AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Ven 5 Juin - 0:51


Pandora & Shane
    Lesson #3

Pour sa troisième leçon, Shane avait proposé à Pandora de le rejoindre chez lui. Pour la première, ils avaient fait ça à son bar où il lui avait raconté vraiment son histoire avec Rachel de A à Z, si on pouvait réellement dire « histoire » car en réalité, la seule chose qui les reliait était une grande amitié qu’ils partageaient depuis leur plus tendre enfance. Amitié qui s’était transformé en amour pour lui mais il ne l’avait jamais dit à son amie, de peur de se faire recaler et de détruire leur si belle amitié. Et honnêtement même si Rachel s’était toujours amusée à le tester en le faisant rougir par toutes les façons qu’elle avait pu trouver, elle n’avait jamais montré d’intérêt amoureux envers lui alors cela ne l’avait pas encouragé à faire le premier pas.

La seconde s’était passée chez la barman mais cette fois-ci, il en serait autrement car il devait lui montrer l’environnement dans lequel il vivait avant d’inviter Rachel chez lui. Le jeune homme regarda sa montre. Son amie n’allait pas tarder. En attendant, il s’installa dans son fauteuil et prit le journal du jour où il s’attarda surtout sur les faits divers. Starway était une petite ville donc on ne pouvait pas dire que le crime faisait rage mais ces derniers temps, des petits délits commençaient à être perpétré ce qui l’ennuyait un peu. Il allait devoir faire rapidement le ménage pour retrouver le calme d’antan.

Il n’eut pas le temps de lire plus car on sonna à la porte. C’était sûrement Calypso donc il posa son journal et alla en direction de la porte principale de la maison qu’il ouvrit avec un grand sourire :

« Hey Caly ! Entre. »

Shane l’invita à pénétrer à l’intérieur de son humble demeure. L’espace vitale du policier se trouvait sur tout le rez-de-chaussée tandis que son petit frère vivait à l’étage. Chacun avait pour ainsi dire son appartement dans la maison, leur permettant de vivre en toute indépendance l’un de l’autre. Ce qui arrangeait beaucoup les deux garçons car le cadet avait tendance à ramener beaucoup de filles chez lui et même si Shane n’aimait pas trop ses va et vient au moins ainsi il était tranquille.

L’hôte prit la veste de Calypso qu’il accrocha sur le porte-manteau et il la guida jusqu’au salon où il lui prit de s’assoir confortablement où elle le souhaitait. Là il fit de même puis une idée lumineuse lui vint à l’esprit et il lui demanda avec un air malicieux et tout sourire :

« Tu ne voudrais pas faire un petit tour par mon bar pour nous concocter quelque chose de bon à boire ? Commençons la leçon dans la bonne ambiance.»

_________________


Dernière édition par Shane O'Connor le Mer 10 Juin - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Mar 9 Juin - 23:55


Pandora & Shane
    Lesson #3

L’heure de ma petite leçon avec Shane approchait. Jusqu’alors, la journée avait été plutôt calme. C’était souvent le cas lorsque j’étais au service de jour du bar. Même Selena avait laissé de côté son air ronchon et avait été aimable aujourd’hui. Enfin, si on oubliait sa remarque désobligeante quand je lui avais dit que je devais passer chez Shane. L’ayant vu passer à la maison il y a peu, la voilà qui se mettait à ce faire des idées. Il est vrai que quasiment aucun homme n’avait jamais passé le seuil de notre appartement. Mais c’était justement parce que notre relation était purement amicale que Shane avait pu pénétrer dans le no man’s land qu’était mon appartement. Elle se serait peut être rendue compte de la nature de nos rendez-vous si elle ne s’était pas enfermée dans sa chambre, son éternel casque vissé sur les oreilles.  L’idée qu’elle puisse imaginer qu’il se passe quelque chose entre Shane et moi avait quelque chose d’immoral. Je le considérais comme un frère. Les ados… Ils étaient impossibles à comprendre.

Il était maintenant temps que je me dirige vers la maison de Shane. Me rendre là-bas allait me demander un peu de route. Je prenais donc ma voiture afin de combler les quelques kilomètres qui séparaient Iain Bay de Baile Valley. Traverser Stairway d’ouest en est me plaisait. Je n’avais jamais quitté cette ville. Je ne le regrettais pas bien sûr, mais parfois je me demandais à quoi pouvait bien ressembler le monde. Toute à mes pensées, je me garais devant chez Shane. Mon auto faisait pâle figure dans le voisinage. Si les choses s’étaient passées autrement et que je n’avais pas déçu « papa » j’aurais eu une magnifique voiture pour mes 16 ans. J’aurais sans doute été une personne totalement différente. La voiture ne me servait de toute façon que très peu. Mon appartement était à deux pas du bar et proche du collège de Selena. Je ne sortais ma voiture que pour faire les courses ou lorsque j’étais invitée quelque part.

Je me dirigeais donc vers la porte de la maison et appuyais d’un doigt manucuré sur la sonnette. Il ne fallut pas longtemps pour que Shane m’ouvre, souriant jusqu’aux oreilles. Caly... Il n'y avait vraiment que lui pour m'appeler par mon deuxième prénom. Dès qu'il l'avait appris, il avait décréter le préférer à Pandora. Il m’invita à entrer et je ne me fis pas prier. L’intérieur était charmant. Une vraie maison de célibataire ceci dit mais, il avait du goût c’était certain.

« Ta maison est impressionnante. Si jamais être dans la police t’ennuie, tu pourrais toujours te reconvertir en décorateur d’intérieur. »

Je lui adressais un petit clin d’œil. Comme si on pouvait imaginer Shane quitter la police. C’était impensable. Très gentleman, il prit mon manteau et l’accrocha afin que celui-ci ne se froisse pas. Il m’entraina ensuite vers le salon, tout aussi impressionnant que le reste de sa maison. A peine installée sur le canapé, ce petit diable de Shane me parla bar et alcool. Forcément, il capta tout de suite mon attention. Me levant d’un bon, le regard déterminé, je lui demandais :

« Montre-moi donc ce bar ! D’ailleurs, l’alcool aurait pu être partie intégrante de la leçon. Dommage pour toi, Rachel ne boit que du sans-alcool. J’aurais eu le cocktail parfait sinon… »

J’esquissais une petite moue désabusée. L’alcool désinhibe, c’est indéniable. Et sans me vanter, j’étais une experte en la matière. Les personnes réagissaient différemment que ce soit entre elles ou suivant les alcools. En observant attentivement, un barman aguerri pouvait parfois… orienter certains comportements. C’était un tabou de la profession ceci dit. Mais comme vous le savez, je n’avais jamais été très douée avec les règles.

