AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Olivia + once upon a time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je m'appelle...
Olivia Echolls
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 18
❖ POINTS : 45

MessageSujet: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:05


Olivia Emily Pippa Echolls
once upon a time my life
Nom ➸ Echolls, le nom de son père, américain. Elle aimerait parfois porter le nom de sa mère, O'Malley, surtout depuis qu'elle vit en Irlande. Prénom ➸ Olivia, Emily, Pippa. Ca fait beaucoup oui. Mais la petite histoire est que ses parents se sont beaucoup disputés pour lui trouver un prénom et le jour J, ils hésitaient entre ces trois prénoms. Son père voulait l'appeler Emily ou Pippa, sa mère Olivia. Ce fut donc elle qui l'emporta mais à la condition qu'elle porte les deux autres prénoms. A savoir, son père l'a toujours appelée Pippa. Age ➸ 32 ans mais ne lui faîtes pas rappeler. Elle a du mal à assumer sa trentaine surtout qu'elle n'est pas mariée et que son horloge biologique commence à se faire entendre ... Date de naissance ➸ 24/12/2083. Lieu de naissance ➸ Seattle, USA. Métier ➸ Ancienne tradeuse. Elle a arrêté ce boulot il y a 3 ans après un burn out et a repris ses études pour étudier le droit, tout comme son père. Depuis, elle est avocate. Statut civil ➸ Elle aimerait être une femme mariée, casée et heureuse. Malheureusement, elle n'est tombée amoureuse que deux fois, et ce fut deux gros désastres. Le dernier en date ? Un homme marié dont elle a découvert la femme quelques mois plus tard. Aujourd'hui, avec la femme de ce charmant jeune homme, elle tente de se venger. Tous les moyens sont permis. Caractère ➸ Optimiste + romantique + naïve + bosseuse + ambitieuse + attentionnée + loyale + entière + passionnée + rancunière + déterminée + lunatique + drôle + fofolle + charmeuse + généreuse + spontanée + jalouse + impulsive. Ta plus grande peur ➸ Finir seule, ne pas pouvoir trouver l'homme qui fera de moi sa femme, la mère de ses enfants. Ton plus grand désir ➸ Rencontrer l'homme de ma vie, devenir maman. Fonder mon propre cabinet. Groupe ➸ Excalibur. Avatar ➸ Rachel Bilson.

Tell me more...

   
La jeune femme se ronge les ongles depuis qu'elle a 15 ans, et elle a beau détester ça, elle est incapable d'arrêter.(+) Elle adore jouer avec ses cheveux, et avait même un toc à s'enrouler sans arrêt une mèche autour du doigts. C'est pour ça qu'elle a coupé ses longs cheveux bruns, et qu'elle les porte maintenant mi-longs. (+) Quand elle se concentre bien, elle tire la langue et louche un peu. Certains trouvent ça adorable, elle déteste. (+) Elle adore qu'on l'appelle Pippa, Liv, Lily, Olive. Mais elle a du mal avec Olivia, qu'elle trouve trop désuet, classique. (+) Elle est accroc aux jeux télé mais ne s'en vante pas. Après tout, c'est plutôt les ménagères de plus de 50 ans qui sont accrocs à ce genre de programme. Par contre, elle déteste les télé réalité et les documentaires. (+) Elle adore chanter sous la douche et va fréquemment à des soirées karaoké avec ses amis. Chanter, danser, lui permettent de se défouler et elle est plutôt facile. Elle aime quasiment toutes les sortes de musique, sauf le hard rock et le gros rap trop vulgaire. (+) La première chose qu'elle fait chaque matin est d'avaler un café serré et elle file à la douche. Elle prend ensuite le temps de prendre un bon petit déjeuner, mais sans son café, elle a du mal à démarrer. (+) Elle lit beaucoup, surtout les romans policiers dont elle raffole. Ce qu'elle préfère, c'est s'installer confortablement au soleil dans son jardin et de bouquiner. (+) Elle est très sportive. Après avoir pratiqué la danse classique et la natation synchronisée pendant plus de 15 ans, elle est aujourd'hui accro au footing et au yoga. Il lui arrive aussi de prendre des cours de danse (zumba, salsa, danse indienne, ...) pour le plaisir. (+) Elle est allergique au pollen, aux noix et aux fraises. (+) C'est une vraie gourmande mais loin d'être une fana du pot de nutella à la cuillère, elle préferera un bon pot de glace ou des sushis. Elle aime aussi le fromage français avec un bon verre de vin rouge. Par contre, elle déteste la plupart des légumes verts et la viande rouge. (+) Elle a adopté un chien il y a quelques semaines, un petit cocker fauve qu'elle a appelé Lady, en référence à la Belle et le Clochard. (+) En parlant de dessins animés, elle adore ça et ne rate jamais un dessin animé au cinéma. C'est la première à proposer à ses amies maman d'emmener leurs enfants au ciné. (+) Elle a un grand frère de qui elle est très proche. Elle n'a que quelques années de moins que lui et ils sont inséparables depuis toujours. C'est d'ailleurs la marraine de son petit garçon qui a aujourd'hui quatre ans. (+) Elle rédige quelques articles financiers dans un hebdomadaire sur l'économie, même aujourd'hui qu'elle n'est plus dans le milieu. C'est une façon pour elle de rester connectée à son ancien boulot, qui lui manque parfois malgré la pression et le stress qu'elle subissait. (+) C'est une cuisinière hors pair même si elle déteste cuisiner pour elle tout seule. En général, elle finit par se faire livrer un truc ou se contente de manger de la glace. Par contre, lorsqu'elle invite ses amis à dîner, ils sont sûrs de se régaler. (+) Elle se couche toujours très tard mais réussit à se réveiller très tôt le lendemain. Elle n'a pas besoin d’énormément de sommeil pour être en forme, rythme qu'elle a pris lorsqu'elle était tradeuse et soumise à un rythme de folie. (+) Elle  a une imagination débordante et elle adore écrire, même si elle garde ça pour elle. (+) Elle est adepte des soirées entre copines autour d'un bon repas, de quelques verres de vin et de quelques cocktails. Elle a tendance à picoler pas mal lorsqu'elle sort, même si elle le regrette souvent aux lendemains difficiles. (+) Elle est incapable de boire du lait, ni de manger des yaourts. Elle déteste ça et rien que l'odeur la rend malade.(+) Elle est très féminine, un brin superficielle. Elle aime prendre soin d'elle, bien s'habiller et c'est une adepte du shopping. Elle a tendance à acheter sans réfléchir et heureusement pour elle, elle a un dressing énorme. (+) Elle a toujours du mal à s'impliquer émotionnellement dans une relation, que ce soit amical ou amoureux, mais une fois qu'elle ouvre son coeur et fait son confiance, on peut compter sur elle. C'est une très bonne amie, loyale, fidèle, attentionnée et protectrice. Par contre, elle ne pardonne pas la trahison et se montre souvent très rancunière. (+) Têtue, voire bornée, elle déteste admettre qu'elle a tort. Elle a tendance à bouder facilement, elle est très susceptible et se vexe un peu trop facilement. (+) Intelligente et ambitieuse, elle est déterminée et a toujours consacré beaucoup de temps à ses études et à sa carrière. Elle a tout donné pour arriver là où elle en était, et elle a un beau parcours malgré sa réorientation il y a quelques mois.

Behind the Screen.

   
Pseudo/Prénom + luxette Fréquence de connexion + 5/7 Comment tu es arrivé ici + Humm ce scénario m'a fait de l'oeil Rolling Eyes Scénario ou PI + Scénario !
   
