire cela, moi qui en suis aller jusqu’à me faire avorter, ce qui pourrais me mener directement en enfer, mais je voulais jouer le jeu pour l’instant et quand il parla de m’observer la nuit entière dormir, je piquais un fard, gênée à cette idée. Ce fut à cet instant, je crois que je m’endormis ? Du moins, me suis-je réellement endormi ? Ai-je réellement révé ce qui s’est produit ?

Chutant sur mon oreiller sans demander mon reste je vis bien des choses qui me semblaient bien plus tenir du souvenir que du rêve. Je me revoyais enfant, jouant prest de la demeure familiale, château magnifique avec un petit garçon blond à mes trousses, jouant à chat. Je me souviens de nos fiançailles, de ses sourires puis de la guerre qui nous sépara, de la rupture, des combats et de cet homme qui comme un trophée voulut faire de moi sa promise alors que celui que j’aimais se battait pour la liberté et la justice. Tout me revint, comme une seconde vie s’insinuant en mon esprit et lorsque je rouvrit les yeux en un sursaut, je le vis en mon lit.

Bien sur je me souvenais autant de la vie de Rachel que de celle que j’étais avant d’arriver ici et sans savoir pourquoi, sans comprendre comment, je sus que c’était vrai. Ce ne pouvais pas être un rêve, une divagation, une folie. Il ne dû certainement pas comprendre ce qui se passais quand je me jetais littéralement dans ses bras, me blottissant contre lui, heureuse de le revoir, lui qui courais tant de danger, lui que je n’avais pas vu depuis des mois, enfermée dans le château tel une prisonnière. Et ce fut ainsi, blotti contre lui que je remarquais au pas de la porte une petite chose verte fuir. Je ne savais quel genre de créature c’était là, mais elle m’avait rendu ma vie, ma mémoire, mon fiancé et je ne pouvais que m’en féliciter.

« Je sortirais les griffes Shane… Apres tout je suis une dame et il est coutume de se réserver jusqu’au mariage. »

Je lui souriais, amusée, se souvenait-il-lui aussi ? Avait il retrouvé mémoire de son passé, de nos longue soirée à nous embrasser dans le jardin à l’abri des rosiers, des mains baladeuses et des envies que nous avons du réprimer, voulant attendre nos épousailles pour satisfaire à nos désirs ? Je ne pouvais que l’espérer, mais si ce n’était pas le cas et que je lui avouais le tout, ne me prendrait il pas pour une folle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   Mer 26 Aoû - 23:01


Rachel & Shane
    Can you take me a chance, my love ?


Alors que Shane s'amusait à amorcer et attiser l'envie de son amante, il fut étonné de la voir s'assoupir. Qu'est-ce qu'il venait de se passer ? Ses tentatives étaient si maladroites que ça avait ennuyé la jeune femme ? Quelque peu brimé, Shane déposa un baiser sur son front et s'enfonça un peu plus dans le lit en lui tournant le dos. C'était le seul moyen de pouvoir s'endormir sans éveiller plus ses ardeurs. Rachel avait raison d'être si hésitante. Les deux jeunes amoureux ne devaient pas oublier de quel milieu ils venaient et lorsqu'on tenait autant à quelqu'un comme l'était Shane vis-à-vis de Rachel alors, on devait être capable d'attendre jusqu'au mariage pour goûter aux plaisirs de la chair. En parlant de ça, Shane n'était pas non plus blanc comme neige car il avait succombé à la tentation lorsqu'il était à l'école de Police. Autant dire qu'il avait très vite regretté ce faux pas car au fond de lui, il s'était senti mal que sa première fois ne se soit pas passée avec la femme qu'il aimait par dessus tout et à en mourir. Mais il se sentait également mal par rapport à Dieu car il avait désobéi. Il avait donc demandé honnêtement pardon et se sentant pardonné, il s'était reconcentré sur ses études. Le jeune homme s'était d'ailleurs séparé de la fille en question et malgré le fait qu'il ait tout fait pour lui faire comprendre que ce n'était pas de la faute de la jeune fille s'il mettait fin à leur relation mais la sienne, cette dernière ne s'était pas empêché de culpabiliser. A croire que lorsqu'une jeune femme se faisait plaquer par Shane c'est que c'était forcément qu'elle avait fait une grave erreur alors que pas du tout. Shane avait par la suite fréquenté deux ou trois filles mais encore une fois ça n'avait pas fonctionné et là il leur avait même pas laissé le temps d'arriver dans son lit. De toute façon, il avait trop de boulot, ce qui lui servait aussi d'excuse pour ne pas avoir le temps pour une relation, qu'elle soit sérieuse ou non. La suite vous l'a connaissez, nous l'avons déjà évoquée. La mère de Shane qui prévient son fils que son aimée rentrait au bercail et que s'il voulait avoir une chance de la conquérir qu'il ne devait pas perdre plus de temps à Dublin.

Le jeune policier avait quasiment rejoint les bras de Morphée alors qu'il luttait depuis une bonne demi-heure lorsqu'il ressenti une secousse dans le lit comme lorsque quelqu'un se réveille en sursaut. Rachel avait-elle fait un cauchemar ? Shane s'était alors retourné pour voir ce qu'il en était mais découvrit une Rachel métamorphosée. Elle avait ce quelque chose de radieux sur son visage comme si elle venait d'être délivrée d'un poids lourd qui l'a retenait prisonnière. Shane fut encore plus étonné lorsque la jeune femme le serra dans ses bras comme si elle ne l'avait pas vu depuis un long moment. Même si elle avait refusé ses avances, il n'allait pas s'envoler si c'était cela qui l'inquiétait. Shane avait tellement attendu Rachel qu'il ne partirait pas pour une broutille pareille. Ils avaient le temps devant eux et aller trop vite allait peut-être leur être fatale. Il comprenait cela et le respectait.

« Je sortirais les griffes Shane…  Après tout,  je suis une dame et il est coutume de se réserver jusqu’au mariage.

Un sourire s'afficha sur le visage du jeune lieutenant. Alors comme ça Rachel abordait déjà le sujet du mariage ? Au moins Dublin ne l'avait pas éloignée de ses principes, ce qui le rassura. La jeune institutrice, même si elle le disait avec humour, était ouverte à l'idée de se marier contrairement à certaines autres jeunes femmes de leur époque. En ce qui concerne la demande en mariage, Shane savait qu'il voulait faire sa vie avec Rachel mais il n'avait jamais encore pensé à la manière dont il ferait sa demande. Cela lui donnerait matière à réfléchir durant la nuit car ne dit-on pas que la nuit portait conseil ?

« Tu as raison mon amour. Je te laisse tranquille pour le moment car vu tes ongles soignés, je n'ai pas très envie d'être balafré le jour de mon mariage. »

Battant en retraite, Shane déposa un doux baiser sur les lèvres de sa bien aimée pour lui souhaiter une bonne nuit et s'enfonça sous les draps alors qu'il lui tournait le dos pour s'endormir. Cette soirée avait été bonne, plus que ce qu'il ne l'aurait cru. Le jeune O'Connor s'était éveillé célibataire et il s'était endormie en couple avec la femme la plus merveilleuse du monde...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée spéciale ϟ Rachel & Shane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soirée spéciale
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pour une occasion très spéciale !
» Marie Fouquet [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Stairway
 :: Clog Downtown :: Habitations
-