Une fois placée devant le fameux bar, j’observais les alcools à ma disposition, sorti deux verres et laissait ensuite opérer la magie. Je tendais ensuite son verre à Shane avant de lever le mien.

« A la réussite de notre petite opération. Santé ! »

Je portais le verre à mes lèvres, me disant qu’il faudrait veiller à ne pas abuser des cocktails avant de reprendre ma voiture. Ce serait le comble en revenant de chez un policier.

« Une idée de ce par quoi tu veux commencer ? »


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Mer 10 Juin - 23:40


Pandora & Shane
    Lesson #3


«Ta maison est impressionnante. Si jamais être dans la police t’ennuie, tu pourrais toujours te reconvertir en décorateur d’intérieur. »

A la remarque de Pandora, Shane jeta un rapide coup d’œil à l’intérieur de sa maison, haussant les épaules au passage et décochant néanmoins un sourire satisfait à son amie. Il ne s’était pas vraiment pris beaucoup la tête pour décorer son intérieur. En fait, il avait juste voulu faire en sorte de se sentir bien ainsi que les personnes qui viendraient lui rendre visite. Et finalement, cela lui faisait plaisir que la jeune femme le complimente ainsi car cela confirmait qu’il n’était pas si nul que ça quoi que peut-être qu’elle plaisantait ? Trop habitué à se faire chambrer par Rachel, Shane avait tendance à remettre en question les compliments des femmes qu’il fréquentait. Il l’a regarda donc de son air de flic suspicieux et rétorqua :

« Merci mais… tu es sérieuse ?  
De toute façon, ce métier est un domaine de requin. Je préfère encore courir après les vilains ! »

Son air se transforma vite en air enjoué. Il faut dire que la Police était toute sa vie. Dès 5 ans déjà, Shane avait su que c’était dans ce corps de métier qu’il voulait évoluer et il avait grandi avec cette idée dans la tête jusqu’à réaliser son rêve. Oui, on peut dire qu’aujourd’hui il était presque heureux. Je dis presque car il lui manquait quelque chose : Rachel. Son amie dont il était amoureux depuis son enfance. Leur amitié avait toujours été étroite mais ils n’avaient jamais franchi la limite comme si chacun craignait de gâcher cette solide relation. Mais Calypso était sa marraine la bonne fée et elle était justement là pour lui donner un coup de pouce afin de réorienter la relation qu’il avait avec son aimée. Cela n’allait pas être une mince affaire mais Shane était motivé. Rachel devenait de plus en plus belle de jour en jour et il avait affreusement peur qu’elle lui glisse entre les doigts. Surtout qu’il aurait sûrement du mal à gérer le fait qu’elle voit quelqu’un d’autre. Non pas qu’il était très jaloux mais quand même un petit peu et elle-même le savait son attitude par rapport à ses potentiels aspirants avaient toujours été non accueillante même s’il s’était toujours efforcé de ne pas trop le montrer, il en profitait quand même pour les descendre gentiment devant la jeune femme. De toute façon, Rachel faisait de même avec les aspirantes du jeune homme alors ils étaient quitte. D’ailleurs, ça avait été presque comme un jeu pour les deux jeunes gens mais ce n’était pas pour autant que Rachel s’était rendu compte de la raison derrière l’attitude de Shane. Pour cela, il n’osait pas trop insister. Enfin Pandora était là et c’était le principal.

«Montre-moi donc ce bar ! D’ailleurs, l’alcool aurait pu être partie intégrante de la leçon. Dommage pour toi, Rachel ne boit que du sans-alcool. J’aurais eu le cocktail parfait sinon… »

Très attaché aux cocktails de sa coach préférée, il lui avait suggéré un peu plus tôt de passer derrière son bar et lui indiquait d’un signe de tête plus que ravi. Cependant il fut intrigué lorsqu’elle mentionna l’idée d’un cocktail qui pourrait débrider la jeune Rachel. Tiens, ce ne serait pas une mauvaise idée mais Shane fini par laisser tomber l’idée car au fond, il avait l’impression que par cette méthode il se jouait de la jeune femme et il ne pourrait pas aller au bout de son but si cette impression ne disparaissait pas. Le lieutenant avait besoin que Rachel soit en totale confiance pour agir. Enfin, un ou deux verre ne pourraient pas lui faire de mal et puis en tant que policier, il ne l’a laisserait pas sombrer au de-là de sa limite. Dans le pire des cas, il l’a ramènerait chez elle et l’a borderait ou il l’a retiendrait chez lui. Au choix.

« Tu peux toujours m’en préparer une bouteille que je garderai bien au frais dans le cas où j’arriverai à convaincre Rachel d’en goûter un peu. »

Shane ne put s’empêcher de tirer la langue d’une façon espiègle. Il avait entièrement confiance en Calypso pour ce genre de chose. D’ailleurs, elle venait avec leurs verres qu’elle avait préparés avec amour. Shane le prit et le porta à sa bouche.

« A la réussite de notre petite opération. Santé !»

« Ma vie est entre tes mains Caly, je compte sur toi ! »

Le sourire de la jeune femme s’élargit. Elle devenait toute puissante à présent et Shane lui laissait toutes les cartes entre les mains. Comme il lui faisait confiance pour tout ce qui avait attrait à l’alcool, il lui ferait confiance pour le prendre en main afin de l’aider à conquérir Rachel, l’amour de sa vie.