Code:
Rachel Bilson [color=firebrick]➸[/color] Olivia Echolls



   


_________________
Sometimes the heart
sees what is invisible
to the eye.
And we'll love
And we'll hope
And we'll die


Dernière édition par Olivia Echolls le Dim 31 Mai - 19:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Olivia Echolls
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 18
❖ POINTS : 45

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:06


Il était une fois...
Une jolie phrase

" Killian, approche." Abigail O'Malley-Echolls sourit à son fils, petit brun âgé de 5 ans. Il posa sur elle un regard curieux et haussa les épaules avant de s'approcher doucement du lit d'hôpital où se reposait sa mère. Elle tenait dans ses bras un bébé et c'était ce petit être rouge et joufflu qui intriguait le petit Echolls. Il grimpa doucement sur le lit, s'aidant du fauteuil posé à côté et sourit à sa mère. " C'est ... elle ? Ma petite soeur ? " demanda-t-il en grimaçant. La maman lâcha un petit rire et hocha la tête en serra un peu plus fort le bébé contre sa poitrine. " Oui mon trésor, c'est ta petite soeur, Olivia Emily Pippa Echolls." Il posa son regard sur elle et resta un instant silencieux avant de lâcher platement : " Elle est pas vraiment belle, elle est toute fripée. Mais j'aime bien ses prénoms. Elle a plus de prénoms que moi, tu as vu ? " Abigail lâcha un petit rire et hocha la tête : " C'est normal Killian, ton papa et moi avions du mal à choisir alors on lui a donné nos préférés. Toi, c'était Killian depuis le début, mais papa aimait bien aussi Noah alors tu as ces deux prénoms là." Le garçonnet s'installa en tailleur, tâchant de ne pas écraser sa mère avec ses pieds et il réfléchit un instant. " Je peux l'appeler comme je veux alors ? Moi, j'aime bien ... euh ... Sailor Moon, comme la belle dame blonde dans le dessin animé." répliqua-t-il, enthousiaste. Sa mère grimaça et secoua la tête, faisant ainsi voler quelques mèches blondes cuivrées. " Non, trésor. Olivia, c'est mieux. Les autres prénoms seront juste sur sa carte d'identité. Toi, tout le monde t'appelle Killian. On ne t'appelle pas Tortue Ninja ou Simplet." fit-elle remarquer en lui souriant. Il hocha la tête : " Oui tu as raison maman." répondit-il. Il posa doucement sa main sur le visage minuscule du bébé avant de rajouter : " Maintenant, il faut vite qu'elle devienne grande comme moi. On pourra jouer au ballon comme ça. Je lui apprendrais comment tirer avec mon pistolet et aussi comment marquer des buts." Abi lâcha de nouveau un petit rire. Elle n'était pas certaine que la petite Olivia ferait tout ça, mais après tout ... Au moins, Killian était plein d'enthousiasme à l'idée d'avoir une petite soeur. Ce fut le moment que choisit Noah Echolls pour pénétrer dans la pièce. C'était un homme d'une petite trentaine d'années, séduisant et bien sur lui. Un sourire se dessina sur son visage et il posa un regard plein de tendresse sur sa femme et ses enfants. " Tu as rencontré la petite Olivia, Kil' ? " Killian hocha la tête et sourit : " Oui, papa. Je l'aime déjà beaucoup même si elle est pas très belle." Il haussa les épaules, une petite moue sur son visage d'ange brun aux yeux clairs tandis que son père riait avant de répliquer malicieusement : " Tu verras, elle sera beaucoup plus jolie en grandissant. Elle sera aussi belle que sa maman." Il sourit à sa femme avant de rejoindre la petite famille, s'installant dans le fauteuil.

[…]

" Olive, allez bouge tes fesses." Killian se tenait sur le seuil de la chambre de Olivia et il la suppliait du regard. Elle leva les yeux du dessin qu'elle était en train de faire et elle soupira avant de lâcher : " Où tu veux qu'on aille ?! Il pleut dehors et j'ai pas envie de jouer au ballon aujourd'hui." Elle grimaça tandis que Killian lâcha un petit rire. " T'es nulle, Olive, tu le sais ça ? Il pleut à peine en plus, je suis sûr que le soleil va revenir. Allez, papa et maman sont pas là et on pourrait faire un tour dans le quartier, non ? " proposa-t-il. Killian était l'aîné mais il semblait parfois à la petite brunette âgé de 8 ans que c'était elle la plus raisonnable. Elle finit par poser son crayon et hocha la tête : " Ok, je viens. Mais donne moi dix minutes pour me préparer, je te rejoins dans le salon." finit-elle par dire. Elle lui sourit avant de rajouter : " Et pas de ballon, j'en ai marre des jeux de garçon." Son grand frère sourit et hocha la tête : " Promis." jura-t-il, solennellement. Il sortit de la chambre et la fillette soupira en enlevant sa petite robe. Elle attrapa rapidement un jean et un petit pull qu'elle enfila avant de courir au salon. " Je suis prête ! " claironna-t-elle. Killian sourit et attrapa le manteau de la brunette , et l'aida à l'enfiler avant de mettre le sien. Les deux s'entendaient à merveille et même si des fois, ils s'agaçaient, se disputaient, ils finissaient toujours par se réconcilier. " Alors, allons-y, crapaud." " Je suis pas un crapaud moi, je suis une princesse." répliqua-t-elle, en lui tirant la langue. Il rit et secoua la tête avant de lui prendre la main. Du haut de ses 13 ans, Killian devenait un jeune homme sûr de lui, tête brûlée et surtout complètement désobéissant. Ses parents leur avaient bien demandé de rester sagement à la maison. Et comme à chaque fois, il entraînait Olivia dans ses bêtises. [...] " Je suis toute mouillée à cause de toi." fit remarquer la brunette en attrapant une mèche de ses cheveux bruns trempés. Elle la tourna autour de son doigts et soupira avant de frissonner. " C'est juste quelques gouttes de pluie, c'est rien. Allez, on rentre maintenant." Ils avaient rejoints les copains du jeune homme au skatepark qui longeait leur quartier, non loin du centre-ville de Seattle et avaient passé une bonne partie de l'après-midi là-bas. Killian attrapa la main de sa soeur et gravit les escaliers de leur immeuble. Il inséra la clé mais la porte était déjà ouverte. Il grimaça et jeta un regard à sa petite soeur en lui faisant une petite moue. Elle savait ce que cela signifiait. Leurs parents étaient déjà rentrés. Elle soupira et secoua la tête avant de sourire. Ils pénétrèrent dans l'appartement et furent accueillis par leurs parents qui arboraient un regard sévère. " Où étiez-vous ? On se faisait un sang d'encre pour vous." " Killian, on t'a déjà dit de ne pas sortir quand nous sommes absents. Encore moins avec Olivia." Killian baissa la tête et Olivia s'avança en haussant les épaules. " C'est de ma faute, je voulais aller manger une glace. Pardon maman, pardon papa." Elle lança un regard pitoyable à son père qui finit par sourire. Elle savait qu'il lui pardonnait toujours plus facilement à elle, qu'à son grand frère. La main de Killian serra la sienne pour la remercier silencieusement. " La prochaine fois, prenez le téléphone et appelez nous, on se dépêchera. D'accord ? " Ils hochèrent la tête et sans demander leur reste, filèrent dans la chambre en riant sous cape.

[...]

