AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Neill ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Neill O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 71
❖ POINTS : 257

MessageSujet: Neill ••    Dim 19 Avr - 16:53


Neill O'Connell
Une jolie phrase
Nom ➸ O'Connell, typiquement Irlandais. Un nom qu'il aime pour sa simplicité et qu'il partage avec son frère jumeau. Prénom ➸ Neill. Inutile de lui demander d'où vient ce prénom, il n'en sait rien ... et à vrai dire il s'en fiche un peu. Age ➸ 30 ans tout juste, il commence à répéter un peu trop souvent qu'il se fait vieux. Date de naissance ➸ Le 30 mai 1985. Lieu de naissance ➸ Stairway. Métier ➸ Archéologue, il est rattaché au musée de la ville et à mine de rien beaucoup voyagé. Il ne s'est posé que très récemment pour rester auprès de sa femme dans le coma. Statut civil ➸ Marié, et en plein doute. Il se demande si ce qu'il a prit pour un compte de fée durera finalement bien longtemps encore. Caractère ➸ Neill est une personne particulièrement patiente. Dans son métier, c'est une immense qualité et il faut avouer que ça lui sert pas mal dans la vie de tout les jours. Il sait se montrer compréhensif avec les autres, et privilégie bien souvent la douceur. En revanche, lorsqu'il prend les choses un peu trop à cœur, Neill peut devenir un peu trop impulsif et ce défaut à tendance à le desservir. C'est un homme que l'on peut aisément qualifier de sympathique, avec un sens de l'humour pas réellement développer mais bien présent tout de même. Il fera toujours passer les gens qu'il aime avant lui-même, quitte à s'oublier un peu d'ailleurs, mais c'est sans doute parce que lorsque Neill aime une personne...il ne fait pas semblant. Il y met tout son cœur, et toute son énergie, prenant ainsi le risque de finir brisé par les déceptions.Ta plus grande peur ➸ La mort. Imaginez son angoisse lorsqu'il reste des heures à l'hôpital près d'Aslinn. Ton plus grand désir ➸ Actuellement ? La vérité. Histoire d'être en paix avec lui même une bonne fois pour toute. Groupe ➸ Excalibur. Avatar ➸ Colin O'Donoghue.

Tell me more...

C'est un grand passionné d'histoire et c'est comme ça depuis son enfance. Il aime aller au fond des choses, savoir le pourquoi du comment.

C'est la surement la suite logique de son métier...mais il adore les objets anciens, les meubles anciens, l'odeur de l'ancien. Quand il a du temps, il parcoure les braderies et les vides greniers, il déteste le mobilier moderne même s'il fait un effort pour Aslinn chez eux.

C'est un piètre cuisinier. Aux fourneaux, il a deux mains gauche. Il brûle tout, rate tout, du coup il a vite décider de cesser d'essayer. Il laisse le soin à sa mère ou sa femme de lui préparer de bons petits plats, et quand elles ne sont pas là ... il mange n'importe quoi.

Il ne boit aucune boisson chaude. Il à horreur du lait, évite le chocolat chaud, le café l'insupporte et le thé est pour insipide. Du coup, son réconfort il le trouve dans un soda bien connu à la couleur noirâtre.

C'est un grand romantique. Du moins, quand il a le temps. Il a épouser Aslinn avec l'idée fixe qu'elle était la femme de sa vie et depuis ce jour, il la couvre de cadeaux et d'attentions.

Il ne parle jamais de son père. Pour lui, c'est un sujet tabou qu'il évite par tous les moyens. D'ailleurs, tout ce qu'il a garder de son paternel est une vieille montre à gousset qu'il trimbale partout et qui ne fonctionne plus depuis bien longtemps.

Il tient à sa famille. Sa mère et son frère jumeau sont tout ce qu'il lui reste et il fait en sorte de conserver de bonnes relations avec les deux.

La vue du sang l'insupporte ! Il détourne le regard à chacune de ses prises de sang, d'ailleurs, pour une raison inconnue il déteste les médecins, les infirmières et par-dessus tout...les hôpitaux.

Neill aime se parler à lui même. Il n'est pas cinglé non, simplement il réfléchis bien trop souvent à haute voix et se fait des débats entre lui et lui. Pour lui, c'est un truc normal. Pour les autres...c'est autre chose.

S'il à des enfants un jour il rêve d'avoir au moins une fille.

Behind the Screen.

Pseudo/Prénom + Clary. Fréquence de connexion + Tous les jours. ♥ Comment tu es arrivé ici + Bah, c'est magique. Un lama, de la poudre qui brille ... et hop. Scénario ou PI + Scénario, à la base.



Dernière édition par Neill O'Connell le Jeu 23 Avr - 0:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Neill O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 71
❖ POINTS : 257

MessageSujet: Re: Neill ••    Dim 19 Avr - 16:53


Il était une fois...
Une jolie phrase
Il était une fois une jolie princesse et son prince charmant qui s'aimaient tous deux d'un amour fort et passionné. Peu importe les circonstances de leur rencontre, ce n'est pas le sujet de notre histoire, le fait est que lorsque nous la commençons ces deux là sont heureux, amoureux et vivent ensemble dans leur magnifique château. Ils ne leur manque qu'une chose pour mettre une belle cerise sur ce splendide gâteau qu'est leur vie de bonheur : un enfant, et c'est finalement au bout de deux années que viens ce cadeau. Un cadeau ? Non. Deux cadeaux. Car oui, la princesse ne met pas au monde un petit bébé mais deux petits bébés. Deux magnifiques garçons qu'elle prénomme Neill pour le premier et Liam pour le second.