«Une idée de ce par quoi tu veux commencer ? »

Le lieutenant de police se prit le menton entre son pouce et son index et se mit à réfléchir. Il y avait tellement de travail à faire sur lui. Il n’était vraiment pas à l’aise avec la gente féminine et encore moins devant Rachel. Elle avait tellement de présence qu’il ne savait vraiment pas quoi faire pour se sortir de ce guêpier.

« Je ne sais pas trop tu sais… Elle a cette manière de faire lorsqu’on est ensemble qui ne me laisse pas indifférent. Parfois j’ai l’impression qu’elle se joue de moi et parfois je me dis que peut-être que si je tentais quelque chose, elle me laisserait peut-être faire ? Mais honnêtement j’aimerai bien être plus confiant…  »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Jeu 11 Juin - 21:49


Pandora & Shane
    Lesson #3

Plus je discutais avec Shane plus je diagnostiquais ses problèmes avec la gente féminine. Déjà, il semblait ne pas reconnaître les compliments. Et encore, le mien avait été donné sans aucun artifice purement féminin pour le masquer. Il semblait toujours se demander si on se moquait de lui. S’il voulait séduire Rachel, il faudrait qu’il prenne un peu plus confiance en lui.

« Evidemment que je suis sérieuse. Leçon numéro 1, quand une femme souligne une qualité chez toi, même si pour faire bonne mesure, elle le fait sous forme de plaisanterie, c’est un compliment. »

Evoquer son métier illuminait totalement son visage. Il s’illuminait également quand il parlait de Rachel mais il subsistait une légère ombre dans son regard, on voyait bien qu’il était plus que temps qu’il se déclare car cela le rongeait de l’intérieur. Il était temps que quelqu’un lui mette un coup de pied aux fesses et qu’il se remue un peu sinon il allait la perdre. Rachel était une femme sublime et elle m’avait dit elle-même qu’elle cherchait son prince charmant.

Après qu’il m’ai montré ou se trouvait son bar et pendant que je préparais nos futures douceurs, j’avais évoqué le fait que l’alcool pouvait aider. Bien sûr, ce n’était pas la meilleure façon de procéder et c’était amusant lorsqu’il s’agissait d’étudiants ou de rencontres peu sérieuses mais ce n’est pas ce que Shane avait en tête avec Rachel et je le savais très bien.

« Ce ne serait pas très loyal comme façon de gagner son cœur non ? Et puis je suis sure que tu n’auras pas besoin de ça. Je m’y engage ! »

Les verres maintenant prêts, il ne nous restait plus qu’à trinquer. Je découvrais ainsi que Shane avait un petit côté mélodramatique. Sa vie entre mes mains, rien que ça ? Il savait comment mettre la pression sur les épaules de quelqu’un dit donc.

Alors que je lui demandais ce sur quoi il souhaitait travailler, il évoqua le fait de vouloir être plus confiant. Effectivement, c’était son principal problème. Pour réellement connaître l’étendue des dégâts, il m’aurait fallu les voir ensemble mais ils ne se comporteraient sans doute pas de la même façon… J’allais devoir faire avec les moyens du bord.

« Bon, on va faire quelques exercices. Explique-moi comment elle se comporte avec toi pour que j’essaie de jouer son rôle. On se connait plutôt bien elle et moi donc je devrais réussir à me mettre dans le personnage. »

J’allais devoir faire preuve de mes talents d’actrice. Ma grande carrière s’était terminée l’année de mes 13 ans lorsque j’avais interprété avec brio le premier rôle de la pièce montée par le collège. Autant dire que tout cela datait.

« Et puis de toi à moi… Je pense que tu as toute tes chances. J’en ai l’intuition. »

Bon d’accord, mon intuition venait surtout du fait que Rachel elle-même m’avait dit avoir flashé sur lui il y a quelques années. Mais cela me ferait l’effet de la trahir que de révéler une telle confidence. Et puis… il fallait bien que le petit Shane travaille un peu pour obtenir le cœur de l’amour de sa vie non ?

« Pour tout le reste de la leçon, n'oublie pas que je suis Rachel. Donc ne soit pas trop choqué »

Et oui, j'allais quand même devoir jouer le rôle de son âme soeur potentielle. Je risquais donc de faire beaucoup rougir le petit Shane. Je ne doutais pas du fait que très vite s'ils devaient passer à un stade plus romantique de leur relation, il passerait sont temps avec une jolie couleur rouge brique en face de Rachel.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Dim 14 Juin - 1:42


Pandora & Shane
    Lesson #3


«Evidemment que je suis sérieuse. Leçon numéro 1, quand une femme souligne une qualité chez toi, même si c’est pour faire bonne mesure, elle le fait sous forme de plaisanterie, c’est un compliment. »

Shane prit note du commentaire de son amie. Un compliment fait sous le ton de la plaisanterie était toujours un compliment et donc à bien prendre. Ca va ce n’était pas bien compliqué à assimiler. Ainsi, il sourit à la remarque suivante de la jeune femme qui venait de se glisser derrière son bar pour s’atteler à leur faire un bon remontant. Elle faisait suite au fait que Shane n’était pas contre qu’elle lui laisse une bouteille de son cocktail magique ayant le pouvoir de laisser aller juste ce qu’il faut afin que Rachel soit réceptive à tout ce que pourrais lui raconter le jeune homme :

« Ce ne serait pas très loyal comme façon de gagner son cœur non ? Et puis je suis sure que tu n’auras pas besoin de ça. Je m’y engage ! »

Pandora avait raison et ce n’est pas Shane qui dirait le contraire. Rachel était trop importante à ses yeux alors il devait la jouer fine mais surtout être réglo avec elle. Surtout qu’il avait cru comprendre qu’elle n’avait pas eu de très bonnes expériences avec les hommes lorsqu’elle faisait ses études à Dublin. C’était donc une raison de plus pour lui montrer que les hommes qu’elle avait rencontrés n’étaient pas assez bien pour elle mais que lui, il ferait tout pour la combler de bonheur. Il s’y engageait de lui-même.