La brunette trépignait d'impatience. Incapable de tenir en place, elle ne faisait que de se lever du canapé, marcher, se rasseoir et recommencer le même manège. " Pippa, tu me donnes le tournis." Son père la dévisagea et Olivia lâcha un petit rire en haussant les épaules. Elle vint se rasseoir sagement à côté de son père et lui sourit innocemment. " Je suis juste tellement contente que Millie vienne passer quelques jours à la maison. J'ai l'impression de ne pas l'avoir vue depuis une éternité." expliqua-t-elle à son père. Elle attrapa une mèche de cheveux, la fit tournoyer mais son père la rappela à l'ordre en lui attrapant la main. Il sourit et tapota sa cuisse. " Je sais ma puce, on ne l'a pas vue depuis Noël. Je me suis dit que ça serait sympa de l'avoir à la maison pour les vacances." Olivia hocha la tête. Millicent était sa cousine. Sensiblement du même âge - Olivia avait 14 ans et Millicent 12 - les cousines s'entendaient à merveille et se considéraient même comme des soeurs. Killian était en plus en colonie sportive, et la jeune fille aurait détesté se retrouver toute seule. Lorsque la sonnette retentit, elle bondit du canapé comme un diable à ressorts et elle se précipita pour ouvrir, un grand sourire illuminant son visage aux traits fins. " Tante Emmy, Millie ! " Elle déposa un baiser sur la joue de sa tante avant de se ruer dans les bras de la brunette qui se tenait là, souriante et aussi menue qu'elle. " Olivia ! Je suis tellement contente de te voir." Elle serra sa cousine contre elle avant de s'écarter et de lui sourire. " Oncle Noah, bonjour." Millie adorait Noah, son oncle et parrain et ce dernier le lui rendait bien. Il la fit tournoyer rapidement dans les airs avant d'embrasser sa soeur chaleureusement. " Salut face de crapaud." " Toujours aussi aimable grand frère. Moi aussi je suis heureuse de te voir." Toute la petite famille pénétra à l'intérieur du spacieux appartement des Echolls. Abigail travaillait tard et elle n'aurait pas l'occasion de voir sa belle-soeur qui était juste venue déposer sa fille avant de repartir sur les routes. Productrice de films, elle avait toujours mille choses à faire et a vrai dire, elle était bien contente de pouvoir la laisser chez son frère. Elle savait que Abi serait là la semaine et puis, Millie et Olivia s'entendaient à merveille. [...] Le calme retombait dans l'appartement familial. Il ne restait plus que Millie et Olivia, seules, dans la chambre d'Olivia. Ses parents étaient sortis au restaurant, profitant ainsi d'une soirée en amoureux et sachant que les filles avaient bien envie de se faire un petite soirée entre elles aussi. Elles grignotaient quelques marshmallow tout en regardant un film d'horreur terrifiant. Du moins pour elles. Serrées l'une contre l'autre, elles se cachaient les yeux, criaient, riaient et elles profitaient du bonheur de se retrouver. " J'espère qu'il ne pleuvra pas trop, hein ? " Olivia ne put s'empêcher de rire. Sa cousine venait de Phoenix, une ville ensoleillée et agréable, tellement différente de Seattle qu'elle trouvait morne et grise. Elle n'avait pas tort. Olivia était allée là-bas à plusieurs reprises et elle avait toujours adoré cette ville pleine de soleil, de lumière. " T'en fais pas, ils annoncent du soleil toute la semaine. On va bien s'amuser. J'ai prévu plein de choses." Elle serra le bras de sa cousine en riant. Elle avait bien l'intention de profiter de cette semaine.

[…]

" J'adore cette ville, vraiment." Vêtue d'un mini-short rose coral et d'un top blanc, Olivia se prélassait dans le jardin de sa cousine sur un matelas de plage moelleux et confortable. Millicent se tenait à ses côtés, assise dans l'herbe, et laissant le soleil brûler sa peau. Elle rit à la remarque de sa cousine et hocha la tête : " Je te l'avais dit, Phoenix est une ville merveilleuse, hein ? Le soleil, moi, les paysages. Bref, que demander de plus ? Tu sais, tu devrais venir ici. Pour tes études." Son regard se fit plus sérieux et lorsque Olivia secoua la tête, elle soupira. " Et pourquoi pas ? " Olivia se redressa un peu et jaugea sa cousine du regard avant de répliquer : " Tu sais très bien que mon père n'est pas au top depuis le départ de Abigail. Il l'a très mal vécu et je m'inquiète pour lui. Si Killian n'avait pas été là, je crois que je ne serais même pas venue ici, Millie." lâcha-t-elle à voix basse. Elle grimaça et son regard se perdit au loin. Du jour au lendemain, sa mère avait tout envoyé valser pour un autre homme, une nouvelle vie. Cela faisait à peine deux mois qu'elle était partie et ses enfants n'avaient plus de nouvelles d'elle. Et c'était tant mieux. Olivia lui en voulait terriblement surtout lorsqu'elle voyait son père pleurer dans sa chambre en silence, ou traîner des pieds. Lui qui était toujours si gai, si fort, elle ne le reconnaissait plus et la jeune femme de 17 ans détestait le voir malheureux comme ça. Elle avait renié sa mère de sa vie, même si elle continuait d'être très proche de son oncle maternel et de sa grand-mère qui la soutenait et en voulaient eux aussi à Abi. " Je sais, Olive. Mais ... " Millie se leva et s'installa à ses côtés, lui prenant la main avant de continuer : " C'est pas une vie ça. Tu es devenue la mère de ton père. Tu dois penser à toi, faire des études, suivre tes envies. Et pas te priver parce que ton père a besoin de toi. Il va s'en remettre et tu le sais, il rencontrera quelqu'un, un jour, et il sourira de nouveau. Peut-être même qu'il sera de nouveau heureux seul. Mais toi, vis ta vie." Elle savait que Millie voulait le mieux pour elle et elle sourit à sa cousine pour la rassurer. " Ne t'en fais pas Millie. Je me suis inscrite à l'université de Seattle, j'ai même trouvé un petit boulot. Tout va bien, d'accord ? Je ne me laisse pas aller." répliqua-t-elle d'un ton plus joyeux. " Allez viens ! On va se balader ? J'en ai marre de jouer la baleine échouée." proposa-t-elle. Millie lui sourit et elle hocha la tête : " Ok, mais je choisis le programme." accepta-t-elle. Elles se levèrent et filèrent dans la chambre de Millicent, enfilant chacune une tenue moins ... estivale. Une petite robe pour Millicent qui mettait en valeur sa silhouette fine. Et un jean clair pour Olivia avec un petit tee-shirt. Elle avait décidé de profiter de ces deux semaines à Phoenix pour profiter de sa cousine et surtout de se changer les idées après la séparation de ses parents. Elle faisait la fille forte mais au fond, les choses avaient été difficiles pour elle et Killian. Les cris, les pleurs, les drames ... Tout s'était enchaîné pendant plusieurs mois avant qu'elle ne finisse par partir définitivement.

[...]

" Killian, je suis là." La brunette posa ses valises dans l'entrée et adressa un sourire à son père. Elle venait de rentrer de Phoenix et elle avait été rassurée de voir que son père semblait déjà plus en forme. Killian se précipita et un sourire illumina son visage. Killian était devenu un séduisant jeune homme de 22 ans et il ne laissait personne indifférent. Il enchaînait les conquêtes, elle le savait et cela l'amusait plus qu'autre chose. Au moins, il s'amusait. Il l'attrapa et la prit dans ses bras, la serrant fort contre lui. " Mon Olive, regarde-toi, tu es une vraie bombasse. Bronzée, musclée. Phoenix t'as réussi à ce qu'on dirait." la complimenta-t-il en souriant. Elle haussa les épaules et s'écarta avant de lâcha un petit rire. " N'importe quoi bêta. J'ai juste un peu bronzé, c'est rien. En tout cas, j'ai passé de supers vacances ! Mais vous m'avez manqué. La prochaine fois, on partira tous ensemble, hein ? " répliqua-t-elle. Son père sourit et hocha la tête avant de répondre : " Avec plaisir ma belle Pippa. D'ailleurs, on pourrait passer Noël là-bas, non ? Avec le cabinet, je risque d'avoir du mal à prendre des vacances avant." Brillant avocat fiscaliste, la carrière de son père avait explosé grâce à une grosse affaire de détournement de fonds qu'il avait brillamment résolu et plaidé. Depuis, il passait encore moins de temps à la maison mais Olivia et Killian ne s'en plaignaient pas. Ils invitaient toujours du monde et surtout ils voyaient leur père s'épanouir dans ce qu'il faisait. " Oh oui, Phoenix à Noël c'est trop bien. Millie va être ravie." Elle poussa un petit cri de joie et donna une tape à son frère. " Bon alors, pizza et film tous ensemble ce soir pour fêter mon retour ? " Olivia était ravie de sentir que la tension qui pesait dans l'appartement semblait enfin être retombée. Son père souriait, un vrai sourire sincère, et cela suffisait à apaiser les craintes de la jeune brunette . " Je m'occupe de commander les pizzas, Killian toi du film. Comme ça ma puce, tu pourras prendre une douche et te reposer un peu." proposa son père. Elle approuva d'un signe de tête et Killian sourit en hochant la tête. Ils allaient devoir s'habituer à cette nouvelle vie à 3 qui commençait mais elle savait qu'ils le feraient. [...] " Tu aurais pu choisir un film d'amour, Killian." Olivia tira la langue à son frère qui grimaça avant de répliquer : " Tu es folle, c'est pas parce que tu viens de rentrer que je vais accepter de regarder une stupide comédie romantique. Un film de guerre, y a rien de mieux." " Ton frère a raison ma puce." rajouta son père en souriant malicieusement. Olivia esquissa une moue boudeuse et haussa les épaules : " Les hommes ont toujours raison. La prochaine fois, JE m'occuperai du film." Elle arqua les sourcils et sourit. Elle aimait sa famille, peu importe qu'il en manque un personnage clé maintenant.

