AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Second star to the right and straight on 'til morning || Joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Je m'appelle...
Invité
et voici mon histoire !


MessageSujet: Second star to the right and straight on 'til morning || Joseph   Jeu 18 Juin - 16:58

“C'est dimanche et le magasin est fermé donc merci de me laisser lire en paix !”

Un léger rire s'échappa des lèvres de Thelma tandis qu'elle entendit ces mots sortir de la bouche de son cher père adoptif. Enfin, adoptif, la jeune fille ne le savait pas du tout. Elle ne se sentait pas du tout reliée à ses parents et comme elle ne se souvenait de rien d'avant son coma, elle pouvait tout simplement penser que Joseph était son paternel. D'ailleurs, la belle le pensait assez souvent, mais ne le disait à personne bien sûr. On la prendrait pour encore plus folle qu'elle ne l'était déjà. Quelle genre de personne s'invente un pays imaginaire dans sa tête et n'arrive plus à y retourner ? Non, il lui faut grandir comme le lui disent tout les gens qu'elle croise dans sa vie de tout les jours. Grandir, un mot qu'elle haïssait comme la peste.

“Et depuis quand je n'ai plus le droit de venir le dimanche ? Cela serait une première. Bref, salut.”

La jeune fille sourit légèrement à Joseph et alla lui faire un bisous sur la joue avant de s'en aller vers le fond du magasin. C'était le même rituel à chaque fois qu'elle entrait dans la boutique d'antiquités. Elle allait ensuite dans la catégorie des livres anciens et récupérait le livre original de Peter Pan, le seul roman qu'elle n'arrivait pas à s'arrêter de lire. C'était réellement une drogue pour elle, surtout lorsqu'elle s'identifiait parfaitement à Wendy: soit une fille qui n'a pas du tout envie de grandir mais aussi pour autre chose.... toutes les deux n'avaient pas eu envie de grandir environ au même âge puis elles avaient eu encore envie devenir des grandes personnes. Sauf que Thelma était sûre que Wendy Darling serait exactement comme elle en ce moment, soit en train de regretter amèrement cette envie qu'elle avait eu de vouloir grandir.

“Mais il est trop tard pour retourner au pays imaginaire et retrouver Peter Pan.”, murmura-t-elle.

La jeune fille posa une main moite sur le livre avant de s'en saisir avec des doigts presque tremblants. Ce roman, cette histoire lui semblait tellement réelle. C'était une intrigue merveilleuse mais malheureusement cela se terminait mal.

Thelma secoua vigoureusement la tête et serra finalement le livre fermement dans sa main pour aller ensuite dans le fin fond du magasin d'antiquités, où elle s'assit sur le parquet poussiéreux. Il faudrait qu'elle refasse le ménage dans cette partie de la boutique, en y pensant. Mais là n'était pas le moment de penser à cela. Le moment était lire encore et encore, elle ne sait encore combien de fois jusqu'à ce qu'elle doive à la fin rentrer dans cette maison si inconnue à ses yeux, à part cette immense peinture de son monde imaginaire sur les murs de sa chambre.

La belle ouvrit le roman avec précaution et commença à lire, son regard s'illuminant alors d'une vive lueur de vie, comme si elle avait été transporté dans l'histoire et qu'elle n'était plus du tout là. La jeune fille était totalement détendue et cela se voyait parfaitement sur les traits de son visage. Elle pourrait presque s'endormir comme cela, mais elle serait alors dans un noir total tandis que là, elle peut s'imaginer ce pays qu'elle voudrait reproduire sur la terre.

“All children, except one, grow up. They soon know that they will grow up, and the way Wendy knew was this. One day when she was two years old she was playing in a garden, and she plucked another flower and ran with it to her mother. I suppose she must have looked rather delightful, for Mrs. Darling put her hand to her heart and cried, "Oh, why can't you remain like this for ever!" This was all that passed between them on the subject, but henceforth Wendy knew that she must grow up. You always know after you are two. Two is the beginning of the end...”, dit Thelma à voix basse, presque comme si elle ne voulait le lire que pour elle alors qu'elle se fichait que quelqu'un l'entende parler puisqu'elle racontait aussi cette histoire, qui lui semblait tellement vraie, afin qu'ils se rendent compte de la bêtise qu'ils ont eu de vouloir grandir.

Oh qu'est-ce qu'elle regrettait d'avoir voulu grandir une seconde fois. Pour la jeune fille, c'était cela qui l'avait conduit à vouloir se suicider et non parce qu'elle était dépressive. Enfin, l'adolescente ne le savait pas du tout. Elle savait juste que son père adoptif lui avait raconté à quelle point elle était pleine de vie avant son coma, en tout cas de ce qu'il avait vu et puis aussi qu'elle faisait toujours ce qu'elle était en train de faire en ce moment-même, soit lire une nouvelle fois Peter Pan.

“P'pa, penses-tu que le pays imaginaire existe vraiment ?”

La jeune fille avait relevé soudainement son regard vers l'adulte, plantant dans son regard des yeux curieux, mais avec en même temps avec une lueur d'espérance dans l'espoir que Joseph lui donne une réponse positive. Thelma ne savait pas si il l'avait crue par rapport à son monde imaginaire qu'elle s'était créée dans son esprit et espérait profondément qu'il l'avait cru, et la croit d'ailleurs toujours.
Revenir en haut Aller en bas
 

Second star to the right and straight on 'til morning || Joseph

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Star Wars Pocket Models TGC
» sable, caniche star
» Star Wars Starship Battle
» Vendredi des fans STAR WARS: The Old Republic
» A la recherche de la nouvelle star...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Prenez un marque-page
 :: Un coup de baguette magique :: RP archivés
-