Ahem. Non. Je plaisante. Pas de princesse, pas de prince et pas de château non plus. Simplement une jeune femme, un jeune homme tout deux réellement amoureux qui s'installeront très vite ensemble et fonderont leur famille. Neill, est donc né le premier, c'était par une journée pluvieuse pour la fin du mois de mai...mais honnêtement, la météo de ce jour là on s'en fou un peu. Les deux frères sont aimés, choyés, adorés, gâtés. Ils sont la prunelle des yeux de leurs parents, surtout de leur maman d'ailleurs qui ne voit désormais plus que ses fils, délaissant peu à peu son mari. D'années en années, si Madame O'Connell elle est aux anges et heureuse dans sa vie...Monsieur O'Connell ne supporte de vivre ainsi. Il a deux enfants en bonne santé qui grandissent bien, une jolie maison avec un jardin qu'il prend plaisir à entretenir et embellir et une femme magnifique qui ne semble pas affectées par les années qui passent et sa grossesse...et pourtant, cette dernière à bien changée. Elle n'avait d'yeux que pour lui, aujourd'hui son regard se porte bien trop souvent sur ses fils et ça, Miles O'Connell ne le supporte plus. Il jalouse ses enfants et se dégoutte lui même parfois de regretter leur naissance. Il est éperdument amoureux d'elle...mais elle ne le regarde pratiquement plus. Alors il craque. Terminer cette vie minable dans laquelle il semble être enfermé. Il est bien trop malheureux, il ne veux pas partir et souffrir d'être loin d'elle et de ses enfants non, il en termine, tout simplement. Un beau matin, lorsque Madame O'Connell se lève, réveillée en sursaut par un bruit sourd, son mari n'est pas à ses côtés. Il a décider d'en finir avec la vie, seul, au fond de son jardin. Il aura laisser une lettre expliquant son geste mais cette lettre aucun des deux fils ne la lira jamais.

Et puis, la vie continue. Cinq ans, c'est bien trop jeune pour les affaires des grands. Les enfants n'ont pas compris l'horreur de la situation, ils ont continuer de grandir et d'évoluer, avec l'idée en tête que leur père avait tout simplement rejoint les anges. Pourtant, quelques années plus tard, l'innocence se fissure. Neill mûri, autant que son frère d'ailleurs. L'histoire des anges, ça ne lui suffit plus. Alors il pose des questions. A sa mère tout d'abord. "Maman. Et papa, comment il est mort pour de vrai ?" Mais madame O'Connelle s'enferme dans son silence. Pire. Elle rejette en bloc la discussion. "Il n'est pas bon de se soucier du passé, Neill chéri. Nous sommes tout ce qui reste de ta famille. Pense y bien." Puis autour de lui. Et c'est ainsi qu'il apprendra. Le suicide, le coup de feu, la cabane à outil au fond du jardin, laissée à l'abandon et où leur mère leur à toujours interdit d'aller jouer. On lui parle aussi d'une lettre, et là encore il en parle à sa mère. "Cela ne regarde que moi, Neill." Alors finalement, il abandonne. S'il ne peut pas connaître son histoire à lui, en entier, il se passionne pour celle des autres. Pour l'Histoire avec un grand H, tout en gardant en tête cette idée fixe de lire un jour cette lettre. Il se lance dans de longues et laborieuses études, mais il y met tout son cœur, toute son énergie. L'archéologie, c'est son but final et après des années de travail ... il y parviendra finalement.

C'est à ce moment précis, que ses yeux se posent pour la première fois sur Aslinn. A la remise des diplômes de l'Université. Ce ne sont au début que quelques regards, quelques banalités échangées. Puis viennent les rendez-vous, les baisers, une nuit puis une autre. Pour Neill, les choses sont claires, il est tombé amoureux. Il voit en elle la femme de sa vie, son futur heureux et peu après un beau mariage plein d'amour, il décroche même son premier emploi au musée de Stairway, ce qui leur permettra à tout deux d'acheter cette maison, pas si grande, mais pas si petite non plus, dans laquelle le couple se voit déjà fonder une famille. Neill se met à voyager. Beaucoup voyager. En réalité, plus le temps passe, moins il passe temps avec sa femme et pour contrebalancer, il tente tout de même de garder la flamme qui les unis bien vive en la couvrant d'attentions et de cadeaux. Quand les choses avaient-elle finalement basculées entre eux ? Nul le sait. Surement pas Neill. Peut-être au mariage de son frère, alors qu'il n'avait pu empêcher ses yeux de dévier sur cette femme qui semblait l'attirer comme aimant. Ou peut-être même bien avant. Toujours est-il qu'un peu moins d'une année auparavant désormais, Neill reçoit un coup de téléphone de sa mère. Aslinn vient d'avoir un accident. Il rentre alors immédiatement auprès de sa femme. La jeune femme est dans un coma profond, son état est stable mais aucun médecin ne peut dire quand elle se réveillera...de plus, l'homme se pose des questions. Aslinn à fait une chute dans les escaliers d'un hôtel...qu'y faisait-elle ? Autour de lui les rumeurs vont bon train et lui parviennent aux oreilles...Aslinn le tromperait. Désemparé par l'état de sa femme et par les questions qui lui pèsent, Neill ne se laisse pas abattre, il reste patient attendant le dénouement - heureux ou non - de tout ceci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Neill ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après O'Neill, Jackson s'invite à SGU.
» Dossier de Jack O'Neill
» Quartiers de Jack O'neill
» Fiche de présentation de Jonathan "Jack" O'Neill
» Pauline O'Neill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Le début du conte
 :: Les pages blanches :: Happy ending
-