[…]

" Killian n'est pas là ? " Olivia secoua doucement la tête, ses boucles brunes voletant autour de son visage. Elle sourit au jeune homme qui se tenait devant la porte d'entrée et elle haussa les épaules avant de répondre : " Non, il est à la boxe. Comme tous les jeudis soirs." Elle ne put s'empêcher d'esquisser une moue entendue et Dorian sourit. " Ah oui .. On est jeudi. J'avais oublié." Elle savait que c'était faux, elle connaissait assez Dorian pour savoir qu'il était là parce qu'il savait justement que Killian ne serait pas là et que comme bien souvent, son père non plus. " Je peux entrer un peu ? " Elle arqua ses sourcils mais hocha la tête avant d'ouvrir plus grand la porte. Olivia, du haut de ses 18 ans, n'était pas totalement insensible au charme de Dorian, il fallait l'avouer. " Si tu veux. Mais ... Pas longtemps, je planche sur un devoir." Il sourit et hocha la tête avant de pénétrer dans l'appartement. Elle referma la porte derrière lui et elle le suivit dans le salon où ils s'installèrent sur le canapé. " Devoir de quoi ? Je peux t'aider si tu veux." Elle désigna un bouquin de droit sur la table basse et une feuille de papier. " Dissertation sur la rupture du contrat de travail. Ca t'inspire ? " Elle savait que Dorian n'était pas un vrai féru des études. Comme Killian, il se prélassait à l'université plus pour draguer des minettes que pour avoir son diplôme. Du moins, c'était l'impression qu'elle avait. Elle lui sourit, narquoise, tandis qu'il attrapait le bouquin. " Ca me rappelle de vagues souvenirs. A deux, on devrait pouvoir faire quelque chose de bien." répliqua-t-il, en ouvrant le bouquin. Il lui tendit sa feuille de papier et son cahier et elle s'empara de son stylo. Elle le sentit s'approcher d'elle, subtilement, et elle frissonna lorsqu'elle sentit son souffle chaud au creux de sa nuque. " Tu as déjà écrit quelque chose ? " Il était tout près d'elle et elle ferma les yeux un instant, tentant de se concentrer. " L'introduction. C'est tout." parvint-elle finalement à souffler. Elle se trouvait ridicule. Craquer pour un des meilleurs amis de son grand frère, c'était tellement ... cliché. Mais elle n'y pouvait rien, Dorian était craquant, drôle, charmeur et surtout il passait son temps à la chercher, subtilement, en douceur. Killian n'avait même jamais remarqué l'intérêt du brun pour sa petite soeur. " C'est déjà ça. On peut continuer avec le plan. En trois parties. Les différentes sortes de contrat de travail. La rupture dont les différent types de licenciement, la démission, etc ... Les recours. Quelque chose dans le genre." proposa-t-il, sa tête toujours proche de celle de la jeune femme. Elle hocha la tête et parvint à répondre : " Ca me semble parfait." La clé dans la porte d'entrée les fit sursauter et Dorian s'éloigna rapidement de la blonde. Killian fit son entrée dans le salon et son regard se posa sur son ami, une lueur de surprise brillant dans ses yeux. " Dorian ? Qu'est ce que tu fous là ? " Dorian se leva du canapé et il alla taper l'épaule de Killian. " J'avais besoin de te voir mec, je pensais qu'on pourrait sortir un peu ce soir. J'avais oublié que tu étais à la boxe. Olivia m'a proposé de t'attendre ici." Olivia grimaça mais ne dit rien. Elle hocha la tête et sourit. " Au moins, j'aurais pu avancer sur ma dissert. Bon, bah je vais vous laisser." Elle se leva gracieusement et attrapa ses affaires avant de saluer rapidement les deux garçons. La présence de Dorian la troublait atrocement mais elle ne voulait pas que Killian le remarque. Elle savait à quel point son frère détestait voir la brunette grandir.

[…]

La brunette se regarda dans le miroir et sourit à son reflet. Ses cheveux bruns encore ébouriffés montraient qu'elle venait de sortir du lit et elle avait les yeux encore plein de sommeil, bien que remplis d'une lueur d'excitation. Elle enfila rapidement la petite robe qu'elle portait hier et retourna dans la chambre de Dorian. Il dormait encore à poings fermés, épuisé par cette nuit d'amour et un sourire se dessina sur son visage. Elle s'assit sur le lit et passa doucement sa main sur le visage du blond qui grogna doucement. " Je vais y aller Dorian." Elle sentit la main du jeune homme se refermer sur son bras et il ouvrit les yeux, posant son regard clair sur elle. " Pas question. Reste encore un peu bébé." Elle ne put s'empêcher de sourire en l'entendant l'appeler comme ça. Ils venaient de passer leur première nuit ensemble et la jeune femme ne savait pas ce que ça signifiait pour lui. Serait-elle qu'une conquête de plus pour lui ? Ou un peu plus ? Elle craquait sur lui depuis le début et plus ils apprenaient à se connaître, plus elle tombait amoureuse de lui, elle le sentait. Bien entendu, Killian ne se doutait de rien et il l'aurait sûrement tué s'il savait qu'elle était ici. Il l'avait expressément mise en garde contre son ami, et elle avait fait tout le contraire. " Killian a dit qu'il passerait te voir ce matin. Je n'ai pas envie qu'il me trouve ici, il nous tuerait tous les deux, je crois." Elle grimaça en imaginant la tête de son frère et Dorian soupira en hochant la tête. Il se redressa et les draps tombèrent dévoilant son torse musclé. Elle posa ses mains dessus et il lui sourit avant de souffler doucement : " Tu peux revenir ce soir si tu veux." Peut-être qu'elle serait plus, alors. Dorian n'avait pas l'habitude de coucher deux fois avec la même fille. Du moins, il ne passait pas la nuit avec. " D'accord, je vais trouver une excuse pour ce soir et je t'appelle tout à l'heure pour te dire. Je n'ai pas envie que Killian se doute de quoique ce soit." Elle s'arracha à l'étreinte du jeune homme et elle lui fit un petit signe de la main avant de quitter l'appartement de Dorian. Elle était sur un petit nuage et elle avait déjà hâte d'être à ce soir. Elle prit son téléphone et composa rapidement un sms à son père pour l'informer qu'elle risquait d'avoir un gros devoir sur la fiscalité des associations et qu'elle dormirait chez Paige, sa meilleure amie et camarade sur les bancs de l'université. Excuse trouvée. Sauf que c'est Dorian qui l'aiderait si effectivement, elle avait quelque chose à faire. [...] " Toi, tu as quelque chose à me dire ? " Sa meilleure amie la dévisageait, une lueur curieuse sur son joli visage. Olivia sourit et haussa les épaules avant de secouer la tête. " Arrête, je te connais depuis que tu as 5 ans. Tu es incapable de me cacher quoique ce soit. Et je dirais que tes yeux puent le cul." Olivia éclata de rire avant de répliquer : " J'avoue, j'avoue. J'ai ... J'ai passé la nuit avec Dorian." La surprise se dessina sur le visage de Paige et elle lâcha un petit cri. " Dorian ? Dorian ? Le sexy là ? " " Le seul et l'unique. Et ... J'y retourne ce soir. Je compte sur toi pour me couvrir." Paige tapota l'épaule de sa meilleure amie. " Enfin, tu découvres ta sensualité cachée, je suis fière de toi. Compte sur moi pour te couvrir dès que tu as besoin. D'ailleurs, moi ce soir, je suis avec Cameron." Les deux filles sourirent avant de se remettre à bosser.