«Bon, on va faire quelques exercices. Explique-moi comment elle se comporte avec toi pour que j’essaie de jouer son rôle. On se connait plutôt bien elle et moi donc je devrais réussir à me mettre dans le personnage. »

Shane hésita un petit instant et fit mine de réfléchir. Ce ne serait pas évident d’expliquer à Calypso l’attitude de Rachel car il ne savait pas forcément mettre des mots sur ses actions. Cela se trouve que ce n’était que des impressions qu’il avait et qu’il se faisait des films. Le policier ferait son possible pour retranscrire ce qu’il avait pu remarquer. C’était une de ses qualités pourtant d’être fin observateur et cela lui était vraiment utile lors de ses interrogatoires ou enquêtes alors pourquoi lorsqu’il s’agissait de femmes, il n’était plus sûr de rien ? Ah oui, nous en revenons toujours au même point, son manque de confiance en lui-même…

«Bah écoutes, je ne sais pas… Il y a des fois où elle aurait tendance à se pencher beaucoup vers moi dévoilant un décolleté ravissant. Je me demande si elle se rend compte de l’effet que ça fait d’entre-apercevoir ces courbes si idylliques. On est parfois tellement proche que je pourrais l’embrasser sans aucun problème. Sa manière de placer ses mains sur moi que cela soit sur ma cuisse ou mon épaule… Elle est si sensuelle, si tu vois ce que je veux dire… Je m’écouterai, je ne pourrais plus répondre de mes actes… »

Shane éclata de rire. C’était vraiment trop bizarre de parler de ça à une femme. D’en parler tout court en fait car même entre mecs, ils ne communiquaient pas de cette manière. Il n’y avait pas autant de détails à se raconter. Non, ils allaient toujours droit au but et ça se résumait souvent à « Alors, est-ce que tu l’as eu ? », « C’est bon, vous sortez ensemble ? », « Du moment que cela te convient mec, tu verras la suite après ! » et cela se terminait toujours par « Aller on va s’en boire une ! » ou « On se fait une partie ? ». Non vraiment, ils ne s’attardaient jamais sur le récit dans son ensemble comme s’ils avaient une part de pudicité et qu’ils voulaient garder cette part de mystère rien que pour eux seuls. Le résultat était le plus important au final.

«Et puis de toi à moi… Je pense que tu as toute tes chances. J’en ai l’intuition. »

Shane trouvait trop mignonne sa chère amie de dire ça. Elle l’encourageait vraiment comme si elle voulait le booster et mettre toutes les chances de son côté en faisant en sorte qu’il ait une bonne estime de lui. C’est donc tout naturellement qu’il posa son bras autour de sa nuque et lui déposa un baiser sur la joue.

« Tu es une vraie, toi ! Je ne sais vraiment pas ce que je ferais sans toi ! Je regrette vraiment que nous ne partagions pas le même sang… »

Le sourire de la jeune femme s’élargit. Elle devenait toute puissante à présent et Shane lui laissait toutes les cartes entre les mains. Comme il lui faisait confiance pour tout ce qui avait attrait à l’alcool, il lui ferait confiance pour le prendre en main afin de l’aider à conquérir Rachel, l’amour de sa vie.

«Pour tout le reste de la leçon, n'oublie pas que je suis Rachel. Donc ne soit pas trop choqué»

Le jeune premier parut s’étonner de la dernière réplique de son acolyte. Ils allaient jouer à un jeu de rôle ? Cela promettait d’être intéressant car il se demandait vraiment comment Calypso allait faire pour endosser le rôle de la sublime et parfaite Rachel mais surtout comment il allait faire pour ne pas s’esclaffer de rire car ça allait franchement être gênant pour lui. Il ne s’inquiétait pas pour son amie qui semblait être plutôt à l’aise et bonne actrice mais il s’en faisait pour lui. Il l’a considérait comme sa sœur et même s’il l’a respectait au point de ne pas la regarder comme une femme qu’il pourrait désirer, ce serait mentir que de dire ou penser que la jeune femme n’était pas attirante. Un genre tout à fait différent de Rachel, le genre de femme qui n’avait pas froid aux yeux. Il était sûr au fond de lui qu’elle aurait pu être une croqueuse d’homme impitoyable si elle avait eu le temps de profiter de sa jeunesse mais un petit con avait traversé sa route et l’avait mise enceinte… Tout cela pour dire que la miss Pandora n’avait rien à envier aux autres femmes et que malgré tout, elle allait sûrement le troubler…

« Euh… Okay. Je vais essayer mais ne me tape pas si je rigole hein !
Caly, te voir en Rachel va être plutôt perturbant quand même alors vas-y doucement. »

Bizarrement, comme s’il sentait que le jeu allait bientôt commencer, il se dirigea vers sa cuisine américaine, il passa derrière le comptoir et ouvrit le frigo. Non il ne fuyait pas du tout, ce n’était pas son genre…

« Au faite, tu as faim ? On se fait quoi à manger ? »

Il n’avait pas du tout remarqué que Pandora s’était déplacée à pas de louve et qu’elle se trouvait déjà derrière lui. Alors qu’il allait réitérer la question, il se retourna mais se retrouva nez à nez devant elle.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Lun 22 Juin - 15:09


Pandora & Shane
    Lesson #3

Il était maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet à savoir, les travaux pratiques. Je sentais déjà que cette soirée allait être hilarante. Et puis, il faut dire que m’occuper des problèmes des autres m’offrait une distraction très plaisante à mes propres problèmes. Problèmes qui se résumaient en peu de mots : Selena et l’insupportable avocat. Pour des raisons très différentes, ils m’en faisaient voir de toutes les couleurs. J’avais vraiment besoin de me changer les idées. Le pauvre petit Shane n’allait pas comprendre ce qui lui tombait dessus.