[…]

" Olivia ? " Dorian pénétra dans son appartement. La jeune femme était recroquevillée sur le canapé, un sac de voyage posé à terre. " Qu'est ce qu'il s'est passé ? " Le jeune homme s'approcha d'elle et s'accroupit, posant sa main sur son genou. Elle soupira et haussa les épaules avant de répondre d'une voix éteinte : " Killian ... Je lui ... ai avoué. Pour nous deux. Comme tu m'as dit qu'il serait temps qu'on lui dise, j'ai essayé de lui parler tous les deux. Il m'a dégagé de la maison. Je crois qu'il me déteste." Dorian écarquilla les yeux et soupira : " Il t'as dégagé ? Mais il n'a pas le droit. C'est à ton père de ... " Olivia lâcha un petit rire : " Depuis que papa est à Phoenix, Killian est devenu responsable de l'appartement. Et je n'ai pas envie de déranger mon père avec ces histoires. Il commence enfin à revivre alors ... " Son père avait retrouvé l'amour avec une femme qu'il avait rencontré en vacances à Phoenix et après une relation à distance de près de deux ans, il avait enfin franchi le cap et ouvert son cabinet à Phoenix pour vivre avec elle. Sa nouvelle compagne était un peu plus jeune, elle était séduisante, douce et attentionnée. Elle vivait seule depuis que sa fille unique avait quitté le pays pour aller étudier en Europe. Olivia l'appréciait et surtout elle était heureuse de voir son père retrouver l'amour, le sourire. Mais du coup, Killian et elle s'étaient retrouvés livrés à eux-même. Killian restait dans l'appartement pour que Olivia n'ait pas à se chercher de logement. Lui-même avait 25 ans maintenant et il commençait à se poser tout doucement. Lâchant les conquêtes d'une nuit, il avait rencontré une jeune femme adorable avec qui il semblait vivre le grand amour. Pourquoi ne laissait-il donc pas Olivia vivre le sien ? Elle était avec Dorian depuis plus d'un an maintenant. Au début, ils avaient passé leur temps à se cacher, à se dire que de toute façon, c'était juste "comme ça". Puis, au fils des mois, ils s'étaient rendus compte de leur attachement mutuel et Dorian avait même proposé à la jeune femme de s'installer avec lui il y a quelques semaines. Mais pour ça, il fallait que Killian soit au courant de leur histoire. " J'espère juste qu'il finira par accepter notre histoire. Tu penses que tu pourrais essayer de lui parler ? Lui faire comprendre que toi et moi c'est sérieux ? Il a peut-être juste peur de me voir souffrir." Killian était un grand frère ultra protecteur et impulsif, mais elle l'adorait. Et se disputer avec lui lui faisait toujours de la peine. Dorian s'installa à ses côtés sur le canapé et passa son bras autour de ses épaules : " Pas de souci ma puce, je vais lui parler demain." Elle appuya sa tête sur l'épaule de son petit ami, un peu plus sereine. " Au moins, on pourra vivre ensemble sans stresser. Il te pousse dans mes bras cet idiot." Un sourire se dessina sur le visage de Dorian. Il adorait Killian mais il avait envie d'être heureux avec Olivia. [...] Olivia écarquilla les yeux en ouvrant la porte. Killian se tenait là, penaud, et il sourit devant le regard étonné de sa soeur. Elle ne l'avait pas vu depuis deux semaines et il avait refusé tous ses appels, ignoré ses messages. " Olive.. Je suis désolé, j'ai joué au con." Elle fondit en larmes et s'écroula dans les bras de son frère. " J'avais pas compris que c'était aussi sérieux vous deux, je croyais qu'il jouait avec toi et ... Ca m'a rendu fou. En plus de savoir que tu m'as menti comme ça durant un an." Il secoua la tête et Olivia lâcha dans un souffle : " Je suis désolée, Killian. Je voulais justement être certaine que ça marche lui et moi." Killian ébouriffa les cheveux de la brunette et répondit : " Si c'est ce que tu veux, je te le souhaite mon Olive."


" Dorian, s'il te plaît. On ne devrait pas prendre la route." Le jeune homme se retourna vers elle, furieux, et secoua la tête. " On rentre à la maison." Elle lui lança un regard désemparé et soupira doucement avant de s'approcher de lui mais le jeune homme s'écarta. " Je ne veux pas de ce bébé Olivia, c'est ... C'était pas prévu, pas maintenant, pas comme ça. J'ai pas de boulot, tu es encore étudiante. Tu avais envie d'aller loin, tu voulais suivre les traces de ton père. Tu crois vraiment qu'avec un gosse, tu vas pouvoir assurer ? " Elle secoua la tête et se laissa choir sur le lit de l'hôtel qu'elle avait réservé à quelques centaines de kilomètres de Seattle pour leur quatre ans de relation. Elle lui avait alors appris, heureuse et sereine, qu'elle était enceinte. Erreur stupide. Dorian n'était pas heureux de cette nouvelle, loin de là. " Je sais que ça remet tout en question mais je veux ce bébé, je me sens prête Dorian." " Fais ta valise, on rentre. J'ai besoin de prendre l'air, d'être tranquille." Elle hocha la tête, démunie, impuissante et elle obéit à ses ordres. Rapidement, le sac fut bouclé et le jeune homme chargea leur voiture tandis que Olivia prenait place côté passager. [...] La brunette ouvrit les yeux et les referma aussitôt, aveuglée par la lumière blanchâtre. Elle sentait comme un étau compresser sa tête et elle apprécia de retrouver l'obscurité. Elle avait cru distinguer sa cousine et lâcha son nom doucement. " Olivia, tu es réveillée ? Ma puce." Olivia réussit à ouvrir de nouveau les yeux et esquissa un mince sourire à l'attention de sa cousine qui se tenait près d'elle, les yeux remplis d'inquiétude. La brune grimaça, son corps entier la faisait souffrir. " Je ... Où suis-je Millie ? " Millie se pencha près d'elle et lui attrapa doucement la main. " Tu .. Tu es à l'hôpital. Il y a eu un accident. Dorian a perdu le contrôle de la voiture ... " " Je veux le voir." l'interrompit Olivia, brusquement. Elle sentit son coeur se serrer en voyant les yeux de sa cousine se remplir de larmes. " Il … Il n’a pas eu grand-chose comparé à toi, mais … Il n’est plus là. Il a quitté la ville." Olivia posa sa main sur son ventre, ses yeux remplis de larmes à son tour. " Je l'ai perdu n'est-ce pas ? " Elle n'avait encore parlé de sa grossesse à personne. Dorian avait été le seul au courant. Elle se rappelait vaguement de leurs cris dans la voiture, de la colère de Dorian contre elle. " C'est à cause du bébé. Dorian était furieux et ... " Millie posa sa main sur le visage de sa cousine : " Chut, repose-toi ma belle, d'accord ? Tu es sauvée, toi, et tu pourras faire plein d'autres bébés plus tard, tu n'as que 24 ans. Tu as la vie devant toi." Olivia grimaça et se contenta de hausser les épaules avant de refermer les yeux. Elle était épuisée. " Killian arrive, il vient de sortir du travail. On s'est relayé depuis deux semaines pour être à tes côtés. Ton père dort à côté dans la salle d'attente." Olivia entendit vaguement sa cousine et elle hocha simplement la tête, sans pouvoir répondre. Elle ne comprenait qu'une chose : Dorian l’avait quittée et elle avait perdu le petit être qu'elle portait en elle depuis presque deux mois et qu'elle avait déjà commencé à aimer.

Olivia rejoignit sa cousine, confortablement installée dans un fauteuil de jardin et elle s'installa à ses pieds dans l'herbe. Millie lui sourit et posa sa main sur son avant-bras. Presque un an avait passé depuis la catastrophe et Olivia réapprenait à sourire petit à petit. Et pour ça, rien de mieux qu'être près de sa cousine. " J'ai décroché mon stage ça y est." Millie lui sourit et se leva brusquement : " Mais c'est génial ça ! Où ? " Olivia sourit et marqua un temps d'arrêt avant de répondre : " Dans une super banque d'affaires. A Stairway." Le regard de sa cousine brilla un instant et elle poussa un petit cri de joie. " Je voulais te faire la surprise. Papa est d'accord pour m'héberger, sauf si tu as de la place dans ton petit appartement." Millie étreignit sa cousine. " Je suis ravie ! Ca va te faire 6 mois ici à avec nous, juste ce que tu avais besoin."  Millie et son père n'avaient eu de cesse de l'encourager à venir s'installer à Stairway, mais sans succès. Elle avait préféré rester dans l'appartement qu'elle occupait avec Dorian, jusqu'à qu'elle décide, sur un coup de tête, de postuler dans toutes les banques et cabinets fiscaux des environs. L’Irlande. Elle n’y aurait pas cru, mais bizarrement son père avait rejoint le pays d’origine de son ex femme car sa nouvelle femme était elle aussi irlandaise. Millie avait suivie, et Killian aussi. Il n’y avait qu’elle qui n’avait pas encore osé franchir le pas. Et en même temps, ça lui faisait peur. " En tout cas, tu es la bienvenue. Chez moi, ou dans un appart. Comme tu préfères." Millie avait son propre appartement mais elle passait beaucoup de temps chez son copain. " Chez toi, alors. Ca nous rappellera notre folle adolescence, nos vacances passées ensemble." Millie attrapa le bras de sa cousine et lui sourit : " Pour fêter ça, je t'invite. On va au glacier du coin ? " Olivia sourit et hocha la tête : " Allons-y." Elles filèrent à la maison et enfilèrent rapidement deux robes d'été avant de sortir.

[…]

" Je démissionne." Olivia posa sèchement sa lettre manuscrite de démission sur le bureau du PDG de l'énorme banque d'affaires où elle bossait depuis maintenant 5 ans. Elle avait 30 ans et elle se rendait compte que sa vie n'avait aucun sens. Depuis sa rupture forcée avec Dorian et la mort de son bébé, elle s'était noyée dans ses études puis dans son boulot de tradeuse pour oublier le reste. Et ça avait fonctionné à merveille puisqu'elle ne se contentait que de simples relations d'un soir de temps en temps pour sortir de sa routine, se refusant à donner son coeur à la légère. Marquée par son passé, elle craignait de souffrir, mais aujourd'hui, elle se prenait tout en pleine tronche. Sa solitude, son manque de vie sociale. Son frère était marié depuis presque 7 ans et il était devenu le papa d'un magnifique bambin il y a 2 ans, le petit Mattéo, dont Olivia était la marraine. Millie était en couple, elle aussi, et nageait dans le bonheur. Tout le monde était heureux, sauf elle. Son boulot commençait à la fatiguer, les nuits blanches, les week-ends de boulot sans relâches, les vacances annulées à cause d'une grosse transaction. Elle avait pété les plombs et ce matin en se levant, elle s'était dit que c'était la dernière fois. Arrivée à son bureau, elle avait contemplé son univers, celui là qui faisait toute sa vie depuis 5 ans et elle avait rédigé sa lettre de démission, sentant son coeur devenir de plus en plus léger à mesure qu'elle écrivait. Elle sourit en voyant la surprise se peindre sur le visage de son patron. " Mais ... Olivia ... Vous ne pouvez ... Vous êtes l'un de nos meilleurs éléments. Pourquoi ? " " Je déménage." Elle avait lâché ça sur le coup sans même y réfléchir mais elle sentait que c'était ce qu'elle voulait. Dès qu'elle avait un week-end, quelques jours, elle était en Irlande. Son père y vivait, sa cousine et son frère aussi. Pourquoi resterait-elle à Seattle ? " Je vais mettre un peu la finance de côté pour les prochaines années et me réorienter. J'ai besoin de faire autre chose." Elle avait beaucoup d'argent, ne pas bosser pendant quelques mois, un an, deux ans, ne serait pas perturbant. Elle avait envie de reprendre des études. De droit. Elle allait reprendre ses rêves de jeune étudiante. " J'effectuerais mon préavis de 3 mois bien entendu." Et elle quitta le bureau de son chef, sourire aux lèvres. Elle retourna à son bureau et décrocha son téléphone, composant à toute vitesse un numéro. " Killian ? " " Salut mon Olive, ça va ? " Elle sourit en entendant la voix de son frère, enthousiaste. Il l'appelait toujours son Olive et elle adorait ça. " J'ai démissionné. Je te donne comme mission de me trouver un appartement sympa, pas très loin de chez toi. Je débarque à Stairway dans trois mois. J'en ai marre d'être loin de vous." Son frère poussa un petit cri de surprise avant de répliquer : " Génial ma puce, c'est la meilleure nouvelle que tu pouvais nous annoncer. Mattéo sera ravi." Elle sourit et après quelques minutes de conversation, elle raccrocha. Elle savait qu'elle avait pris la meilleure décision possible.

[...]

" Monsieur O’Ryan ? " Olivia se leva de son bureau en voyant le jeune homme pénétrer et elle lui sourit en tendant sa main. " Olivia Echolls ? Ca alors ... " Le jeune homme se figea et finit par se reprendre en attrapant la main de la jeune femme. Son sourire s'agrandit et elle haussa les épaules. " Et oui, c'est moi. Je ne pensais pas que vous vous souviendrez de moi. Ca fait tellement longtemps. Il me semble que nos deux banques avaient bossé ensemble sur le dossier Davidson." " Oui, exactement. Un dossier épineux qui m'avait souvent emmené à Seattle. Mais je ne m'attendais pas à vous trouver ici, à Stairway. Et encore moins en avocate." fit remarquer le jeune homme en souriant. Du haut de sa petite trentaine, il était très séduisant, et Olivia n'avait pas manqué de le remarquer il y a déjà quelques années lors de leur première coopération. Mais à l'époque, elle se remettait encore de son accident et de la perte du bébé. Aujourd'hui ... C'était différent. " J'ai abandonné la finance en venant m'installer ici. Toute ma famille a migré en Irlande alors j'ai suivi le mouvement. J'ai repris des études et me voilà ici, comme avocate. J'aime ce que je fais. J’ai toujours voulu suivre les traces de mon père." s'expliqua-t-elle en souriant. " Et bien félicitations, Olivia. Et vous pouvez m'appeler Maxim vous savez. On va devoir de nouveau enchaîner les réunions pour ce nouveau projet. Vous avez fait un beau travail avec votre présentation. Le projet a conquis l'ensemble des dirigeants de la banque, dont moi." Elle lui sourit, ravie et hocha la tête : " Mon client avait cette idée depuis longtemps, et j’ai tout de suite décidé de l’appuyer. Un nouveau département pour les bijoux anciens et historiques et un autre pour les sculptures. Le musée est encore petit mais il a tellement de possibilités. Je me suis beaucoup amusée sur ce projet." Maxim hocha la tête et effleura le bras de la jeune femme. Elle se rappelait lors de ses venues à Seattle qu'il tentait toujours de flirter avec elle, et elle sourit avant de lui dire : " Souhaitez-vous qu'on évoque le sujet maintenant ? Je peux vous faire une présentation orale." Il secoua la tête et s'empara du bras de la jeune femme. " Et si je vous emmenais plutôt dîner ce soir, non ? On pourrait en parler tranquillement." Son ton était charmeur, il était clair qu'il flirtait mais elle se contenta de hocher la tête, flattée, et lui sourit : " Avec plaisir, Maxim. Vous pouvez passer me prendre à 20h au cabinet, je vais rester tard ce soir." Il hocha la tête et déposa un léger baiser sur sa joue. " A ce soir alors Olivia." Il quitta le bureau, sourire aux lèvres, et elle se réinstalla sur son fauteuil, l'esprit ailleurs. Maxim était séduisant et elle avait envie de sortir un peu. Depuis qu'elle était ici, elle avait eu quelques relations passagères mais rien qui la comblait. Elle n'avait pas envie de recommencer comme à Seattle. Elle avait 32 ans, elle voulait vivre.