Shane semblait être pris dans une intense réflexion, comme à chaque fois qu’il était question de Rachel. C’était peut-être ça le nœud du problème. Il intellectualisait beaucoup trop leur relation. A trop réfléchir, on laissait filer des moments qui auraient pu être délicieux. Je fronçais les sourcils en écoutant la tirade de Shane. J’avais envie de me frapper le front avec ma main ou peut-être même de le frapper lui. Pour quelqu’un d’intelligent il était parfois parfaitement stupide. Non mais sérieusement, il lui fallait un carton d’invitation et des signaux de fumée pour repérer une technique de drague ? Pauvre Rachel… Elle n’était pas au bout de ses peines. Elle avait pourtant tenté les signaux les plus évidents sans rencontrer le moindre succès… Si elle n’avait pas d’ores et déjà jeté l’éponge c’était une sainte ou alors elle était vraiment folle du Shane.

Puis vint le terrible « Je m’écouterai, je ne pourrais plus répondre de mes actes… ». J’eu envie de lui hurler ‘Mais alors qu’est-ce que tu attends ! Écoute-toi ! Plaque la contre un mur, embrasse la comme si ta vie en dépendait’. Enfin, vu l’état d’esprit du Shane, une approche plus psychologique s’imposait. En matière de relation, il réfléchissait de façon totalement inversée par rapport à ma façon de faire. J’étais plutôt du style à agir d’abord et à réfléchir ensuite. Cette méthode aussi avait ses désavantages et son lot de désillusions mais au moins, il se passait quelque chose. Shane, lui, semblait stagner au même point depuis des années. S’il savait ce que Rachel m’avait confié, il serait déjà à se taper la tête contre les mus pour ne pas avoir tenté sa chance au lycée. Mieux valait donc garder cette information pour moi.

« Ne sois pas gêné, je travaille dans un bar, j’en ai entendu d’autres tu sais ! Mon avis, c’est que tu devrais un peu moins t’écouter justement. Etre plus spontané. En bref, lui montrer que tu es intéressé parce qu’à être trop gentleman, je ne pense même pas qu’elle s’en soit rendue compte. Pour ce qui est du décolleté et de placer ses mains sur toi, ça m’étonnerait que ce soit si innocent que ça. Inconsciemment, elle essaie de te sonder pour savoir si tu es intéressé. Ce sont des signes qui ne trompent pas tu sais. Mettre en avant ses atouts, toucher l’autre même quand ce n’est pas nécessaire, regarder l’autre droit dans les yeux plus longtemps que la normale… tout ça se sont des signaux qu’il ne faut pas négliger. »

Je lui disais ensuite que je croyais dur comme fer à ses chances avec Rachel. Il me récompensa d’un baiser sur la joue qui me fit sourire. Ce genre de geste, s’il avait eu lieu en public aurait pu me valoir les foudres de la moitié de la population féminine de Stairway. Il était pourtant purement innocent. Mais entre ma réputation (peu méritée) et l’incapacité sociale de Shane en présence de filles, ce geste pouvait paraitre inédit. A l’entendre dire qu’il regrettait que nous n’ayons pas le même sang, mon sourire s’élargit. Je le regrettais moi aussi. J’adorais Shane et je m’apprêtais à le tourmenter comme l’aurait fait une véritable sœur. Il ne s’en doutait pas pour le moment.  

Maintenant, le vrai travail commençait. Se mettre dans la peau de Rachel. J’avais deviné des choses à son sujet que Shane ignorait sans aucun doute. Comme le fait que sa sensualité devait à peu de chose prêt égaler la mienne même si, contrairement à moi, elle la bridait sous un aspect doux et toujours impeccable. Ce serait sans doute le plus difficile à imité mais je devrais pouvoir y arriver. Après tout, il y a bien longtemps j’avais été une parfaite petite fille avant de ruiner brutalement les illusions de mon père. Il me suffisait de me rappeler comment je bridais certaines de mes émotions à cette époque et le rendu devrait être relativement convainquant. Ou en tout cas suffisamment pour un jeu de rôle. Je ne visais pas non plus un oscar. Malgré tout, je ne pouvais pas promettre de ne pas le frapper s’il me riait au nez.

Tandis que je me préparais mentalement, Shane avait fui jusqu’à la cuisine. Cela me laissait juste le temps de peaufiner ma transformation grâce à la perruque rousse que j’avais apportée. Elle imitait à la perfection la coiffure de Rachel et aiderait sans doute Shane à être plus naturel. Ou peut-être pas après tout… Enfin, qui ne tente rien n’a rien. J’arrangeais rapidement ma nouvelle crinière grâce à un miroir avant de me diriger furtivement vers la cuisine où Shane était parti se réfugier. Alors qu’il me posait une question, je restais sans bouger derrière lui, attendant le moment où il se retournerait. Lorsqu’il se retourna enfin, j’eu le plaisir non dissimulé de le voir sursauter. La surprise devait en effet être de taille. Entre ma nouvelle chevelure et ma proximité, nous arrivions en territoire inconnu.

« Alors lieutenant, on se laisse si facilement surprendre ? »

Un petit sourire amusé ‘à la Rachel’ aux lèvres, j’inclinais très légèrement la tête sur le côté. Il fallait maintenant que je réfléchisse rapidement au genre de réponse qu’aurait pu lui fournir Rachel concernant le repas.

« C’est ta cuisine, à toi de me dire ce que tu as dans ton frigo. Ou mieux, surprends moi. Je suis sure que tu as des talents de cuisinier caché ! »

J’avais répondu sur un ton enjoué et beaucoup plus innocent que ce que j’employais d’habitude mais en le regardant de façon plus appuyée que ce qu’en tant qu’amie j’avais l’habitude de faire. J’espérais qu’il noterait la différence, lui ayant expliqué la chose plus tôt. Mais nous étions au tout début de la leçon donc peut-être qu’il passerait à côté.

Jouer un rôle sans scénario préétabli était bien plus difficile que je le croyais mais je pensais pouvoir dire que je ne me débrouillais pas trop mal. J’espérais juste qu’il n’allait pas éclater de rire dès le départ. Sinon, il me faudrait trouver une nouvelle façon de poursuivre la leçon.  