[…]

" Chéri, reste encore un peu." Olivia esquissa un sourire à l'attention de Maxim qui sortait de la douche, simplement vêtu d'une serviette autour de la taille. L'homme sourit et s'approcha du lit pour déposer un baiser sur les lèvres d'Olivia. " J'ai un rendez-vous de bonne heure ma chérie, pourtant si tu savais comme j'aimerais rester là, près de toi." Il passa une main dans ses cheveux et elle l'attira contre elle, cherchant ses lèvres qu'elle trouva sans peine. Ils échangèrent un baiser langoureux avant qu'elle ne se lève à son tour. " Je vais me préparer aussi, je vais en profiter pour faire de la paperasse au cabinet. C'est calme à cette heure-là." Elle lui sourit avant de se retourner vers lui : " Ce soir et demain, j'ai pas mal de boulot et un dîner familial. Mais si tu veux, on peut dîner ensemble vendredi ? " Maxim hocha la tête et répondit : " Parfait bébé, ça me convient. Je m'occupe de réserver, d'accord ? Et au fait, n'oublie pas, je t'emmène à Cancun dans deux mois. Réserve ton week-end du 8." Elle hocha la tête, esquissant un sourire ravi. Maxim la comblait de bonheur. Il était attentionné, doux, romantique, très sexy et en plus de ça, il ne la collait pas. Ils passaient plusieurs nuits ensemble par semaine, un peu moins parfois quand il bossait trop, et ça leur convenait. Ils se fréquentaient depuis trois mois maintenant, et Maxim lui avait promis un week-end rien que tous les deux. " J'ai déjà hâte chéri." Elle fila dans la salle de bains, prenant une douche rapide tandis que le jeune homme s'habillait à côté. Elle le rejoignit dans la chambre, vêtue de son peignoir rose. " Je t'appelle tout à l'heure." Il hocha la tête et déposa un baiser sur ses lèvres avant de quitter l'appartement où elle vivait. Elle soupira d'aise et se hâta d'enfiler un pantalon noir et un petit top. [...] " Ah je suis heureuse de te voir comme ça ma belle. Ce Maxim te réussit on dirait." Millie lui sourit et Olivia hocha la tête. " Il est parfait, Millie. Je crois que j'ai rencontré une perle rare." Elle lâcha un petit rire et Millie lui pressa l'épaule affectueusement. " Tu ne crois pas qu'il serait temps de rendre ça plus ... sérieux ? Tu veux pas l'emmener dîner demain ? Toute la famille sera là." Olivia grimaça et lâcha un petit rire : " Pas question. J'ai besoin de temps encore, tu sais, je suis un peu ... J'ai pas envie de me précipiter." Millie hocha la tête : " D'accord, on attendra alors."

[…]

Olivia esquissa un petit sourire en se glissant dans le bureau de Maxim. Il était encore tôt mais elle savait que le jeune homme n'allait pas tarder et surtout qu'il serait seul vu que son assistante était en vacances. Elle enleva rapidement le trench noir qu'elle portait, révélant ainsi un superbe ensemble de lingerie en dentelle et soie rouge. Une petite merveille. Elle sourit en observant son reflet dans la vitre du bureau de Maxim. Elle ferma le store pour plus de discrétion et s'installa dans le confortable fauteuil de cuir noir. Elle avait hâte qu'il arrive et la découvre dans cette tenue. Ils n'avaient pas réussi à se voir la semaine dernière et il lui manquait terriblement. Elle patienta une dizaine de minutes lorsque soudain la porte s'ouvrit doucement. Elle se tint prête, retournant le fauteuil pour se cacher, et lorsqu'elle sentit une présence dans la pièce, elle se retourna tout sourire. " Tadammmm " Mais son sourire disparut instantanément de son visage lorsqu'elle aperçut une femme pénétrer dans le bureau. La même stupeur se peignit sur leur visage. Petite, blonde, une petite trentaine ou moins, l'inconnue la dévisageait, interloquée et Olivia se leva brusquement pour aller attraper son trench et se recouvrit un peu. " Qui êtes-vous ? " Olivia détailla l'inconnue de la tête aux pieds et celle-ci soupira avant de lâcher à voix basse : " Ca serait plutôt à vous de me répondre. C'est le bureau de mon mari. Que faîtes-vous ici ? Et plus encore, dans cette tenue ? " La voix de l'inconnue grimpa dans les aigus et Olivia sentit son cœur cesser de battre. Le bureau de son mari ? " Mais ... Mais ... C'est le bureau de ... Maxim." " Maxim est mon mari. Jordan, sa femme." Sa voix était sèche et le viJordan  de la brunette se décomposa. " Sa ... Sa femme." Elle se réinstalla dans le fauteuil, s'y laissant choir avant de secouer la tête. " Quelle conne j'ai été, j'arrive pas à y croire." Elle se retourna vers l'inconnue, enfin LA femme de Maxim et lâcha dans un murmure : " Je suis Olivia. Sa maîtresse. Enfin .. Je pensais juste être sa petite amie. J'ignorais qu'il était marié." Jordan esquissa une grimace. " Oh mon dieu ... Il me trompe. Avec vous ? " La brunette se laissa tomber à son tour dans la chaise des visiteurs en face du bureau et elle se prit la tête entre les mains. " C'est pas possible, je peux pas le croire ... " Olivia se mordit les lèvres, elle ne savait plus où se mettre. Jamais, elle n'avait vécu une situation aussi étrange. Elle se mit à pleurer et Olivia se sentit obligée de se lever et de s'agenouiller près d'elle. Elle posa sa main sur le genou de la jeune femme et elle la dévisagea un instant avant de murmurer : " Chut, ça va aller. C'est pas la fin du monde, des tas d'hommes sont infidèles et ... " " Peut-être mais c'est de mon mari qu'il s'agit et pour moi c'est la fin du monde. De mon monde. Et vous, vous l'avez séduit ? " Olivia soupira et haussa les épaules : " Ecoutez, on ne se connaît pas. Mais ... Je vous assure que je ne savais pas pour Maxim. Je n'aurais jamais commencé cette relation sinon." " Ca dure depuis combien de temps ? " la coupa la blonde, une lueur résignée dans le regard. " ... Presque 5 mois." répondit Olivia, détournant le regard de la jeune femme. " Putain ! 5 mois ! L'enfoiré ! " Olivia hocha la tête : " Je suis d'accord avec toi, un vrai connard. Quand je pense que j'ai été assez naïve pour croire à son baratin. Je pensais avoir trouvé la perle rare." Jordan laissa échapper un rire ironique et secoua la tête. " Je le pensais aussi quand il m'a passé la bague au doigt." Le téléphone sonna soudain, interrompant la conversation. Les deux femmes se dévisagèrent et Olivia attrapa le téléphone et le mit sur haut parleur. " Bébé ? " Une voix féminine se fit entendre et les deux jeunes femmes se regardèrent, interloquées. " Bébé tu m'entends ? " " Bonjour, bureau de Maxim O’Ryan. Vous êtes ? " " Euh ... Lexie. Sa ... Une cliente." " Désolée, il est en rendez-vous ce matin. Vous pouvez le rappeler à partir de 14h si vous le souhaitez ou je peux prendre un message." Olivia fit un signe discret à Jordan pour qu'elle se taise. Elle semblait au bord de la crise de nerfs et la brune craignait qu'elle ne finisse par faire un malaise. " Oui dites lui qu'il rappelle Lexie au 722 455 637. Merci." L'inconnue raccrocha et Olivia lâcha le téléphone en hurlant presque : " Putain, mais quelle enflure ! Une autre nana ! " Jordan pleurait en silence et Olivia l'attrapa par le bras : " On dégage d'ici, il va pas tarder. Je vous paie un verre." " Mais il est à peine 8h." " L'heure idéale pour un verre de vin, crois-moi." [...] Olivia tendit une de ses cartes à Jordan  avant de rebrousser chemin. Elle était encore sous le choc, elle n'arrivait pas à croire que Max lui avait menti.

[…]

" Il te trompe avec deux nanas, enfin moins une maintenant que je suis au courant. Tu peux pas rester avec ce connard." Plusieurs jours avaient passé depuis la découverte du véritable Maxim et bizarrement Olivia avait décidé d'inviter Jordan  à boire un verre. Celle-ci lui avait envoyé plusieurs textos larmoyants et Olivia prenait les choses en main. " Mais c'est mon mari ... " Olivia secoua la tête : " Je sais ... Mais ... Non, tu as raison. Il faut qu'on fasse quelque chose." " Quelque chose ? Ca devient intéressant .. " Olivia écarquilla les yeux en souriant. " Tu as raison, il faut qu'on se venge." " Qu'on se venge ? Mais ... " Olivia hocha la tête et répliqua : " On va faire comme si on savait rien et le piéger." Jordan  resta un moment silencieuse et finit par hocher la tête : " Tu as raison, on va le faire payer ... " Elle tendit sa main à Olivia qui la serra en riant. Le pacte était conclu, elles allaient se venger de la trahison de Maxim. [...] " J'arrive pas à croire qu'il ait pu te faire ça. Je crois que je vais aller le tuer." Killian fulminait. Olivia lui avait raconté ses mésaventures avec Maxim et comme toujours il détestait qu'on blesse sa petite sœur. " T'inquiètes pas, avec Jordan  on a la situation en main." " Attends, attends. Jordan  ... La femme de Maxim ? Si j'ai tout suivi." Olivia grimaça : " Oui, je sais, c'est bizarre mais ... On s'est bien trouvé." Killian lâcha un petit rire en haussant les épaules.



_________________
Sometimes the heart
sees what is invisible
to the eye.
And we'll love
And we'll hope
And we'll die


Dernière édition par Olivia Echolls le Mer 3 Juin - 8:54, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Liam O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 209
❖ POINTS : 290

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:10

Bienvenue parmi nous, jolie demoiselle !
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Pandora C. Morgenstern
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 206
❖ POINTS : 286

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:21

Bienvenue parmi nous! J'avais failli prendre ce scénario donc c'est un très très bon choix ^^

Bon courage pour ta fiche!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Olivia Echolls
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 18
❖ POINTS : 45

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:38

Merciiii tout le monde

_________________
Sometimes the heart
sees what is invisible
to the eye.
And we'll love
And we'll hope
And we'll die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Rachel Butler
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 217
❖ POINTS : 568

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:44

Bienvenue jolie demoiselle! Bon courage pour ta fiche et au plaisir de te croiser :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Anna Joyce-O'Connell
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 299
❖ POINTS : 365

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 19:59

Bienvenue parmi nous, très bon choix de scénario.

_________________

Home is wherever I'm with you.
When my hair's all but gone and my memory fades and the crowds don't remember my name. When my hands don't play the strings the same way. I know you will still love me the same. Ed Sheeran ©️ by Sun  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Aedan Herondale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 55
❖ POINTS : 149

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 20:09

Bienvenue par ici.

_________________
« Comme si je pouvais cesser de t'aimer»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Dim 31 Mai - 23:53

Bienvenue Luxette
Je sens que deux femmes en colère, cela ne doit pas être très joli à voir !
Je dis bonne chance à l'homme qui va subir votre gourou
Si vous voulez je fermerai les yeux si violence il y a de votre part

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Olivia Echolls
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 18
❖ POINTS : 45

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Lun 1 Juin - 8:27

Merciii tout le monde !!!!

Shane, effectivement deux femmes en colère, c'est pas joli joli

Tu peux fermer les yeux sur ce que tu verras, c'est mieux Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
Sometimes the heart
sees what is invisible
to the eye.
And we'll love
And we'll hope
And we'll die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Jordan Galloway-O'Ryan
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 36
❖ POINTS : 142

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Lun 1 Juin - 10:16

Merci de tenter ma Oliviaaaaa !! On va lui en faire baver à mon crétin de mari !
:chatm: :chatm:

_________________

    We're only getting older baby. And I've been thinking about you lately. Does it ever drive you crazy, just how fast the night changes ? Everything that you've ever dreamed of, disappearing when you wake up, but there's nothing to be afraid of. Even when the night changes ! We will never change, me and you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Olivia Echolls
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 18
❖ POINTS : 45

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Mar 2 Juin - 11:50

Hihiiii oh oui on va s'amuser comme des folles

_________________
Sometimes the heart
sees what is invisible
to the eye.
And we'll love
And we'll hope
And we'll die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Mackenzie J. Nightingale
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 142
❖ POINTS : 206

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Mar 2 Juin - 11:57


Bienvenue  Bonne fin de rédaction et excellent choix de scénario.


_________________
TITRE ✽
texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Willeminah O'Malley
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 211
❖ POINTS : 539

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Mer 3 Juin - 11:06

Ta fiche est parfaite Les O'Malley vaincront !!


Tu es validé(e) !

Tu fais désormais officiellement partie de la communauté PRC. Félicitations ! Afin que tu ne te sentes pas totalement perdu désormais, voici quelques petites indications sur la marche à suivre à présent. Tout d'abord, afin de réserver officiellement ta bouille rien qu'a toi, il te faut passer par le bottin. Une fois ceci fait, penses à aller demander un logement et à aller faire recenser ton métier. Si tu veux te faire des amis en ville, nous te conseillons d'aller créer ta fiche de liens. Le flood t'es aussi désormais accessible et plus important ... tu peux maintenant commencer à RP. Si besoin, nous t'offrons la possibilité de te créer quelques scénarios pour trouver pantoufle à ton pied.

Il ne nous reste plus qu'a te souhaiter de passer de bons moments en notre compagnie. Amuses-toi bien !


_________________
    Cause everyone wants someone. That's one cliché that's true. But since you I want no one unless that someone's you. It looks like you, feels like you, smiles like you. I want someone just like you, true and through. I'm forever blue cause there's no one else like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je m'appelle...
Shane O'Connor
et voici mon histoire !

❖ MESSAGES : 251
❖ POINTS : 480

MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    Jeu 4 Juin - 12:52

Bon je ferme les yeux en grande partie mais si sa dégénère il faudra que j'intervienne mais je vous laisserai de l'avance pour vous enfuir :p il faut quand même que je fasse mon boulot je ne suis pas un flic véreux Surprised

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle...
Contenu sponsorisé
et voici mon histoire !


MessageSujet: Re: Olivia + once upon a time    

Revenir en haut Aller en bas
 

Olivia + once upon a time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Please Read Carefully :: 
Le début du conte
 :: Les pages blanches :: Happy ending
-