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Lun 22 Juin - 23:37


Pandora & Shane
    Lesson #3


«Ne sois pas gêné, je travaille dans un bar, j’en ai entendu d’autres tu sais ! Mon avis, c’est que tu devrais un peu moins t’écouter justement. Etre plus spontané. En bref, lui montrer que tu es intéressé parce qu’à être trop gentleman, je ne pense même pas qu’elle s’en soit rendue compte. Pour ce qui est du décolleté et de placer ses mains sur toi, ça m’étonnerait que ce soit si innocent que ça. Inconsciemment, elle essaie de te sonder pour savoir si tu es intéressé. Ce sont des signes qui ne trompent pas tu sais. Mettre en avant ses atouts, toucher l’autre même quand ce n’est pas nécessaire, regarder l’autre droit dans les yeux plus longtemps que la normale… tout ça se sont des signaux qu’il ne faut pas négliger. »

Shane écouta attentivement ce que lui disait Pandora car étant une femme, elle savait très bien de quoi elle parlait. C’est vrai qu’il manquait vraiment de spontanéité car mis à part la fois où il avait attrapé la main de Rachel pour l’entraîner dehors avec lui ou lorsqu’il avait voulu se venger en l’attaquant à coup de chatouille alors qu’il l’avait attiré à lui et fait assoir sur lui, il n’avait jamais eu vraiment de gestes révélant plus que de l’affection amicale envers elle. Finalement, il était normal qu’elle croit qu’il l’a considérait juste comme une amie. Et si Rachel était timide et réservé et n’attendait qu’un signe de lui pour se lâcher ? C’est en tout cas ce qu’avait l’air de révéler sa sœur de cœur.

«C’est plus facile à dire qu’à faire Caly…
Je connais Rachel depuis mon enfance, ce n’est pas n’importe qu’elle femme. Si je deviens trop spontané d’un coup, elle ne comprendra pas le changement. Et si elle me repousse ? »

Le jeune homme craignait vraiment d’être maladroit et de faire fuir sa bien-aimée. Il l’imaginait le fuir et refuser de le revoir. Leur amitié serait alors gâchée et rien ne pourrait remédier à cela. Shane suppliait du regard Calypso pour qu’elle vienne à son secours. Comme une sœur, c’est ce qu’elle fit, elle le rassura sur le fait qu’il avait assurément toutes ses chances avec Rachel et c’était vraiment comme du baume au cœur alors il l’avait remercié par un baiser doux et amical. Il était clair et certains que rares étaient les femmes qui osaient prétendre avoir reçu un baiser du gentils Shane car ceux-là se méritaient et de toute façon il n’avait jamais eu conscience qu’autant de femmes rêvaient que ses lèvres touchent leur peau. Il était vraiment aveugle cet homme. Quoi qu’il en soit, Shane était gonflé à bloc et prêt à faire des efforts pour devenir un peu plus spontané. Le rendez-vous de vendredi approchait et il devait mettre toutes les chances de son côté pour réussir à décocher ne serait-ce qu’un baiser de la charmante Rachel.  

Tandis que Calypso avait prévenu Shane qu’il ne devait pas s’inquiéter de la tournure que pourrait prendre leur jeu de rôle, celui-ci avait profité d’un moment d’inattention de la jeune femme pour aller farfouiller dans son frigo. Il fallait qu’il se prépare également mentalement à la syncope qu’il allait avoir plus tard en voyant la transformation de son amie en Rachel. Shane lui demanda ce qu’elle voulait manger et comme elle ne lui répondait pas, il se retourna pour voir ce qu’elle faisait mais Calypso s’était déjà positionné derrière lui, bien campé dans son rôle. Quand il vit cette chevelure rousse sur sa tête, il ne put s’empêcher d’afficher un sourire rieur. Elle avait vraiment tout prévu de la robe jusqu’aux cheveux et il en était ébahit surtout en l’entendant parler. Le ton employé, sa manière de tourner les phrases ainsi que ses mimiques, tout était métamorphosé. Ce n’était plus Pandora en face de lui mais une Pandachel et ça commençait vraiment à le perturber.

«Alors lieutenant, on se laisse si facilement surprendre ?
C’est ta cuisine, à toi de me dire ce que tu as dans ton frigo. Ou mieux, surprends moi. Je suis sure que tu as des talents de cuisinier caché ! »

La voilà qui le regardait bizarrement et avec une certaine insistance aussi. Y avait-il un problème ? Il avait quelque chose de bizarre sur son visage ? Ou alors elle avait peut-être mal aux yeux ? Qu’est-ce qu’elles étaient bizarre les femmes quand même parfois. Shane ne fit pas attention et lui répondit naturellement :

« Tu te déplaces comme une féline aussi alors c’est normal que je ne m’attende pas à te voir directement dans mon dos. Tu pourrais t’annoncer quand même ! »

Shane lui tira la langue. Okay stop Shane. Il fallait qu’il s’arrête là. Il avait tellement l’habitude de se chamailler avec Rachel qu’il avait répondu ça automatiquement sans réfléchir. Pandora avait dit d’être spontanée mais pas comme ça. Il devait se reprendre. Ne pas réfléchir. Juste être spontané. Mais en attendant son ventre commençait à gargouiller. Baaaaah ce n’était pas très glamour ça…

« Okay laisses-moi faire ! J’ai une super idée mais tu dois fermer les yeux… »

Shane attrapa sa cravate, la desserra et l’attacha autour de la tête de la jeune femme en prenant bien soin de cacher ses yeux. Là il lui prit le bras avec douceur mais fermeté et l’aida à grimper sur un des tabourets du comptoir. Il allait cuisiner devant elle afin d’éveiller ses sens par la bonne odeur de sa cuisine et par le goût qui lui titillerait les papilles car il lui ferait goûter au fur et mesure. Quand on y repensait, Pandora n’avait jamais dégusté la cuisine de Shane et pourtant il se débrouillait plutôt pas mal à ce que racontait sa mère aux autres ménagères de la ville. Soit, il y avait une première fois à tout comme on dit et ce soir ce serait une première pour la jeune femme.

Le blondinet entreprit d’ouvrir les placards de sa cuisine pour en sortir une poêle et un fait-tout. Il éplucha des oignons qu’il passa tout de suite sous l’eau pour éviter de pleurer et d’avoir les yeux qui piquent puis il les mit dans la poêle pour les laisser dorer. A côté de ça, il remplit d’eau le fait-tout, sala, mit une larme d’huile d’olive et alluma le feu. Shane ouvrit son frigo, attrapa une barquette de veau et la posa sur le plan de travail. Là, il découpa en longueur et en fine tranches les morceaux de viande et les roula dans une assiette contenant du lait puis dans une contenant de la farine puis une contenant des œufs poivrés et enfin la dernière avec de la panure et du parmesan. Une fois prêtes, les tranches atterrirent dans la poêle. Shane y ajouta de la crème fraiche ainsi que de la persillade. Là il en coupa un morceau qu’il approcha de la bouche de Caly.

« Tu me fais confiance ? Allez ouvres la bouche et goûte moi-ça !  »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Lun 20 Juil - 18:25


Pandora & Shane
    Lesson #3


«C’est plus facile à dire qu’à faire Caly… Je connais Rachel depuis mon enfance, ce n’est pas n’importe qu’elle femme. Si je deviens trop spontané d’un coup, elle ne comprendra pas le changement. Et si elle me repousse ? »

Les craintes de Shane était légitimes bien sûr mais quelque chose au fond de moi me poussait à croire que Rachel était amoureuse de Shane et qu’ils tenaient tous les deux beaucoup trop à leur amitié pour oser faire un réel mouvement dans la direction de l’autre. Ils avaient tellement peur de se perdre qu’ils en oublient d’essayer de se trouver.

« Et si tu ne tentes rien et qu’un beau jour tu la retrouve mariée à un autre ? Tu t’en voudras de ne pas avoir essayé. Je ne te dis pas de te jeter à son cou mais au moins qu’elle soit consciente que la porte est ouverte. »

Et puis de toute façon, il avait toutes ses chances, je le sentais et je le rassurais donc. Cela faisait longtemps que je ne croyais plus aux histoires d’amour et aux princes sur leurs blancs destriers mais je prenais l’avenir amoureux de Shane très à cœur. L’amour s’était douloureux et quand l’être aimé ne se révélait pas à la hauteur de votre amour cela vous laissait seul et perdu dans la tourmente. J’avais aimé trop tôt, trop vite et de façon trop profonde. J’étais trop jeune lors de ma première fois, tout le monde me l’avait dit ou plutôt, on me l’avait hurlé au visage. Pour mes parents c’était mal, immoral et impur. Mais au moment où je l’avais fait, cela ne m’avait pas semblé impur du tout. Je n’avais pas réfléchi. J’étais folle amoureuse, cela s’était passé si naturellement. On pensait que j’en gardais un souvenir horrifié mais non. Ca avait été un moment magique et hors du temps. En tout cas pour moi. Mon histoire d’amour avait continué après coup. Avant la fin de l’été. Avant que je ne découvre ma grossesse et que l’amour de ma vie ne décide de fuir. Je ne l’avais plus jamais revu, et c’était tant mieux. Mon cœur brisé avait laissé place à une froide colère. Je ne sais même pas ce que je ferais si je me retrouvais face à lui. Je n’étais plus jamais tombé amoureuse. Bien sûr, j’avais eu des aventures mais plus personne depuis n’avait su toucher mon cœur d’une manière amoureuse.

Enfin, mes péripéties amoureuses n’étaient pas à l’ordre du jour et il était temps que je me Rachel-ise pour la suite des opérations. Le simple fait de voir la tête de Shane quand il me vit imiter Rachel avec ma perruque rousse valait tous les efforts que je m’apprêtais à faire. Il ne s’y attendait vraiment pas visiblement. J’avais dû me retenir d’éclater de rire en le voyant sursauter.

« Tu te déplaces comme une féline aussi alors c’est normal que je ne m’attende pas à te voir directement dans mon dos. Tu pourrais t’annoncer quand même ! »

Je lui adressais un petit sourire.

« Une féline ? Vraiment ? Il y a pire comme reproche. Enfin, si tu préfères, je resterais à une distance respectable. Je ne voudrais pas te perturber »

En fait si, c’est exactement ce que je veux. C’est vraiment trop drôle. Alors que j’allais continuer à le taquiner pour le plaisir, un petit gargouillement se fit entendre. Apparemment, il provenait de l’estomac du cuisinier. Et bien, et bien, on dirait que le grand garçon avait faim.

Je lui lançais un petit coup d’œil goguenard mais il me prit de court en me bandant les yeux.

« Okay laisses-moi faire ! J’ai une super idée mais tu dois fermer les yeux… »

Heu okay. C’était moins drôle là. C’était moi qui étais censé être aux commandes. Sans ma vue tout allait être beaucoup plus compliqué. Mais bon, il prenait des initiatives et l’idée était plutôt bonne. Bon en général je faisais une utilisation différente des cravates des hommes qu’en bandeau mais bon… Il y avait un début à tout.

« Dis tu ne vas pas me séquestrer dans une cave, si ? »

Je me laissais tranquillement guider par Shane. Il était mon chien d’aveugle dans cette histoire. Je ne voyais strictement plus rien.  Je m’installais donc sur le tabouret comme me l’indiquait Shane et j’attendais. Je pouvais entendre le bruit des placards, de l’eau, de la poêle qui crépite. Moi-même, je commençais à avoir faim. Une bonne odeur commençait à se répandre. Tout cela me mettait l’eau à la bouche.

« Tu me fais confiance ? Allez ouvres la bouche et goûte moi-ça !  »

Si je lui faisais confiance ? Si c’était aussi bon que cela sentait, j’allais me régaler. J’ouvrais donc la bouche sans me faire prier. Dégustant avec plaisir ce que Shane venait de me faire goûter. Oubliant quelques instant mon rôle, je laissais échapper un petit bruit appréciateur.

« Shane ! C’est vraiment délicieux. Tu as d’autres talents de ce genre que tu caches au monde ou tu as juste décidé d’être le mari parfait ? »

Nan mais sérieusement, si Rachel le laissait filer, je voulais bien l’épouser simplement pour pouvoir manger comme ça tous les jours ! Shane était un véritable caméléon. En plus d’être un jeune homme de bonne famille, policier, avec des goûts de décorateur d’intérieur, des talents de cuisinier et des abdos de chippendale, il était aussi vraiment gentil et prêt à tout pour ses amis. Bon, bien sûr, il était aussi complètement bouché concernant les avances des femmes mais bon… personne ne pouvait être parfait si ?

« Tu devrais vraiment penser à faire la cuisine à Rachel. Franchement, après ça, moi je veux bien t'épouser si tu veux de moi. »

Bon bien entendu, je ne comptais pas réellement l'épouser hein! Juste... m'inviter de temps en temps pour manger.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   Dim 26 Juil - 0:36


Pandora & Shane
    Lesson #3


«Et si tu ne tentes rien et qu’un beau jour tu la retrouve mariée à un autre ? Tu t’en voudras de ne pas avoir essayé. Je ne te dis pas de te jeter à son cou mais au moins qu’elle soit consciente que la porte est ouverte. »

Cette phrase résonnait dans la tête du jeune homme. S’il l’a voyait promise à un autre, il ne s’en remettrait pas assurément. Shane aimait tellement Rachel qu’il ne l’imaginait pas au bras d’un autre que lui. Et s’il le fallait, il était prêt à gâcher le mariage en réagissant au moment où le pasteur demandait si quelqu’un voulait s’opposer au mariage. Shane n’espérait pas en arriver là et travaillerait dur pour faire comprendre à Rachel qu’elle était l’amour de sa vie.

« Tu as raison… Je ne pense pas que je pourrais le supporter si cela devait arriver un jour.
Non, c’est moi qui emmènerais Rachel à l’hôtel ! »

Tout était dit. Shane avait déjà son objectif en tête même si pour le moment, la première marche à suivre était déjà de lui dire à quel point elle pouvait être importante pour lui et surtout qu’il l’a considérait plus qu’une amie.

Puis Pandora se métamorphosa en Rachel. Ce fut presque un choc pour Shane et plusieurs fois il eut envie de rire tellement la ressemblante était flagrante dans sa manière d’imiter ses manières et la façon qu’elle avait de se tenir.

« Une féline ? Vraiment ? Il y a pire comme reproche. Enfin, si tu préfères, je resterais à une distance respectable. Je ne voudrais pas te perturber»

Shane lui tira la langue en guise de défense. Il avait vraiment une manière enfantine parfois lorsque Calypso le taquinait. Sa faim eut raison de lui alors il entreprit de cuisiner pour elle mais Shane pimenta le moment en proposant à son amie de lui bander les yeux pendant qu’il s’attèlerait aux fourneaux et lui promit de lui faire goûter à différents moment de la préparation.

«Dis tu ne vas pas me séquestrer dans une cave, si ? »

« Je pourrais ! Mais bon après je ne pense pas que tu voudrais continuer à m’aider dans ma quête pour conquérir le cœur de la Miss Butler.
Alors pour le moment je te laisse ta liberté okay ? Allez viens par-là que je te bande les yeux. »

La jeune femme s’était laissée faire même si elle semblait un peu hésitante car elle lui laissait le plein contrôle de la situation. Shane l’avait donc abandonné un court instant pour commencer sa cuisine. Lorsque la viande fut prête, il en coupa un petit morceau pour l’approcher des lèvres de son amie. Calypso semblait apprécier le goût que cela avait en bouche :

« Shane ! C’est vraiment délicieux. Tu as d’autres talents de ce genre que tu caches au monde ou tu as juste décidé d’être le mari parfait ? »

Shane se mit à rire. La perfection n’existait pas mais il était vraiment ravi que son amie apprécie sa cuisine. Il ne le faisait pas beaucoup mais dès qu’il s’y mettait, Shane le faisait avec amour et cela se ressentait sûrement dans sa cuisine.

« Tu devrais vraiment penser à faire la cuisine à Rachel. Franchement, après ça, moi je veux bien t'épouser si tu veux de moi. »

Il y eut un moment de silence. Calypso était tellement mignonne et gentille en disant ça. Shane espérait vraiment qu’elle trouve quelqu’un qui l’aimerait comme lui aimait Rachel car elle méritait vraiment que l’on s’occupe d’elle après tout ce qu’elle avait vécu. Pour détendre l’atmosphère qu’il venait de créer, il finit donc par lui répondre en riant :

« Okay on fait comme ça ! Si Rachel me repousse, on se marie. Comme ça Serena aura un père digne de ce nom et moi j’aurais deux belles petites brunettes pour m’enquiquiner en permanence ! Dit donc le quotidien risque d’être amusant hein !  

Bon allez ce n’est pas fini ! »

Shane se remit alors aux fourneaux. Il concocta une petite sauce sympa pour aller avec le veau qu’il fit également goûter à son amie puis s’attaqua à l’accompagnement : tes tagliatelles à l’italienne qui se mêlaient très bien avec ses escalopes à la milanaise. L’apprenti cuisinier s’occupa après de la présentation des assiettes. Ça y est, il avait fini. Pour le dessert, il lui montrerait ses talents une autre fois car là il avait vraiment trop la dalle. Shane retira donc le bandeau de la jeune femme :

« Alors la note pour la présentation ? Je ne suis pas trop doué pour ça mais bon fais vite qu’on puisse manger ! »

Comme un gamin, il attendait sa réponse et pendant qu’elle le faisait, il se dépêchait de mettre la table et s’assied enfin en face d’elle. Ils mangeraient sur le comptoir, c’était tout aussi intimiste que sur la table de séjour. Shane avait vraiment la flemme d’aller replacer les couverts sur l’autre table.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane   

Revenir en haut Aller en bas
 

Love Stage #3 ϟ Pandora & Shane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stage
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» RECRUTEMENT : Le royaume de Pandora
» Yume No Pandora ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Stairway
 :: Iain Bay :: Habitations
-